Nettoyer les reins : 7 conseils pour détoxifier les reins naturellement

Un nettoyage des reins peut contribuer à éliminer les déchets et à détoxifier l’organisme.

Si les reins sont capables de se nettoyer eux-mêmes, ils peuvent ne pas fonctionner de manière optimale.

Cela peut entraîner différents problèmes (fatigue, ballonnements, troubles du sommeil, etc.).

En opérant quelques changements à votre mode de vie et en adoptant une alimentation adaptée, vous pouvez stimuler le processus de détox des reins.

Dans cet article, je vais vous expliquer comment nettoyer les reins.

Que sont les reins et quel est leur rôle ?

Les reins sont un organe pair situé sous la cage thoracique, chargé d’éliminer les toxines de l’organisme. Les reins jouent un rôle essentiel dans notre santé.

Ils éliminent les déchets et les toxines du sang et évacuent l’excès d’eau.

Les déchets sont stockés dans la vessie puis évacués pendant la miction. Quand on boit suffisamment, les reins se nettoient généralement eux-mêmes.

Les reins régulent également les taux de sel et de potassium dans l’organisme. Ils produisent des hormones qui régulent la pression artérielle et contrôlent la production de globules rouges.

Un dysfonctionnement des reins peut entraîner ou aggraver l’hypertension artérielle. Celle-ci est nocive pour la santé et augmente le risque de maladies cardiovasculaires (source).

Quels sont les ennemis des reins ?

Certaines habitudes et substances peuvent surcharger les reins et entraver leur fonctionnement. D’où l’importance de connaître les principaux ennemis des reins afin de protéger ces organes vitaux.

  • Excès d’aliments transformés et salés : Réduisez le sel et les additifs artificiels pour diminuer votre tension artérielle et éviter de surcharger vos reins.
  • Excès de protéines animales : Limitez la consommation de protéines animales pour réduire la quantité de déchets que vos reins doivent filtrer et éviter une surcharge rénale.
  • Abus d’analgésiques et de médicaments : Évitez de prendre des AINS (ibuprofène, naproxène et diclofénac) et d’autres médicaments de façon prolongée sans consulter un médecin.
  • Tabagisme et consommation excessive d’alcool : Arrêtez ou réduisez votre consommation de ces substances pour améliorer la circulation sanguine dans les reins et diminuer le risque de maladies rénales.
  • Hydratation insuffisante : Buvez suffisamment d’eau chaque jour pour aider les reins à filtrer et éliminer efficacement les déchets.
  • Glycémie élevée : Contrôlez votre diabète et maintenez votre glycémie dans les limites recommandées afin de prévenir les lésions rénales.
  • Hypertension artérielle : Contrôlez votre tension artérielle en adoptant un mode de vie sain et prenez des médicaments (si nécessaire).

Pourquoi nettoyer les reins ?

De plus en plus de personnes soucieuses de leur santé suivent des cures détox pour éliminer les toxines et accorder un peu de repos à leur foie, leurs reins et leurs intestins.

L’idée d’éliminer les toxines qui s’accumulent en raison d’une mauvaise alimentation, du stress et de la pollution n’est pas nouvelle.

Détox et toxines

De nombreuses toxines pénètrent quotidiennement dans notre organisme via les aliments que nous mangeons ou l’air pollué que nous respirons.

Ce phénomène est inévitable. Tant que la charge toxique totale ne devient pas trop élevée, cela n’entraîne pas de problème.

Quand l’organisme fonctionne de manière optimale, on se sent généralement bien et on a plus d’énergie. On est moins susceptible de tomber malade, car le corps est capable de se défendre contre les agents pathogènes potentiels.

On a également assez d’énergie pour le travail et les loisirs. C’est pourquoi les organes d’élimination tels que les reins, le foie et les intestins travaillent jour et nuit.

Mais au fil du temps, ces toxines et déchets empoisonnent l’organisme, et les organes effectuent leur travail moins efficacement. C’est aussi la raison pour laquelle les problèmes de santé passent souvent inaperçus dans les premiers temps et évoluent progressivement.

Quand les organes d’élimination ne fonctionnent plus de manière optimale, on est plus sensible aux infections et aux problèmes de santé. On se sent fatigué et léthargique et on manque d’énergie pour les activités de la vie quotidienne.

Les lésions rénales passent inaperçues et sont irréversibles

Les dysfonctionnements rénaux passent souvent inaperçus jusqu’à ce que les symptômes s’aggravent (source). D’où l’importance d’agir avant qu’il ne soit trop tard. Consommer (et renoncer à) certains aliments peut contribuer à nettoyer les reins.

Les cures de détox impliquent généralement de consommer des jus, des thés et des tisanes qui, si l’on en croit les adeptes, contribuent à détoxifier l’organisme et à nettoyer les reins.

Cependant, peu de recherches scientifiques ont été menées à ce jour pour étayer ces affirmations.

Malgré tout, de nombreuses personnes qui suivent une cure détox constatent des bienfaits sur leur santé. Elles affirment que leur cure détox leur a permis de perdre du poids, de retrouver une peau plus saine et un teint plus radieux. Elles prétendent avoir plus d’énergie et se sentir mieux dans leur peau.

Quels sont les symptômes d’un dysfonctionnement des reins ?

Voici quelques exemples de symptômes pouvant indiquer des lésions rénales :

  • Fatigue
  • Problèmes de concentration
  • Crampes musculaires
  • Peau sèche et squameuse
  • Mictions abondantes (surtout le soir)
  • Troubles du sommeil
  • Perte de libido
  • Nausées

Si vous éprouvez ces symptômes, je vous conseille de consulter un médecin. Ces symptômes sont communs à de nombreux maladies et ne sont pas forcément le signe d’une insuffisance rénale.

Je vous conseille également de suivre les conseils ci-dessous pour favoriser le bon fonctionnement des reins.

Comment nettoyer les reins naturellement

Comment stimuler la fonction rénale ? Nettoyer les reins peut contribuer à éliminer les déchets et à détoxifier l’organisme.

Vous voulez stimuler la capacité des reins à se nettoyer ?

Les conseils ci-dessous peuvent contribuer à améliorer et à protéger la santé de vos reins.

Conseil n°1 : Faites une cure de jus

Une cure détox composée de jus sains permet de détoxifier l’organisme naturellement.

Une cure détox consiste à consommer des jus nourrissants et bons pour la santé tout en évitant les aliments qui sollicitent fortement les organes d’élimination. Cela suppose, entre autres, d’éliminer l’alcool, la nicotine et la caféine.

C’est un peu comme un nettoyage de printemps pour votre corps. Ne boire que des jus de légumes et beaucoup d’eau pendant quelques jours permet d’éliminer les déchets et les toxines et aide le foie et les reins à se régénérer naturellement.

Les jus sont riches en vitamines, en minéraux et en antioxydants qui favorisent naturellement le bon fonctionnement du corps. Ces nutriments importants contribuent à détoxifier et à nettoyer les reins.

Comment faire une cure de jus détox ? Pour tirer un maximum de bienfaits d’une cure de jus, il est conseillé de boire une variété de jus composés d’au moins 70 % de légumes et 30 % de fruits.

Une cure de jus consiste à boire des jus de fruits et de légumes pour leur valeur nutritive. Elle favorise l’élimination des déchets par les émonctoires tels que le foie, les intestins et les reins. La restriction calorique qui accompagne une cure de jus peut également se traduire par une perte de poids rapide.

Conseil n°2 : Pratiquez le jeûne intermittent

Beaucoup de personnes pratiquent le jeûne intermittent pour favoriser la combustion des graisses.

Le jeûne intermittent peut également contribuer à diminuer le taux de cholestérol et à réguler la glycémie (sourcesource). Le jeûne intermittent favorise l’élimination des déchets.

Il consiste à ne pas manger pendant une période déterminée. Le jeûne est l’occasion pour le corps de se régénérer et de se débarrasser des déchets et des toxines issus des aliments transformés.

Le jeûne a le potentiel d’éliminer les toxines des reins, bien qu’il soit difficile de déterminer quelles toxines exactement. Chez de nombreuses personnes, la charge toxique totale est trop élevée, et le processus naturel de détoxification ne suffit pas.

Cela peut être dû à de mauvaises habitudes de vie, à la prise de médicaments ou encore à la pollution atmosphérique. Tout cela affecte les reins, le foie et les intestins.

Si vous souhaitez essayer le jeûne intermittent, lisez cet article complet.

Conseil n°3 : Buvez plus d’eau pour nettoyer les reins

Vous avez probablement déjà entendu dire qu’il faut boire suffisamment pour rester en bonne santé. C’est d’autant plus vrai en ce qui concerne les reins.

Vos reins ne peuvent fonctionner correctement que si vous consommez suffisamment d’eau. Dans le cas contraire, ils ne peuvent pas filtrer le sang et éliminer les déchets via les urines. En outre, une faible production d’urine peut entraîner des calculs rénaux.

Boire suffisamment d’eau favorise la circulation sanguine, et stimule l’afflux de sang vers les reins.

La déshydratation fait obstacle à l’élimination des déchets du sang.

Une déshydratation sévère peut même entraîner des lésions rénales. D’où l’importance de boire suffisamment tout au long de la journée, surtout par temps chaud.

Boire au moins 2 litres d’eau par jour favorise le bon fonctionnement des reins et aide les organes à éliminer les substances toxiques et les déchets.

Astuce : votre urine est un bon indicateur de votre équilibre hydrique. Examinez-en la couleur. Une urine jaune foncé peut être le signe d’une déshydratation. Souvent, une déshydratation s’accompagne également d’urines odorantes. Dans ce cas, buvez plus d’eau.

Conseil n°4 : Bougez et faites plus de sport

sportende vrouwen geven high five tijdens zij plankenUne activité physique suffisante est importante pour la santé et pour prévenir le surpoids. Bouger stimule le métabolisme, mais aussi les organes d’élimination.

La pratique régulière d’un sport ou une activité physique quotidienne est particulièrement bénéfique pour les poumons et la peau. L’augmentation de la fréquence respiratoire favorise la détoxification des poumons et l’élimination des déchets via la transpiration.

Accessible, la marche est l’une des activités les plus bénéfiques pour la santé.

La marche peut notamment réduire le risque de problèmes cardiovasculaires, car elle stimule l’afflux de sang vers les organes et les muscles.

Des recherches montrent que les femmes qui marchent au moins 3 heures par semaine ont un risque d’accident vasculaire cérébral 43 % inférieur par rapport aux femmes inactives (source).

Conseil n°5 : Buvez du thé détox

Comme d’autres produits détox, le thé détox peut stimuler la détoxification et le nettoyage de l’organisme.

Les produits détox contiennent des substances qui favorisent le bon fonctionnement des organes d’élimination (intestins, foie, reins), ce qui leur permet de mieux effectuer leur travail.

En outre, il ne peut pas vous faire de mal de limiter votre consommation d’aliments malsains de temps en temps. En effet, ceux-ci sollicitent fortement le foie et les reins.

Conseil n°6 : Limitez votre consommation d’alcool

Pour de nombreuses personnes, l’alcool est synonyme de convivialité. Mais c’est toujours le corps qui trinque. Quand on boit de l’alcool, le corps n’a qu’une idée : s’en débarrasser le plus vite possible.

Sa priorité sera donc de métaboliser l’alcool, et non pas les sucres. Cela se fait au détriment de la combustion des graisses. En outre, l’excès d’alcool nuit au fonctionnement de certains organes, notamment les reins.

La consommation de boissons alcoolisées diminue la capacité des reins à filtrer le sang. L’alcool affecte également la régulation de l’équilibre hydrique et électrolytique. Déshydratant, il peut empêcher les reins de fonctionner normalement.

L’abus d’alcool peut même causer une insuffisance rénale. Il est souvent possible de réparer les dégâts en arrêtant de boire de l’alcool et en donnant aux reins le temps de récupérer.

Cela dépend entre autres de la quantité d’alcool consommée. Dans le pire des cas, les dommages peuvent être irréversibles. Limitez votre consommation d’alcool à un verre par jour ou essayez d’arrêter complètement l’alcool. Vos reins et votre foie vous en remercieront.

Les femmes enceintes ou allaitantes et les personnes atteintes d’insuffisance rénale ne doivent surtout pas faire de cure détox pour nettoyer leurs reins. Consultez toujours un médecin avant de suivre une cure détox pour nettoyer vos reins ou votre foie.

Conseil n°7 : Limitez les aliments transformés et le sel

photo d'une salière et d'un petit tas de selLes aliments riches en sel et en additifs artificiels peuvent augmenter la tension artérielle et surcharger les reins.

Le sodium présent dans le sel retient l’eau dans le corps, ce qui peut fatiguer les reins. Pour les préserver, essayez de réduire votre consommation de sel et d’aliments transformés.

Privilégiez les aliments frais et non transformés, naturellement faibles en sodium. Assaisonnez vos plats avec des herbes et des épices au lieu du sel.

Lisez attentivement les étiquettes des aliments pour connaître leur teneur en sodium. Beaucoup de produits du commerce contiennent du sel caché, ce qui peut contribuer à une consommation quotidienne excessive.

Lisez cet article pour connaître la quantité de sel recommandée par jour.

Pour conclure

Il existe de nombreuses façons de favoriser le bon fonctionnement des reins. À l’heure où notre alimentation est souvent déficiente en nutriments essentiels, une cure de jus détox peut être intéressante.

Fournir à votre corps les nutriments dont il a besoin (tels que des antioxydants, présents en grandes quantités dans les fruits et légumes) est essentiel pour minimiser les dommages causés par les radicaux libres.

De mauvaises habitudes telles que le tabagisme, la consommation excessive d’alcool et la consommation de drogues peuvent également jouer un rôle. Bien sûr, le mieux est de se défaire complètement de ces habitudes. Mais un tel changement est rarement facile et prend du temps. Une cure de jus détox peut faciliter l’adoption d’une bonne hygiène de vie.

Ne vous y trompez pas : si vous reprenez immédiatement vos mauvaises habitudes alimentaires une fois la cure de jus terminée, tous vos efforts n’auront servi à rien. De plus, vos reins n’auront pas l’occasion de se regénérer.

Il faut cependant garder à l’esprit que même si une cure détox et le jeûne intermittent peuvent contribuer à détoxifier l’organisme, le corps dispose d’organes qui travaillent en permanence pour éliminer les déchets et les toxines naturellement.

Vous voulez faire un nettoyage des reins ? C’est très bien, mais n’en abusez pas, car cela aussi pourrait nuire à votre santé.

À propos de Hugo Blanc, MSc

Hugo Blanc, MSc est coach minceur, nutritionniste, psychologue (spécialiste des régimes), auteur et conseiller en nutrition et en compléments orthomoléculaires. Sur son site sagessesante.fr, son objectif est d’informer et d’inciter à faire les meilleurs choix en termes de santé à travers des conseils fondés scientifiquement.

3 réflexions au sujet de “Nettoyer les reins : 7 conseils pour détoxifier les reins naturellement”

  1. Je suis diabétique N.I.D, Asthmatique, et sous Tamoxifène suite à cancer du sein.
    Je souhaite faire une détox des reins.
    Pouvez-vous m’indiquer la marche à suivre et le suivi ?
    Merci de me répondre par courriel uniquement..
    Cordialement.

    Répondre
  2. Bonjour! Faisant tout ce que vous préconisez – n’étiez pas encore né! – et pourtant je me trouve aujourd’hui avec une insuffisance rénale, … après avoir clamé, hurlé haut et fort, personne n’a écouté… Or, les symptômes étaient suffisamment clairs, qu’un étudiant en 3ème année de médecine aurait pu déceler, et donc m’éviter l’état actuel… Je conseille à tous de suivre rigoureusement ce qui est conseillé, les reins sont l’organe le plus précieux, bien plus important encore que le coeur. A bon entendeur, salut!

    Répondre

Laisser un commentaire