perte de poids après accouchement
Home » Blog » Perdre du poids » 8 conseils perte de poids après accouchement pour maigrir sans effort

8 conseils perte de poids après accouchement pour maigrir sans effort

Félicitations pour la naissance de votre bout de chou !

Maintenant que votre bébé est né, vous voulez probablement perdre le poids que vous avez pris pendant la grossesse dès que possible.

Heureusement, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour perdre du poids et retrouver la forme après une grossesse.

Vous voulez retrouver une silhouette mince maintenant que votre grossesse est terminée ?

Dans cet article, je vais vous expliquer quel est le bon moment pour amorcer la perte de poids après un accouchement et vous donner les meilleurs conseils pour perdre du poids après une grossesse.

En outre, je vais répondre aux questions suivantes :

  • Comment accélérer la perte de poids après un accouchement ?
  • Que faire quand on n’arrive pas à perdre du poids après une grossesse ?
  • Combien de kilos peut-on perdre après un accouchement ?
  • Et bien plus encore…

Vous avez pris du poids pendant la grossesse ?

ventre d'une femme enceintePour de nombreuses femmes, la grossesse s’accompagne d’une prise de poids au long terme. C’est probablement votre cas également !

La prise de poids pendant la grossesse correspond à une rétention d’eau et à une prise de graisse. Cette prise de poids est importante pour le placenta, le liquide amniotique et la circulation sanguine du bébé. Et toute cette graisse corporelle supplémentaire sert de réserve d’énergie pour l’accouchement et l’allaitement.

Au cours du premier trimestre, la prise de poids est généralement modeste (1-2 kg), mais au cours du deuxième trimestre, la différence est bien visible sur la balance (environ 6 kg). Le troisième trimestre s’accompagne également d’une prise de poids (environ 4 kg).

La prise de poids pendant la grossesse est donc inévitable pour la plupart des femmes. À vrai dire, c’est tout à fait normal !

Mais comment retrouver un ventre plat maintenant que votre grossesse est terminée ? Et quand peut-on amorcer la perte de poids après un accouchement ? Je vais répondre à toutes ces questions. Poursuivez donc la lecture.

Commettez-vous ces erreurs évitables qui ralentissent la perte de poids ?

Faites le test et découvrez votre « QI minceur ».

Quand amorcer la perte de poids après un accouchement ?

perte de poids après accouchement : l'importance de la nutritionMettons les choses au clair dès maintenant : suivre un régime juste après un accouchement n’est pas une bonne idée. Vous devez d’abord penser à votre santé. Que vous vouliez vous débarrasser du poids que vous avez pris pendant la grossesse est compréhensible, mais il faut attendre le bon moment.

Votre corps a besoin de temps pour se remettre de l’accouchement. Pour certaines femmes, l’accouchement est une expérience très douloureuse et stressante.

Le moment où vous pourrez commencer à faire du sport et à perdre du poids dépendra de votre activité pendant la grossesse et du type d’accouchement que vous avez eu.

La grossesse et la naissance d’un enfant affaiblissent le plancher pelvien et les femmes peuvent présenter des troubles liés à ces muscles (incontinence ou prolapsus, par exemple). Laissez-vous guider par vos sensations et votre énergie. Vous avez eu une césarienne ou vous avez rencontré des complications pendant l’accouchement ou la récupération ? Dans ce cas, demandez conseil à votre médecin ou à votre spécialiste.

Si vous avez eu une grossesse sans complications et un accouchement vaginal, il est généralement prudent d’attendre quelques temps après l’accouchement pour reprendre une activité physique (pas de sport !).

Donnez à votre corps 6 semaines de repos. Évitez le port de lourdes charges et les activités aérobiques intensives telles que la course, le tennis ou l’entraînement cardio jusqu’à ce que votre corps se soit complètement rétabli de la grossesse et de l’accouchement. Cela peut prendre plusieurs mois.

À quel moment peut-on suivre un régime après un accouchement ?

quand perdre du poids après une grossesse ?Le corps a besoin de suffisamment de repos et d’une bonne alimentation pour se remettre de l’accouchement et éviter les infections. Commencer un régime trop tôt après l’accouchement peut ralentir la récupération et entraîner de la fatigue.

Vous avez déjà perdu beaucoup de poids à l’accouchement, en raison de la naissance du bébé et de la perte du liquide amniotique et du placenta. Les premières semaines, vous n’avez pas besoin de vous mettre au régime, car vous perdrez naturellement du poids. Dans tous les cas, prenez soin de votre santé et évitez les régimes draconiens.

Mieux vaut ne pas commencer de régime jusqu’à ce que le bébé ait au moins 6 semaines. Si vous allaitez, cela n’est probablement même pas nécessaire. Vous constaterez que vous perdez du poids naturellement. En outre, une perte de poids trop rapide peut affecter la production de lait.

8 conseils pour une perte de poids sans danger après accouchement

Rassurez-vous : retrouver un poids santé après une grossesse est tout à fait possible moyennant quelques efforts.

Ne vous laissez pas berner par les photos de célébrités comme Angelina Jolie qui ont l’air en pleine forme après quelques mois. C’est frustrant : comment retrouvent-elles leur silhouette si rapidement après leur grossesse ?

Ces stars ont des entraîneurs personnels, des chefs privés et une armée d’assistants personnels qui peuvent s’occuper du bébé 24/7. De plus, elles doivent retrouver la forme rapidement pour leur travail. Tout cela n’a rien de bien sain, et c’est tout sauf réaliste !

La perte de poids après accouchement peut prendre un certain temps (6 à 12 mois). La durée nécessaire à la perte de poids après un accouchement varie d’une femme à l’autre et dépend de plusieurs facteurs. Ne vous inquiétez pas si vous avez besoin de plus de temps pour retrouver votre poids d’avant grossesse.

Une enquête de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) auprès de plus de 1 700 nouvelles mères de différents pays a conclu que les femmes perdent en moyenne 4,7 kg après l’accouchement entre 2 semaines et 2 ans après la naissance de l’enfant (source).

Heureusement, avec une bonne hygiène de vie et une activité physique suffisante, on peut perdre du poids rapidement sans danger. Je vous en dis plus dans les conseils ci-dessous :

Vous voulez un exemple de menu minceur, accompagné des recettes et de la liste de courses ?

Cliquez ici et je vous l’envoie gratuitement.

Conseil nº1 : Allaitez (si possible)

L'allaitement favorise la perte de poids après l'accouchementL’allaitement présente de nombreux avantages, pour la maman comme pour le bébé. Le lait maternel contient tous les nutriments importants dont le bébé a besoin pour grandir dans les six premiers mois de sa vie (source, source).

Cela renforce le système immunitaire du bébé, car le lait maternel contient des anticorps importants qui aident à combattre les virus et les bactéries (source). L’allaitement réduit également le risque de dépression postnatale, de diabète de type 2 et de cancer du sein (source).

En outre, des chercheurs ont montré que l’allaitement favorise la perte de poids après la grossesse. L’allaitement peut favoriser la perte de poids après l’accouchement. Une étude de 2014 a étudié les effets de l’allaitement sur la perte de poids après la grossesse (source). Le groupe de femmes allaitantes a perdu 1,5 kg de plus que les femmes non allaitantes.

Une étude danoise portant sur plus de 36 000 mères a montré que l’allaitement peut favoriser la perte de poids après l’accouchement (source). L’allaitement augmente la dépense calorique.

Le corps a besoin de plus d’énergie pour fabriquer le lait maternel. Les femmes qui allaitent brûlent environ 500 calories de plus par jour que les femmes qui n’allaitent pas. Il est conseillé aux mères allaitantes d’augmenter leur apport calorique quotidien.

Pourtant, on constate souvent que ces calories supplémentaires ne suffisent pas pour produire du lait. Pour pallier cette déficience en calories, le corps puise dans la graisse corporelle. Une alimentation excessive au quotidien peut toutefois annuler cet effet. Pour maigrir, l’alimentation reste le facteur le plus important.

Vous n’êtes pas en mesure d’allaiter ? Ne vous sentez pas coupable pour cela. Des millions de femmes dans le monde ne peuvent pas allaiter pour toutes sortes de raisons (médicales ou autres). Cela n’empêche pas d’être une bonne maman. L’allaitement n’est pas la seule chose que l’on puisse faire pour la santé d’un bébé.

En outre, il se peut que l’allaitement ne vous fasse perdre que très peu de poids. Après tout, cela dépend de nombreux autres facteurs, tels que votre métabolisme, votre âge et le poids que vous avez pris pendant la grossesse.

Conseil nº2 : Évitez les régimes très hypocaloriques

Évitez les régimes hypocaloriquesLes régimes très hypocaloriques (c.-à-d. les régimes draconiens) peuvent faire perdre beaucoup de poids en peu de temps. En effet, on est bien en dessous de la moyenne des 2 000 calories par jour nécessaires pour les femmes.

Une bonne règle de base est de ne pas perdre plus d’un kilo par semaine. En moyenne, les femmes ont besoin d’environ 2 000 calories par jour.

Les femmes qui allaitent doivent consommer 500 calories de plus pour maintenir leur poids actuel. Pour perdre 1 kilo en 2 semaines, il faut en théorie consommer 500 calories de moins chaque jour que ce que l’on dépense.

Il peut être tentant d’essayer un régime draconien après un accouchement. Pourtant, je vous le déconseille fortement ! Sauter des repas ou suivre un régime draconien n’est pas la bonne façon de perdre du poids. Cela peut entraîner des changements hormonaux qui ralentissent le processus d’amincissement.

Après la grossesse, le corps a besoin d’une bonne nutrition et des nutriments nécessaires à la récupération. Lorsque l’on allaite, on a besoin d’encore plus de nutriments et de calories que la normale (source, source).

En suivant un régime très pauvre en calories, vous courez le risque de manquer de ces nutriments importants. Cela peut entrainer une sensation de fatigue et un manque d’énergie. Il faut absolument éviter cela quand on se remet d’une grossesse.

Conseil nº3 : Bougez

Pour perdre du poids après l'accouchement, bougez !Un mode de vie actif est important pour perdre du poids après une grossesse.

La plupart des mères peuvent se remettre à marcher et à bouger peu de temps après l’accouchement. Efforcez-vous d’être active pendant au moins une demi-heure par jour.

Pour cela, pas besoin de séances de spinning intenses à la salle de gym. En effet, en faire trop, trop rapidement, peut entraîner des complications après la grossesse. Le seul fait d’avoir une bonne alimentation et d’augmenter son activité physique peut être très efficace pour perdre du poids après l’accouchement (source).

Cela ne veut pas dire courir un marathon. Le tout est de rester active et surtout d’éviter la sédentarité. Car dites-vous bien que l’activité physique représente 15-30 % de la dépense calorique journalière (source).

Dans tous les cas, essayez de passer moins de temps assise au quotidien. En tant que mère, cela est compréhensible, car on a vite fait de s’asseoir avec un bébé dans les bras. Cependant, une marche rapide ou un jogging peuvent suffire.

Dans une étude de 2007, des chercheurs ont examiné les effets de la télévision, de la marche et de la consommation quotidienne de graisses trans. Ils ont constaté que les femmes qui regardaient la télévision moins de 2 heures par jour, marchaient au moins une demi-heure par jour et réduisaient considérablement leur consommation de graisses trans avaient moins de risque de maintenir une prise de poids d’au moins 5 kilos un an après l’accouchement.

Pour rester active, vous pouvez également adopter de nouvelles habitudes :

  • Promenez-vous quand vous êtes au téléphone
  • Allez au supermarché à pied avec la poussette
  • Prenez les escaliers plutôt que l’ascenseur (si possible)
  • Reprenez certaines tâches ménagères (passer l’aspirateur, nettoyer la salle de bains, etc.)

Conseil nº4 : N’oubliez pas l’influence du stress et du sommeil

Bien dormir favorise la perte de poids après accouchementAprès la naissance d’un enfant, la réalité vous tombe dessus rapidement et impitoyablement. Vous aviez espéré que votre petit dormirait comme un ange toute la nuit. Malheureusement, la chance en a voulu autrement.

Le manque de sommeil est un problème que rencontrent la plupart des parents. Mais un manque de sommeil qui se prolonge pendant des semaines peut affecter négativement la santé mentale et physique (source, source). Cela peut être source d’épuisement et de stress.

Si vous êtes jeune maman, essayez de dormir autant que possible et de solliciter l’aide de votre partenaire, de vos amis ou de votre famille lorsque vous en ressentez le besoin.

Des recherches montrent que le manque de sommeil entraîne une augmentation du taux de cortisol. Cela a un effet négatif sur le métabolisme. Des recherches ont montré que les femmes qui dorment cinq heures ou moins par nuit sont 32 % plus susceptibles de prendre du poids (source).

Le manque de sommeil peut également affecter les habitudes alimentaires et faire obstacle à la perte de poids. Faites tout pour améliorer la qualité de votre sommeil et de votre repos. Vous devez prendre soin de vous-même. Cela passe, par exemple, par des volets, un bon matelas et des bouchons d’oreilles.

Conseil nº5 : Renoncez à ce petit verre de vin

l'alcool nuit à la perte de poids après accouchementVous n’avez pas bu une goutte d’alcool pendant des mois. Mais le moment est enfin venu : vous pouvez à nouveau boire un petit verre de vin pour vous détendre !

Après des mois sans boire, avoir envie d’un verre de vin n’a rien d’étonnant. Mais si vous avez l’intention d’allaiter, vous devez faire preuve d’une grande prudence.

Non seulement boire de l’alcool réduit la production de lait, mais l’alcool peut également être transmis au bébé en petites quantités dans le lait maternel (source, source). Si vous vous voulez boire un petit verre malgré tout, pensez à tirer votre lait et à l’offrir au biberon, et prévoyez suffisamment de temps entre la consommation d’alcool et la tétée.

Notons au passage que lorsque l’on veut perdre du poids, la consommation d’alcool n’est guère conseillée. L’alcool apporte des calories et n’a aucune valeur nutritive. Ce qui, bien sûr, est bien dommage.

Une consommation excessive d’alcool est associée à un gain de poids et favorise le stockage des graisses au niveau de l’abdomen et autour des organes. C’est ce que l’on appelle la graisse viscérale et il s’agit de la graisse corporelle la plus dangereuse.

Conseil nº6 : Consommez plus de protéines

Il y a 3 macronutriments : les glucides, les lipides et les protéines. De nos jours, de nombreux régimes sont basés sur la réduction de l’apport en glucides. On ne citera que le régime paléo, le régime protéiné, le régime South Beach, ou encore le régime cétogène.

Ces régimes ont le point commun d’incorporer suffisamment de protéines. Et ce n’est pas pour rien.

Afin de prévenir la perte de masse musculaire lors de la perte de poids, il est important d’avoir une alimentation suffisamment riche en protéines (source, source). Consommer plus de protéines aide également à réduire l’appétit à travers l’augmentation du taux de GPL-1, de PYY et de cholécystokinine, hormones dites « de satiété », et à la diminution des taux de ghréline, l’hormone de la faim (source, source).

Des chercheurs ont constaté que les personnes qui suivaient un régime riche en protéines (30 % de protéines) consommaient 440 calories de moins que celles qui suivaient un régime moins riche en protéines (source). Pour en savoir plus, lisez mon article sur les aliments riches en protéines.

Des études observationnelles ont montré que les personnes qui consomment plus de protéines ont moins de graisse viscérale. Une explication probable est que l’on consomme plus de sucres et de glucides quand on consomme moins de protéines. Cela contribue à l’accumulation de graisse abdominale.

Regardez ma vidéo pour découvrir comment vous débarrasser de la graisse abdominale tenace :

Conseil nº7 : Faire du sport après l’accouchement

Après quelques temps, vous pourrez vous remettre au sport. Faire du sport favorise  et le renforcement musculaire. Vous pouvez également vous entraîner avec des poids.

Si vous êtes toujours sous la supervision d’un médecin ou d’un spécialiste, il est important de le consulter avant de reprendre le sport. Par exemple, si vous avez eu une césarienne, un médecin pourra vous conseiller quant au moment adéquat.

Vous pourriez avoir du mal à trouver le temps de faire du sport.

Heureusement, vous pouvez vous entrainer chez vous. Il y a beaucoup de vidéos sur YouTube pour s’entraîner au poids du corps.

Conseil nº8 : Maigrir après la grossesse en mangeant low carb

Un régime low carb favorise la perte de poids après accouchementBeaucoup de chemins mènent à Rome, mais certains sont moins cahoteux que d’autres. Cela vaut également pour la perte de poids après accouchement.

On peut prendre de nombreuse mesures pour atteindre son poids cible. Certaines mesures vous permettront de l’atteindre rapidement et sans effort, tandis que d’autres prendront plus de temps et demanderont plus de travail.

Au cours des dernières décennies, le régime low carb s’est imposé comme le meilleur moyen de perdre du poids rapidement et facilement.

Or, il a été démontré qu’une alimentation pauvre en glucides est extrêmement efficace pour lutter contre la graisse viscérale (source, source, source). Quand on consomme moins de glucides raffinés, on a moins du glucose dans le sang. Du coup, on a besoin de moins d’insuline.

L’insuline est une hormone que le corps produit pour permettre aux cellules d’assimiler le glucose du sang. La plupart des aliments du supermarché sont pleins de sucres ajoutés et de glucides transformés.

Ces produits entrainent une augmentation rapide de la glycémie et provoquent un gros pic de production d’insuline. Le glucose sanguin est la première source d’énergie du corps.

Aussi, lorsque le corps puise son énergie du glucose, il ne fait pas appel aux réserves de graisses. L’augmentation du taux d’insuline limite la combustion des graisses. Consommer moins de glucides vous permettra de garder un taux d’insuline faible. Cela favorise la combustion des graisses.

La plupart des aliments riches en glucides contiennent beaucoup de sucres. En outre, les céréales sont pauvres en protéines. Un régime pauvre en glucides est généralement riche en protéines. Les protéines ont l’avantage d’augmenter le métabolisme, d’augmenter la satiété, de réduire l’appétit et de maintenir la masse musculaire.

Donc, au lieu de vous nourrir de malbouffe, offrez à votre corps ce dont il a besoin pour fonctionner de manière optimale. Si vous remplacez vos céréales du petit-déjeuner par une tasse de yaourt grec ou deux œufs, non seulement vous perdrez du poids, mais vous vous sentirez beaucoup mieux à long terme.

Perdez vos kilos superflus et votre graisse abdominale rapidement à l’aide de recettes minceur simples à réaliser

Saviez-vous que les recherches montrent que faire régime entraine une prise de poids chez 1 personne sur 3 ? (source)

C’est pourquoi j’ai développé une méthode de perte de poids facile à tenir et qui permet d’éviter tout effet yoyo.

Vous y découvrirez de délicieuses recettes, conçues pour maigrir rapidement et durablement.

Voici un aperçu de ce que vous trouverez dans mon livre de recettes minceur à succès :

  • Plus de 100 délicieuses recettes, faciles et rapides à préparer (et qui plairont à toute la famille)
  • Comment mes délicieuses recettes à base de viande, de poisson ou végétariennes peuvent vous faire perdre plusieurs kilos chaque semaine
  • 6 catégories de recettes : plats à base de poulet, de viande, de poisson, plats végétariens, salades, sauces, vinaigrettes, desserts, et bien plus
  • Des menus journaliers et hebdomadaires tout faits + des listes de course

Découvrez comment perdre plusieurs kilos par semaine à l’aide de recettes minceur délicieuses et simples à réaliser :

Essayer la Bible minceur sans aucun risque

À propos de Hugo Blanc, MSc

Hugo Blanc, MSc est coach minceur, nutritionniste, psychologue (spécialiste des régimes), auteur et conseiller en nutrition et en compléments orthomoléculaires. Sur son site sagessesante.fr, son objectif est d’informer et d’inciter à faire les meilleurs choix en termes de santé à travers des conseils fondés scientifiquement.

Laissez un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués avec*