Ventre à bière

Comment perdre son ventre à bière ? 8 conseils pour des résultats rapides

Si vous êtes un homme de plus de 30 ans et que vous buvez régulièrement de la bière, vous avez peut-être constaté, en prenant votre douche, que votre ventre à bière vous bloque la vue sur la partie inférieure de votre corps.

Ce maudit bide à bière vous rappelle sa présence dans vos moindres faits et gestes. C’est une gêne constante, que vous couriez ou que vous portiez une chemise cintrée.

Mais un ventre à bière n’est pas seulement un poids supplémentaire : cela représente également un risque pour la santé. Cette seule raison devrait suffire pour vous motiver à vous débarrasser de cette maudite bedaine.

Vous avez un ventre à bière et vous voulez vous en débarrasser pour de bon ? Avec un peu de détermination et les conseils de cet article, à vous la victoire !

Voici un aperçu de ce que vous apprendrez dans cet article :

  • Ce qu’est un ventre à bière
  • Les différentes causes d’un ventre à bière
  • Ce qu’il se passe dans le corps quand on arrête l’alcool
  • Comment se débarrasser d’un ventre à bière le plus rapidement possible
  • La réponse à la question : « un ventre à bière est-il vraiment dû à la bière ? »
  • Et bien plus encore…

Qu’est-ce qu’un ventre à bière ?

ventre à bièreDans le langage populaire, on parle souvent de ventre à bière ou de bide à bière pour désigner le ventre bombé de certains hommes qui ont un petit penchant pour la blonde. En effet, une forte consommation de bière est associée à une prise de masse grasse, en particulier autour de la région abdominale.

En fait, « ventre à bière » désigne l’accumulation de graisse dans la région abdominale. C’est souvent le résultat d’un surplus de calories issues des aliments (ou de l’alcool) et/ou d’un manque d’exercice.

La différence entre un ventre à bière et un ventre gonflé, c’est qu’un ventre à bière est dû à la graisse viscérale, tandis qu’un ventre gonflé est dû à la rétention d’eau ou à des ballonnements (gaz).

Commettez-vous ces erreurs évitables qui ralentissent la perte de poids ?

Faites le test et découvrez votre « QI minceur ».

À quoi est dû le ventre à bière ?

Le fameux ventre à bière est dû à un excès de graisse viscérale. La graisse viscérale est la graisse stockée dans la cavité abdominale, autour des organes. C’est le type de graisse que l’on considère le plus dangereux pour la santé. Les personnes minces aussi ont plus de risques d’avoir des problèmes de santé si elles ont une grande quantité de graisse viscérale (source).

Malheureusement, on ne décide pas de l’endroit où l’on stocke les graisses. Il s’agit principalement d’une question de sexe, d’âge, de mode de vie et de gènes. Il est donc possible que vous ayez un ventre à bière, tandis que votre meilleur ami (avec qui vous allez au bar tous les week-ends) n’a pas ce problème.

Quand ils prennent du poids, les hommes ont tendance à stocker la graisse au niveau de l’abdomen, tandis que les femmes stockent la graisse autour des hanches, des fesses et des cuisses (source, source, source).

Cela ne signifie pas que les femmes ne peuvent pas développer un ventre à bière. C’est juste qu’elles ont plus tendance à prendre à d’autres endroits. Par ailleurs, les femmes ont beaucoup plus de mal à perdre du ventre parce que leur corps stocke plus de graisse en préparation à une éventuelle grossesse. Cette particularité évolutive permet aux femmes d’avoir suffisamment d’énergie pour le fœtus pendant la grossesse.

Si les hommes sont plus susceptibles de développer un ventre à bière, c’est aussi à cause de l’effet négatif de l’alcool sur la testostérone. Une grande consommation d’alcool, y compris de bière, réduit le taux de testostérone (source, source, source).

Or, un faible taux de testostérone peut augmenter le risque de prise de poids, en particulier sous forme de graisse abdominale (source, source, source).

Des recherches ont montré qu’une forte consommation d’alcool (y compris de bière) est associée à un risque accru d’obésité abdominale (source). Les hommes qui consomment plus de 3 verres d’alcool par jour présentent un risque d’obésité abdominale 80 % supérieur à celui encouru par les hommes qui boivent moins ou qui ne consomment pas de boissons alcoolisées (source).

On suppose généralement que plus on boit d’alcool, plus on risque de prendre du poids ou de développer un ventre à bière (source, source). Une forte consommation de bière est liée à l’augmentation du tour de taille, mais aussi du poids.

En d’autres termes, la bière donne un ventre à bière et fait grossir (source) ! À noter : le risque de prise de poids est beaucoup plus élevé chez les personnes obèses que chez les personnes minces, selon une étude de 2009 (source).

En résumé, les hommes boivent généralement plus d’alcool que les femmes, ce qui peut entraîner une prise de poids (à cause du plus grand nombre de calories consommées). Chez les hommes, la graisse est plus susceptible de s’accumuler dans la cavité abdominale. Une grande consommation d’alcool peut également réduire le taux de testostérone, ce qui augmente le risque de d’obésité abdominale.

Un ventre à bière est-il vraiment dû à la bière ?

Il est souvent suggéré que boire de la bière peut favoriser l’obésité abdominale. Mais est-ce bien le cas ? Oui, comme je l’ai déjà écrit, le ventre à bière n’est pas qu’un mythe.

Tout semble indiquer que la bière favorise l’obésité abdominale, et ce pour plusieurs raisons :

Augmentation de l’apport calorique

boire de la bière augmente l'apport caloriqueLa bière contient autant de calories que les sodas. Boire de la bière augmente donc l’apport calorique.

En outre, la bière contient beaucoup de calories vides. Elle est dépourvue de fibres, de vitamines ou de minéraux, lesquels sont nécessaires pour avoir de l’énergie et se sentir rassasié. Cela conduit à un surplus de calories et à une prise de poids.

Le lien entre gain de poids et consommation d’alcool est plus étroit chez les hommes que chez les femmes. Vous devinerez peut-être pourquoi.

Les hommes ont tendance à boire plus que les femmes : jusqu’à trois fois plus, selon des recherches (source, source, source) !

En outre, les hommes ont tendance à boire de la bière. Et en raison de la contenance des verres, la bière contient plus de calories que la plupart des autres boissons alcoolisées, telles que les spiritueux et le vin. Seuls les cocktails riches en sucre peuvent contenir plus de calories par verre.

Les jeunes et les étudiants, en particulier, se livrent souvent à des beuveries. Il s’agit de consommer de grandes quantités d’alcool en peu de temps dans l’intention de s’enivrer. Plusieurs études ont montré que la consommation de plus de quatre boissons en peu de temps peut augmenter le risque d’obésité abdominale, quelle que soit la boisson alcoolisée (source, source, source).

En outre, la consommation d’alcool augmente l’appétit à court terme ; du coup, on est plus susceptible de manger que si l’on était sobre (source). De plus, on a constaté que les calories qu’apporte la bière ne conduisent pas à manger moins.

En d’autres termes, les calories de la bière s’additionnent à l’apport calorique quotidien. Si vous buvez 6 bières en une nuit, comptez 600 calories supplémentaires (source). Faites le calcul !

Vous voulez un exemple de menu minceur, accompagné des recettes et de la liste de courses ?

Cliquez ici et je vous l’envoie gratuitement.

Arrêt de la combustion des graisses

Burn fatLes boissons alcoolisées, y compris la bière, augmentent le risque d’obésité abdominale parce que le foie, plutôt que de brûler les graisses, donne la priorité au métabolisme de l’alcool.

En théorie, cela peut augmenter le stockage des graisses, y compris au niveau de l’abdomen. Cependant, jusqu’à présent, les études ont donné des résultats mitigés.

À long terme, la consommation de quantités modérées de bière (moins de 500 ml par jour) ne semble pas conduire à une prise de poids ou de graisse abdominale (source, source). Malgré cela, boire beaucoup de bière (plus de 500 ml/jour) peut, au fil du temps, entraîner une prise de poids (source).

Présence de phytoœstrogènes dans le houblon

Présence de phytoœstrogènes dans le houblonLa bière est fabriquée à partir d’eau, de céréales, de houblon et de levure (source). À l’origine, le houblon servait d’agent de conservation.

Mais aujourd’hui, le houblon sert avant tout à aromatiser la bière car son amertume compense la saveur sucrée des céréales.

Et vous ne le saviez peut-être pas, mais le houblon contient des phytoœstrogènes. Les phytoœstrogènes sont des substances végétales qui peuvent imiter l’action des œstrogènes (source).

En raison du taux élevé de phytoœstrogènes du houblon, on pense que la bière peut provoquer des changements hormonaux chez les hommes qui augmentent le risque d’obésité abdominale. Pour l’heure, on ne connait pas encore exactement l’effet de ces substances végétales sur la graisse abdominale (source).

En bref, boire beaucoup de bière n’est pas une bonne idée pour quiconque veut réduire son taux de masse grasse. Tout ça fait beaucoup de raisons de modérer votre consommation de bière !

Vous cherchez de bons conseils pour vous débarrasser de votre ventre à bière ? Dans ce cas, poursuivez la lecture.

Comment se débarrasser de sa panse à bière ?

deux hommes admirent leur ventre à bièreVous avez probablement atterri sur cette article parce que vous avez un bide à bière dont vous aimeriez bien vous débarrasser.

C’est une bonne chose : reconnaître que l’on a un problème de santé est le premier pas vers la guérison.

Malheureusement, il n’existe pas de superaliments qui font fondre la graisse abdominale. Il n’y a pas non plus d’exercices spécifiques qui feront disparaître votre ventre à bière (eh non, les crunchs non plus !).

Les interventions de chirurgie esthétique comme la liposuccion ne sont pas non plus une solution. De telles interventions ne permettent pas d’atteindre la graisse présente à l’intérieur de la paroi abdominale.

Quant aux régimes draconiens, n’y pensez même pas. La plupart du temps, ils se soldent par une perte de masse musculaire. Quelque chose qu’un homme doit à tout prix éviter.

La solution est parfois plus proche qu’on ne le pense…

Pour vous débarrasser de votre ventre à bière, la meilleure méthode est de combiner alimentation et activité physique.

Vous avez un petit faible pour la bière ? Dans ce cas, essayez de modérer votre consommation d’alcool ou d’arrêter de boire de l’alcool pendant un certain temps. Gardez à l’esprit que plus vous buvez, plus vous risquez de prendre du poids.

Si vous voulez perdre du poids et améliorer votre santé, adoptez un régime basé sur des aliments naturels et non transformés et évitez les sucres ajoutés et les glucides raffinés (voir le conseil nº2 ci-dessous).

L’activité physique et le sport sont également des moyens efficaces de perdre de la graisse abdominale, pour les hommes comme pour les femmes. Le cardio et le HIIT peuvent vous aider à vous débarrasser de votre ventre à bière ou de vos poignées d’amour.

Et maintenant, passons aux choses sérieuses !

Du ventre à bière à la tablette de chocolat en 8 conseils

Voici quelques conseils éprouvés pour vous débarrasser de votre ventre à bière :

Conseil nº1 : Limitez l’alcool

dire non à l'alcoolVous aurez compris qu’abuser de l’alcool ne vous aidera pas à vous débarrasser de votre ventre à bière.

Je ne dis pas que vous devez vous abstenir totalement. Rien ne vous oblige à complètement renoncer à l’alcool. Après tout, tout homme (et toute femme) a le droit de savourer une bonne Leffe ou une bonne Kronenbourg de temps en temps.

Mais limiter drastiquement votre consommation d’alcool vous permettra d’améliorer votre santé et de perdre du poids. Dans tous les cas, une consommation excessive d’alcool fait prendre de la graisse abdominale.

« Et les alcooliques, alors ? Ils sont généralement minces, non? », remarqueront peut-être les lecteurs perspicaces. Effectivement, mais c’est sans compter que la plupart des alcooliques ont une très mauvaise alimentation et mangent très peu. C’est pour cela qu’ils sont minces. En outre, les alcooliques présentent souvent un excès de graisse abdominale. Celle-ci n’est pas visible à l’œil nu, mais elle n’en est pas moins mauvaise pour la santé.

Limitez-vous à une nuit arrosée par semaine et ne vous jetez pas 20 verres de bière dans le gosier. Savourez une vodka ou un whisky et faites l’impasse sur le soda et la bière.

Conseil nº2 : Consommez plus de protéines

Laliments riches en protéineses protéines sont vos alliés dans la lutte contre l’obésité !

Une méta-analyse de 2009 a examiné les effets à court terme d’un régime protéiné (source). Les chercheurs ont examiné les données de trois études randomisées d’une durée de trois mois.

Les résultats de cette étude montrent que consommer des aliments riches en protéines entraine une perte de poids et de graisse abdominale et réduit le risque de maladies cardiaques.

Il semble que les personnes qui consomment plus de protéines ont généralement moins de graisse abdominale que les personnes dont l’alimentation est pauvre en protéines (source, source).

Si vous décidez de vous mettre au sport pour vous débarrasser de votre ventre à bière, il est recommandé de consommer plus de protéines afin de favoriser la croissance musculaire.

L’augmentation de la masse musculaire s’accompagne d’une augmentation de la dépense calorique : les muscles ont besoin de plus d’énergie et ce, même si vous passez la soirée allongé sur le canapé après l’entrainement. C’est ce qu’on appelle l’effet postcombustion : après l’exercice, le corps continuer à brûler les graisses.

Vous cherchez de bonnes sources de protéines ? Dans ce cas, lisez l’article suivant :

Saviez-vous aussi que les protéines sont le nutriment le plus rassasiant (encore plus que les glucides et les lipides) (source) ? Après un repas riche en protéines, le taux de ghréline diminue considérablement. La ghréline est également connue comme « l’hormone de la faim ». Plus le taux de ghréline est bas, moins on a faim.

Conseil n°3 : Mangez low carb

aliments low carbLimitez les mauvais glucides, tels que les glucides raffinés ou transformés. Ceux-ci comprennent les aliments riches en sucres ajoutés. Pensez, par exemple, à limiter les sodas, le pain blanc, les pâtisseries et les biscuits.

Ces glucides raffinés sont d’une grande pauvreté nutritionnelle : ils contiennent très peu de vitamines, de fibres et de minéraux. Ils entrainent une hausse rapide de la glycémie et augmentent la production d’insuline. Cette hormone favorise également le stockage des graisses, en particulier au niveau de l’abdomen (source).

Il a été prouvé que les régimes low carb sont efficaces pour brûler la graisse, y compris la graisse abdominale. Cela est étayé par plusieurs études (source, source). Une diminution drastique de l’apport en glucides entraine une diminution de l’appétit et une perte de poids (source).

Des chercheurs ont montré que les régimes low carb sont plus efficaces pour réguler la satiété et l’appétit que les régimes hypolipidiques typiques (source, source).

Peut-être vous demandez-vous pourquoi ? Cela est principalement dû à l’apport en protéines plus élevé et au fait qu’un régime low carb ne provoque pas de fluctuations de la glycémie.

Si les régimes low carb font perdre du poids, c’est probablement en grande partie à cause de leur effet sur l’appétit. Quand on mange moins de mauvais glucides, l’appétit diminue et on consomme automatiquement moins de calories (source).

Privilégiez les bons glucides, en particulier les fruits, les légumes, les céréales complètes, le quinoa et les légumineuses. Ces aliments sont généralement riches en fibres et pauvres en sucres ajoutés. Quand on consomme plus de fibres, la nourriture reste plus longtemps dans le système digestif. Du coup, on se sent plus rassasié, même si l’on mange moins.

Aussi, un régime low carb est la méthode la plus efficace pour perdre du poids (source).

Conseil nº4 : Essayez de réduire le stress

Homme stresséVous avez une tendance au stress ? Prenez un moment pour souffler.

Un excès de stress peut stimuler l’envie d’aliments gras et sucrés.

Si vous souffrez de stress chronique, il y a de fortes chances que vos glandes surrénales produisent trop de cortisol. Le cortisol est une hormone qui augmente l’appétit et favorise le stockage des graisses dans la région abdominale (source, source).

Après une période de stress, le taux de cortisol est censé diminuer. Mais comprenez que si le stress ne disparaît pas, le taux de cortisol restera trop élevé.

Des études ont montré que les femmes qui ont un rapport tour de taille/tour de hanches élevé produisent plus de cortisol lorsqu’elles sont stressées (source).

Le stress semble aussi influencer les choix alimentaires.

Certaines études suggèrent que les hommes et les femmes font face au stress différemment. En cas de stress, les femmes semblent être plus enclines à manger, tandis que les hommes préfèrent se livrer au tabagisme et à l’alcool (source).

À présent, vous vous demandez peut-être ce que vous pouvez faire pour diminuer le stress.

Voici quelques conseils pour lutter contre le stress :

  • Bougez : L’activité physique est très efficace pour réduire le stress quotidien. Il suffit parfois de marcher dans la nature ou dans le quartier et de prendre l’air pour voir la vie autrement.
  • Détendez-vous : Il est important que vous appreniez à vous détendre. Faites de la musculation, de la pleine conscience ou de la méditation. De simples exercices de respiration peuvent vous aider à vous calmer et à mieux contrôler le stress
  • Changez de perspective : La façon dont on interprète les situations peut aussi être source de stress. Changer votre façon de penser vous aidera à faire face aux problèmes de manière plus positive et productive.

Conseil nº5 : Faites du cardio

Le cardio est un moyen très efficace de se débarrasser de son ventre à bièreLe cardio est un moyen très efficace de se débarrasser de son ventre à bière et d’améliorer sa santé. Montez sur un tapis de course ou sur un vélo elliptique et défoulez-vous !

Si vous faites cela pendant une demi-heure par jour, vous finirez par perdre du poids, à condition d’avoir une alimentation adéquate, bien sûr.

La formule secrète est assez simple : plus vous bougez, plus vous brûlez de calories.

Une étude publiée en 2018 a révélé que la position assise prolongée augmente le risque d’obésité abdominale et de prise de graisse viscérale, qui s’accumule autour des organes, y compris le foie (source).

Les experts n’ont pas encore déterminé si le cardio est plus favorable à la perte de graisse abdominale à une intensité modérée ou à une intensité élevée (source, source). Dans tous les cas, la fréquence et la durée priment sur l’intensité.

Une étude de 2015 a conclu que les femmes perdaient plus de graisse lorsqu’elles faisaient des exercices d’aérobic d’intensité modérée 300 minutes par semaine que lorsqu’elles en faisaient 150 minutes par semaine (source).

Mais pour brûler les graisses, toute forme de cardio est bénéfique. Si vous aimez suivre des cours à la salle de gym pour brûler les calories, allez-y. Si vous préférez marcher pendant au moins 30 minutes par jour, c’est très bien aussi.

Le plus important est que vous vous y teniez. Choisissez une activité qui vous plait et que vous pratiquerez durablement.

Des études ont montré qu’il n’y a aucun avantage à faire du cardio à jeun (source). Si toutefois vous faites du cardio l’estomac vide, consommer un shaker ou un repas riche en protéines peut vous aider à prévenir la perte musculaire.

Conseil n°6 : Évitez les sucres ajoutés

Évitez les sucres ajoutésVous avez beau enchainer les exercices à la salle de gym : si vous n’avez pas une bonne alimentation, tous vos efforts seront en vain.

Efforcez-vous de changer vos habitudes alimentaires pour de bon. Les sucres ajoutés sont le plus grand ennemi de votre santé.

Pour vous débarrasser de votre bide à bière, vous devez faire en sorte d’éviter les produits qui contiennent du sucre. Une consommation excessive de sucre peut être une cause majeure de l’excès de graisse abdominale.

Les boissons gazeuses sucrées pèsent particulièrement sur la balance. Les calories liquides ne sont pas assimilées de la même manière que les calories solides. Si vous buvez des boissons sucrées, toutes ces calories s’ajoutent à votre ration quotidienne.

Des recherches montrent qu’il existe un lien entre la consommation de boissons sucrées et l’obésité infantile (source).

Voici quelques suggestions :

  • Buvez suffisamment d’eau au quotidien
  • Mangez plus de fruits et légumes frais
  • Optez pour de la viande maigre
  • Consommez plus de fibres solubles
  • Ne buvez pas de boissons sucrées (du genre sirop, sodas, jus de fruits et boissons sportives).
  • Évitez les gâteaux, les chips, les biscuits, les bonbons, la restauration rapide, les snacks et les viandes transformées du type hot-dogs, friands ou saucisses cocktail.

En outre, certains types de glucides (glucides à chaîne courte et alcools de sucre) peuvent entrainer des ballonnements.

N’ayez pas peur de manger des fruits sous prétexte qu’ils contiennent des glucides. Les fruits sont bons pour la santé et riches en fibres. De plus, la quantité de fructose que contiennent les fruits est négligeable par rapport à celle que contiennent les aliments riches en glucides raffinés et en sucres ajoutés.

Conseil nº6 : Mettez-vous à la musculation

Pour perdre votre ventre à bière, mettez-vous à la musculationÉtonnamment, l’augmentation de la masse musculaire peut stimuler le métabolisme. Un kilo de muscle brûle plus de calories qu’un kilo de graisse, même au repos.

En outre, renforcer vos muscles vous aidera à améliorer vos performances pendant l’entrainement. Vous pourrez donc vous entrainer plus dur et brûler plus de graisse.

Et si vous travaillez sur vos muscles et faites du cardio, vous finirez forcément par retrouver une silhouette attrayante dont vous pourrez être fier. Faites des exercices qui sollicitent plusieurs groupes musculaires (par exemple, squats, deadlifts et tractions).

Ne vous contentez pas d’exercices qui ciblent le ventre dans l’espoir de perdre du poids : la perte de graisse localisée est impossible. Pour vous débarrasser de votre ventre à bière, vous devez réduire votre taux de masse grasse total.

Les exercices composés vous permettront de solliciter plusieurs groupes musculaires. Non seulement ils favorisent la croissance musculaire mais, en outre, ils font brûler des tonnes de calories !

Après tout, le tissu musculaire consomme plus de calories que la graisse.

Développer votre masse musculaire vous permettra de brûler plus de calories au repos. Ici, les hommes ont un peu plus de chance car ils prennent du muscle plus facilement en raison de leur taux de testostérone plus élevé.

Mais ne vous contentez pas de faire des sit-ups ou des pull-ups. Entraînez tous les groupes musculaires ! C’est-à-dire, les bras, les jambes, le dos, les épaules et les abdos.

La pratique de la musculation diminue l’inflammation interne et la glycémie, ainsi que le risque de diabète et de maladies cardiovasculaires (source).

Conseil nº8 : Détendez-vous et soyez patient

détenteNe rêvons pas : perdre son ventre à bière et retrouver la forme demande du temps, des efforts et de la patience.

Fixez-vous des objectifs réalistes et ne paniquez pas si après une semaine, rien ne semble avoir changé quand vous vous regardez dans le miroir. Faire du sport et surveiller son alimentation est efficace, mais vous allez devoir attendre un peu (au moins 2 mois) avant de constater des résultats.

Surtout, reposez-vous et détendez-vous régulièrement. Au conseil nº4, j’ai expliqué que le stress conduit à des changements hormonaux qui semblent favoriser le stockage de graisse dans la région abdominale. Alors, passez à l’action sans vous rendre malade !

Perdez votre graisse abdominale superflue rapidement et obtenez le ventre plat de vos rêves

J’ai mis au point une méthode pour brûler la graisse abdominale tenace à l’aide de conseils scientifiquement fondés, de programmes d’abdominaux et de recettes.

Il s’agit du livre le plus complet pour avoir un ventre plat et ferme, moyennant un investissement minimum en temps et en efforts.

Voici un aperçu de ce que vous y découvrirez :

  • 50 délicieuses recettes rapides et faciles à préparer
  • Comment diminuer radicalement votre masse grasse
  • 8 règles pour un ventre plat et ferme
  • Comment obtenir un ventre plat et ferme en 3 fois 20 minutes par semaine
  • 12 erreurs courantes à éviter pour avoir un ventre plat

Découvrez comment avoir un ventre plat et ferme rapidement :

Essayer la Bible du ventre plat sans risque

À propos de Hugo Blanc MSc

Hugo Blanc, MSc est coach minceur, nutritionniste, psychologue (spécialiste des régimes), auteur et conseiller en nutrition et en compléments orthomoléculaires. Sur son site sagessesante.fr, son objectif est d’informer et d’inciter à faire les meilleurs choix en termes de santé à travers des conseils fondés scientifiquement.

Laissez un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués avec*