Exercices pour brûler les graisses

7 Conseils Simples pour Brûler les Graisses + 3 Recettes

Vous n’en pouvez plus de cette graisse tenace et vous voulez savoir comment vous en débarrasser rapidement ? Dans ce cas, vous avez frappé à la bonne porte !

Parfois, perdre du poids et éliminer les graisses disgracieuses peut sembler mission impossible. Heureusement, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour brûler les graisses.

Boostez votre métabolisme et mettez-vous à brûler les graisses grâce aux conseils de cet article, tous étayés par des recherches scientifiques.

Voici un aperçu de ce que vous allez découvrir :

  • La raison principale pour laquelle vous n’arrivez pas à brûler les graisses
  • Quel brûle-graisse naturel je recommande
  • Des exercices que l’on peut faire chez soi pour brûler les graisses
  • Les meilleurs conseils pour devenir mince en quelques mois, tous scientifiquement prouvés
  • Et bien plus encore…

Qu’est-ce que la combustion des graisses ?

Alors comme ça vous voulez savoir comment brûler les graisses ?

Dans ce cas, vous êtes au bon endroit, car c’est précisément le but de cet article.

Chacun a ses propres objectifs en matière de perte de poids et de santé.

Mais si vous voulez perdre de la graisse corporelle, vous avez tout intérêt à savoir comment fonctionne la combustion des graisses.

Je vais faire court, alors soyez attentif !

Dès que l’on mange, le corps transforme les aliments en glucose.

Le glucose est une source d’énergie importante pour le corps. Pour permettre aux cellules d’absorber le glucose du sang, le corps produit de l’insuline.

C’est le pancréas qui produit cette insuline.

L’insuline peut être considérée comme le gardien des cellules. C’est elle qui en ouvre la porte pour y laisser entrer le glucose. Sans l’insuline, les cellules ne pourraient pas être alimentées en énergie.

Que se passe-t-il lorsque l’on mange plus que l’on en a besoin ?

Outre les cellules cérébrales et les cellules musculaires, nous avons également des cellules adipeuses. Si nous disposons de plus de glucose que nous pouvons en utiliser, l’excédent est stocké dans le foie sous forme de glycogène.

Le foie ne peut stocker qu’une quantité limitée de glycogène. S’il est plein, l’excédent est stocké dans les cellules adipeuses où il est transformé en graisse.

Si le corps a besoin de plus d’énergie ou de glucose, à cause d’un régime strict ou d’un effort physique, et qu’il n’y a pas de nourriture à portée de main, il se tourne vers les cellules adipeuses.

Les acides gras libres quittent alors les cellules adipeuses et regagnent directement le sang pour alimenter toutes les autres cellules du corps.

C’est ainsi que l’on brûle les graisses.

En théorie, c’est ce processus naturel (stocker les graisses en cas d’excès de glucose et brûler les graisses en cas de manque de glucose) qui devrait opérer.

Malheureusement, la plupart des personnes sont à des années-lumière d’une alimentation saine.

Nous ne profitons donc pas de ce processus naturel. Nous mangeons mal et nous stimulons rarement la combustion des graisses.

Vous n’arrivez pas à vous débarrasser de votre petit ventre ? Découvrez comment brûler les graisses à l’aide de ces conseils pratiques !

Commettez-vous ces erreurs évitables qui ralentissent la perte de poids ?

Faites le test et découvrez votre « QI minceur ».

8 conseils pour brûler les graisses

Conseil n°1 : Jeûne intermittent

Vous recherchez un moyen efficace de brûler des graisses à moindre effort ?

Dans ce cas, le jeûne intermittent est pour vous !

Le jeûne intermittent offre de nombreux bienfaits outre la perte de poids et la combustion des graisses.

Je vais présenter ces bienfaits sans trop tarder.

Mais avant toute chose, laissez-moi expliquer ce qu’est le jeûne intermittent.

Le jeûne intermittent (ou fasting) a significativement gagné en popularité ces dernières années.

Pratiquer le jeûne intermittent est assez simple. Comment vous y prendre ?

  • Jeûnez pendant 24 heures un ou deux jours de votre choix par semaine. Pendant ces 24 heures, ne consommez aucune calorie. Les autres jours, mangez normalement.

Pourquoi le jeûne intermittent est-il si efficace pour brûler les graisses ?

Lorsque l’on pratique le jeûne intermittent, le corps est obligé de puiser son énergie dans les réserves de graisse. On se met donc à brûler les graisses, ce qui, sur la durée, se traduit par une perte de poids.

Le corps utilise le glucose (sucre) issu des aliments comme principale source d’énergie et stocke l’excès sous forme de glycogène dans les muscles et le foie.

Quand le corps ne dispose plus de suffisamment de glucose, il se met à décomposer le glycogène pour l’utiliser en tant que carburant.

Une fois le glycogène est épuisé, le corps cherche d’autres sources d’énergie et se tourne notamment vers les cellules adipeuses.

C’est le principe du régime cétogène, lequel consiste à réduire sa consommation de glucides ; le corps est alors contraint à se tourner vers les réserves de graisses pour y puiser son énergie.

Dans un article de synthèse, on a examiné les effets de jeûner un jour sur deux sur la composition corporelle des participants sur une période de 3 à 12 semaines.

Les résultats de cette étude ont révélé que jeûner un jour sur deux est très efficace pour brûler les graisses. Les participants avaient perdu en moyenne 7 % de leur poids initial et la perte de graisse s’élevait à presque 5,5 kg (source) !

Une autre étude, dans le cadre de laquelle les participants suivaient la méthode 16/8, a également prouvé que le jeûne aide à brûler les graisses.

Autre avantage : on n’a constaté aucune diminution de la masse musculaire et de la force musculaire (source).

C’est pourquoi je recommande la pratique de la musculation en parallèle au jeûne intermittent.

Quels sont les autres bienfaits du jeûne intermittent ?

La liste des bienfaits est infinie :

  • Il améliore la résistance de l’organisme au stress oxydatif (source, source).
  • Il améliore la tension artérielle, le taux de cholestérol total et de cholestérol LDL, le taux de triglycérides (graisses dans le sang) et la glycémie (source, source).
  • Il stimule l’autophagie, un processus de protection qui se caractérise par la dégradation des vieilles cellules et l’évacuation des déchets indésirables (source, source).
  • Chez les rats, on a établi que le jeûne stimule la production de nouvelles cellules nerveuses à partir des cellules souches (source, source).

Encore une preuve que ce qui est bon pour le corps est également bon pour le cerveau.

Vous recherchez plus d’informations pour savoir comment vous mettre au jeûne intermittent ?

Conseil n°2 : Fitness et musculation

afvallen met sporten sportschoolTous les sports qui travaillent la résistance des muscles (poids) sont bons pour brûler les graisses et avoir une silhouette plus mince.

La plupart des régimes (notamment les régimes draconiens) ont l’inconvénient de créer un déficit calorique trop important, au détriment des muscles.

Suivre un régime strict peut affecter le métabolisme. Il s’agit de la réponse naturelle du corps à un déficit calorique prolongé.

Quand on ingère trop peu de calories pour pouvoir fonctionner normalement, le corps s’adapte en utilisant moins d’énergie.

Le corps puise son énergie aussi bien dans la masse grasse que dans la masse musculaire. 

Si on perd beaucoup de muscle, le corps se met à brûler moins de calories (sourcesource). On ne fait alors qu’aggraver la situation.

Fréquenter régulièrement le gymnase vous permettra d’éviter la fonte musculaire tout en continuant à brûler les graisses (source).

L’intensité de l’effort est plus importante que de viser une fréquence cardiaque déterminée.

Je vous entends déjà soupirer : les efforts intenses, non merci…

Si vous voulez brûler les graisses mais que vous détestez le sport, efforcez-vous d’aller au gymnase au moins deux ou trois fois par semaine.

Quinze petites minutes d’effort avec des poids suffisent pour entrainer une hausse temporaire du métabolisme.

C’est ce que l’on appelle la post-combustion (Excès de consommation d’oxygène post exercice ou EPOC). Cela signifie que l’on brûle plus de calories après l’exercice.

Le mieux dans tout ça, c’est que la quasi-totalité de l’énergie utilisée pour aider le corps à récupérer provient de la graisse corporelle !

Vous voulez un exemple de menu minceur, accompagné des recettes et de la liste de courses ?

Cliquez ici et je vous l’envoie gratuitement.

La musculation est également pour les femmes

Certaines femmes craignent que la musculation ne leur donne un physique trop masculin. Cette crainte de prendre du muscle et d’avoir un physique trop masculin est cependant sans fondement !

La musculation est également pour les femmes !

C’est ce que prouve une étude américaine dans le cadre de laquelle on a demandé à 31 femmes en bonne santé, âgées de 24 à 32 ans, de s’entrainer avec des poids pendant six mois (source).

Ces femmes devaient faire un peu moins d’une heure d’exercices de musculation puis une demi-heure de cardio quatre fois par semaine. Elles faisaient une séance de course à pied le cinquième jour.

Les chercheurs ont utilisé des scanners pour étudier les changements de composition corporelle chez ces femmes à la suite du programme.

Six mois d’entraînement ont conduit à une augmentation de la masse maigre de 2 % (poids sans graisse corporelle). Ces femmes avaient pris de la masse maigre principalement au niveau des jambes, un peu moins dans les muscles du tronc et rarement dans les bras.

Mais les changements en termes de masse grasse étaient encore plus intéressants.

Ces femmes avaient perdu en moyenne 10 % de leur masse grasse, principalement au niveau des bras et de la taille.

Elles n’avaient perdu pratiquement aucune graisse au niveau des jambes mais à cause de l’augmentation de la masse maigre (c’est-à-dire des muscles), leurs jambes semblaient plus fermes et plus athlétiques.

Conseil n°3 : Boire principalement de l’eau (froide)

citroenwaterL’eau n’est pas la boisson préférée de tous.

L’eau favorise la perte de poids et aide à brûler les graisses lorsqu’elle remplace les boissons riches en calories et en sucres (source).

Il arrive souvent que l’on pense avoir faim alors que corps ne fait que supplier qu’on lui donne à boire.

Cela peut être facilement évité en buvant quelques verres d’eau chaque jour.

Outre l’équilibre hydrique et l’élimination des déchets, boire de l’eau favorise également l’augmentation du métabolisme.

Une étude menée auprès de quatorze adultes en bonne santé montre que boire un demi-litre d’eau augmente le métabolisme de 30 % pendant une heure (source).

Dans mes articles, je dis souvent que boire un verre d’eau avant les repas favorise la perte de poids car l’eau entraine une plus grande satiété.

Mais saviez-vous également que boire de l’eau signifie que les calories du repas ne sont pas toutes absorbées par le corps (source) ?

Et si tous ces faits ne suffisent pas pour vous convaincre que boire plus favorise la perte de graisse, n’oubliez pas que l’eau ne contient pas de calories !

Conseil n°4 : Cardio

Avant tout, laissez-moi préciser que s’en tenir au cardio n’est pas la meilleure façon de se débarrasser de son petit ventre.

Le cardio favorise la santé cardiovasculaire et aide à brûler les graisses.

Je vous recommande de pratiquer le cardio en plus d’appliquer les autres conseils de cet article.

Qu’entend-on par cardio ?

Le cardio est une forme d’exercice aérobie.

Lors d’exercices aérobie, le corps a suffisamment de temps pour fournir de l’oxygène et fabriquer de l’énergie à partir de la graisse, mais aussi à partir de la masse musculaire.

Il y a plusieurs façons de pratiquer le cardio :

  • Jogging
  • Vélo
  • Natation
  • Marche
  • Course à pied
  • Etc.

Il a été démontré que le cardio est bon pour les muscles du cœur et les vaisseaux sanguins. Il contribue également à l’amélioration de la respiration et à la perte de poids (source).

Plusieurs études montrent que le cardio peut être efficace pour réduire la graisse viscérale.

  • La graisse viscérale est la graisse abdominale dangereuse qui entoure les organes et qui peut causer des troubles métaboliques (source, source).

Perdre du poids efficacement suppose souvent de manger moins et d’être plus actif.

Vous voulez maigrir en faisant du cardio ? 

Dans ce cas, assurez-vous de faire au moins une demi-heure de cardio quatre fois par semaine.

Dans une étude, 80 hommes et femmes en surpoids ont été soumis à des séances de cardio de 30 minutes pendant 8 semaines (source).

Les participants ont été divisés en quatre groupes :

  • Un groupe témoin sans aucune activité physique
  • Un groupe soumis à un entrainement par semaine
  • Un groupe soumis à 2 ou 3 entrainements par semaine
  • Un groupe soumis à 4 entrainements par semaine ou plus

Au bout de 8 semaines, on a mesuré la masse graisseuse des participants.

Sans surprise, le groupe soumis à quatre entrainements ou plus a perdu le plus de graisse : en moyenne 6 kg.

Les participants soumis à 1 à 3 entrainements par semaine ont perdu seulement 2 kilos de graisse corporelle.

Conseil n°5 : Augmentez votre apport en protéines

Vos choix alimentaires font une énorme différence quand il s’agit de perdre ou de prendre du poids.

La plupart des personnes qui luttent contre le surpoids souffrent aussi d’hypertension, de résistance à l’insuline et d’hypercholestérolémie.

Consommer des sucres et des glucides raffinés empêche le corps de brûler les graisses efficacement.

L’excès de graisse abdominale et le surpoids sont dus à une mauvaise hygiène de vie.

Si vous voulez un bon conseil nutritionnel, retenez ceci : augmenter son apport quotidien en protéines permet d’accélérer la perte de poids et aide à brûler les graisses.

Vous pouvez également utiliser de la protéine de lactosérum (ou whey protein), un sous-produit de la fabrication du fromage.

La protéine de lactosérum doit son efficacité au fait que ses protéines sont mieux assimilables que les autres types d’aliments ou compléments et qu’elle se digère facilement.

Les protéines présentes dans la protéine de lactosérum sont de la plus haute qualité car elles contiennent tous les acides aminés essentiels.

L’organisme est incapable de fabriquer les acides aminés essentiels et doit puiser ceux-ci de l’alimentation.

Les régimes protéinés peuvent également favoriser la combustion des graisses.

Une étude néerlandaise a conclu qu’il existe une corrélation entre l’augmentation de l’apport en protéines et la combustion des graisses.

Dans cette étude, des hommes et des femmes de poids normal ont été divisés en deux groupes. Le groupe témoin consommait 59 g de protéines (issues d’aliments ordinaires) par jour pendant trois mois.

L’autre groupe consommait 80 g de protéines (aliments ordinaires + shakes protéinés) par jour au cours de la même période. Les deux groupes suivaient le même régime alimentaire.

Au bout de trois mois, la composition corporelle des participants du groupe témoin était demeurée inchangée. Le groupe qui consommait des shakes protéinés avait perdu 1 kg de graisse corporelle et gagné 1,5 kg de masse maigre (source).

  • Quel est l’apport journalier recommandé en protéines ? Veillez à consommer au moins 1g de protéines par kilo de poids corporel.

Conseil nº6 : Entrainement fractionné (HIIT)

  • Attention : Cette forme d’entraînement n’est pas pour les mauviettes !

Je ne pouvais pas faire l’impasse sur l’entrainement fractionné (HIIT) dans cette liste de conseils pour brûler les graisses.

Plusieurs études ont montré que le HIIT entraine une augmentation du métabolisme pendant plusieurs heures suivant la séance (source, source).

Une séance de HIIT consiste à alterner des efforts intenses et brefs avec de courtes périodes de repos.

Les exercices sont répétés plusieurs fois. Une séance de HIIT dure habituellement entre 15 et 30 minutes.

La plupart des personnes n’ayant pas assez de temps libre pour faire du sport de nos jours, le HIIT est un excellent moyen d’obtenir des résultats rapidement.

Une étude a comparé le nombre de calories brûlées pendant 30 minutes de HIIT, de musculation, de course et de vélo. Cette étude comprenait un exercice de HIIT de 20 secondes à intensité maximale suivies de 40 secondes de repos.

Les chercheurs ont découvert que le HIIT entraine une dépense calorique de 25 à 30 % plus élevée que les autres sports (source).

Ce phénomène tient au fait que le corps utilise plus d’oxygène pour récupérer après des activités physiques intenses.

Le HIIT se distingue par l’intensité des séances d’entrainement et une post-combustion plus élevée, laquelle peut conduire à dépenser des centaines de calories en plus.

Une autre étude a montré deux minutes de HIIT sous forme de sprints suffisent pour augmenter la consommation d’oxygène post-exercice (EPOC) jusqu’à 24 heures. Cette dépense calorique supplémentaire équivaut à 30 minutes de marche (source).

Curieux ?

Conseil nº7 : Sautez régulièrement le petit-déjeuner

Le petit-déjeuner reste le repas le plus important de la journée pour beaucoup de personnes.

On croit généralement que prendre un petit-déjeuner équilibré stimule le métabolisme et aide à diminuer la faim le reste de la journée.

Mais en principe, il importe peu que l’on prenne un petit-déjeuner ou pas, tant que l’on mange équilibré le reste de la journée.

Prendre un petit-déjeuner au saut du lit n’active pas le métabolisme. Au contraire, sauter le petit-déjeuner stimule le métabolisme et aide à brûler les graisses.

Les personnes qui pratiquent le jeûne intermittent et ne mangent rien pendant une période de 16 heures sautent souvent le petit-déjeuner. Elles concentrent leurs repas de la journée dans une fenêtre horaire de 8 heures.

Pendant les courtes périodes de jeûne, le corps fait appel aux réserves de graisse pour s’approvisionner en énergie et le métabolisme augmente (source, source).

Certaines personnes ne jurent que par le petit-déjeuner. Et il n’y a aucun problème à cela, tant que celui-ci est sain et varié.

Pensez aux protéines et aux bonnes graisses. Consommer plus de protéines et de lipides entraine une satiété plus rapide et plus durable (source).

Mais si vous constatez que sauter le petit-déjeuner vous aide à réguler votre poids, cela pourrait être une bonne option pour vous.

Conseil nº8 : Exposition au froid

Ce dernier conseil est une astuce assez inhabituelle pour stimuler la combustion des graisses.

En effet, il existe un autre moyen de brûler des centaines de calories sans transpirer.

En fait, vous n’avez rien à faire du tout.

Non, ce n’est pas une blague…

De quoi je parle ? D’exposer son corps au froid !

Voici la preuve scientifique :

Dans une étude, on a mis 6 hommes en bonne santé âgés de 23 à 42 ans dans une chambre froide à 18 degrés. Les participants ont brûlé 250 calories en plus sur une période de 3 heures (source).

Dans une autre étude, les participants (déjà minces) ont perdu 5 % de leur graisse corporelle après avoir passé 2 heures par jour dans une pièce à une température ambiante de 17 degrés pendant 6 semaines (source).

Peut-être vous demandez-vous comment l’exposition au froid peut entrainer d’aussi bons résultats ?

C’est assez simple. Le corps fait tout ce qu’il peut pour maintenir une température normale de 37 degrés.

Exposé au froid, il doit travailler plus dur pour produire suffisamment de chaleur.

En outre, le froid active le tissu adipeux brun. Le tissu brun utilise le tissu adipeux blanc pour brûler de l’énergie et maintenir la chaleur corporelle.

Vous pouvez brûler encore plus de graisses en portant moins de vêtements chez vous. L’une des raisons pour lesquelles certaines personnes brûlent peu de graisses, en dépit de vivre dans un climat froid, est qu’elles sont trop chaudement vêtues.

Mais attendez ! Cela n’est pas une invitation à vous précipiter dehors pour gambader nu dans votre jardin.

Outre le fait que vos voisins n’apprécieront probablement guère l’initiative, il est important d’y aller petit à petit.

Le mieux est de s’exposer progressivement à des températures plus basses.

S’exposer à des températures trop basses est mauvais pour la santé et peut même être dangereux. Comme nous l’avons vu ci-dessus, on peut obtenir d’excellents résultats à des températures de 19 et 17 degrés.

Une autre idée est de prendre un bain froid.

Mais attention : N‘exposez jamais votre corps à un froid intense pendant plus de 5 minutes. Cela n’aurait aucun effet, et pourrait même conduire à une hypothermie !

Le meilleur régime pour brûler les graisses

Vous envisagez un régime pauvre en glucides pour brûler les graisses ? Ou vous êtes curieux de connaitre quels seront les effets d’un régime cétogène sur votre tour de taille ?

Dans ce cas, lisez ce qui suit.

De nos jours, la plupart des personnes brûlent exclusivement des sucres et ne brûlent pas de graisses, car elles consomment continuellement des sucres et des glucides.

Passer à un régime pauvre en glucides peut favoriser significativement la fonte des graisses.

Quand on mange moins de glucides (raffinés), on force le corps à puiser son énergie dans les graisses.

Le corps est contraint à passer de la combustion de sucre (le glucose issu des glucides) à la combustion de graisse.

Des recherches ont montré que consommer plus de protéines dans le cadre d’un régime pauvre en glucides favorise la perte de poids (source).

Un autre régime que je recommande pour brûler les graisses est le régime cétogène.

Quand on suit un régime cétogène, le corps passe à l’état de cétose et se met à puiser son énergie dans les réserves de graisse.

Ce processus entraine la diminution des taux d’insuline et favorise la combustion des graisses (sourcesource).

Le seul inconvénient du régime cétogène est qu’il n’est pas fait pour tout le monde

Il faut un engagement et un dévouement considérables pour suivre ce régime et rayer complètement les glucides de sa vie. En outre, il est possible d’éprouver certains effets secondaires désagréables, tels que la grippe cétogène.

Quoi que vous fassiez, n’entamez JAMAIS de régime draconien !

À long terme, un régime hypocalorique strict comme le régime Thonon peut être néfaste pour la santé.

Pourquoi se méfier des gélules pour brûler les graisses

Vous en avez plus que marre de votre surpoids et vous cherchez une solution simple pour brûler les graisses ?

Dans ce cas, ne vous imaginez pas que les gélules minceur sont la solution à votre problème.

Il peut être tentant d’essayer des gélules que l’on nous vend en tant que brûle-graisses.

On distingue 3 principaux types de gélules brûle-graisses :

Brûle-graisses thermogéniques : Ils stimuleraient le métabolisme, entrainant ainsi l’augmentation de la température corporelle et une dépense calorique accrue.

Coupe-faim : Ils diminueraient l’appétit et conduiraient à manger moins.

Bloqueurs de graisse : Ils bloqueraient l’absorption des graisses, diminuant ainsi le nombre de calories que l’on absorbe.

Mais avant de décider d’expérimenter, il est important de savoir que la plupart des gélules brûle-graisses et autres boissons miracle font plus de mal que de bien.

Ces produits peuvent causer des effets secondaires inattendus et des interactions avec certains médicaments.

En voici les effets secondaires fréquents :

  • Troubles du sommeil
  • Agitation et nervosité
  • Diarrhée
  • Palpitations
  • Maux de tête
  • Déshydratation

Ces troubles peuvent être occasionnés par les ingrédients actifs censés augmenter le métabolisme.

Vous avez peut-être déjà entendu parler d’Éphédra, qui compte parmi les gélules minceur les plus populaires jamais commercialisées. Celle-ci avait un effet stimulant durable, diminuait l’appétit et entrainait la perte de poids.

Pour beaucoup de culturistes et de personnes en surpoids, Éphédra était un cadeau tombé du ciel.

Jusqu’à ce que cette gélule minceur fasse l’objet d’attaques après que plusieurs personnes aient souffert de troubles mentaux et physiques suite à sa consommation. En 2004, l’Éphédra a été interdite aux États-Unis.

Comme vous pouvez le constater, il ne s’agit pas d’effets secondaires relativement innocents comme de légers maux de tête ou une envie fréquente d’uriner, mais, dans certains cas, des effets secondaires très sérieux.

Quels compléments alimentaires pour brûler les graisses ?

La plupart des gélules minceur sur le marché ne fonctionnent pas. Les gélules qui ont un effet quelconque sont souvent dangereuses et, à juste titre, interdites.

On pourrait donc penser qu’il reste peu d’options.

Cependant, ce n’est pas tout à fait vrai.

Il existe bien des compléments sans danger et naturels qui peuvent aider à brûler la graisse (dans une certaine mesure).

Acides gras oméga-3

Les acides gras oméga-3 sont un type d’acides gras polyinsaturés, ce qui signifie qu’ils comportent plus qu’une seule double liaison dans leur structure chimique.

Les oméga-3 sont extrêmement importants pour le bon fonctionnement du corps et du cerveau.

Mais en plus, ces bonnes graisses font baisser le taux de cortisol (source), aident à brûler les graisses (source) et apaisent la sensation de faim (source).

L’huile de poisson et l’huile de krill, de meilleure qualité, contiennent toutes les deux des oméga-3.

Si vous décidez d’acheter un complément d’huile de poisson ou de krill, faites bien attention à leur teneur en EPA et en DHA. En effet, l’EPA et le DHA sont les acides gras qui font que ces compléments sont bénéfiques pour la santé.

Acide linoléique conjugué (CLA)

Les ALC sont des acides gras trans d’origine animale naturellement présents dans les matières grasses du lait et de la viande. Il s’agit d’un complément minceur particulièrement populaire aux États-Unis.

L’ALC peut diminuer l’appétit et aider à brûler les graisses.

Un article de synthèse regroupant 18 études différentes a montré que L’ALC entraine une perte de poids modeste. Les participants ont perdu 0,1 kg de poids par semaine pendant 6 mois, après quoi l’effet a diminué (source).

Une autre étude confirme que l’ALC peut favoriser la perte de poids : 1,3 kg de plus qu’une gélule placebo (source).

L’ALC peut-il être utilisé sans danger pour brûler les graisses ?

Des recherches montrent qu’une consommation modérée d’acide linoléique conjugué (ALC) n’est pas nocive et peut même réduire le risque de maladies cardiovasculaires et de cancer (sourcesource)

Mais pour être honnête, l’impact de l’ALC sur la perte de poids semble pratiquement nul. Il existe de nombreuses méthodes bien plus efficaces pour perdre du poids.

Et les acides gras oméga-3, alors ? Les acides gras oméga-3 sont essentiels pour le corps. Bref, consommez-en !

9 exercices pour brûler les graisses

Vous recherchez de bons exercices qui augmentent le métabolisme et aident à brûler les graisses ?

Dans ce cas, j’ai quelques exercices sympas pour vous.

Je vous réserve 9 exercices destinés à transformer votre corps en machine à brûler les graisses. Et le mieux dans tout ça, c’est que vous pouvez réaliser la plupart de ces exercices chez vous !

En quoi consiste une bonne séance d’entrainement ?

Quand on a pour objectif de brûler les graisses, une bonne séance d’entrainement doit être composée d’exercices qui sollicitent plusieurs groupes musculaires.

Correctement exécutés, les exercices suivants vont vous faire dépenser des calories, augmenter votre métabolisme et développer votre masse musculaire. De quoi brûler un maximum de graisses !

  • Important : Faites au moins 4 séries par exercice et 12 répétitions par série.

nº1 : Goblet squat

Exécution :

  • Tenez-vous debout, les pieds légèrement plus écartés que la largeur des épaules.
  • Des deux mains, tenez un haltère verticalement par la partie supérieure devant votre poitrine, les coudes dirigés vers le sol.
  • Descendez le bassin jusqu’à ce que vos cuisses soient parallèles au sol.
  • Pendant la descente, imaginez que vous avez les pieds vissés au sol pour bien solliciter les chevilles, les jambes, et les cuisses.
  • Revenez à la position de départ.

nº2 : Dumbbell Farmers Walk

Exécution :

  • Tenez un gros haltère dans chaque main et commencez à marcher sur 10-20 mètres.
  • Gardez la poitrine en avant et les épaules en arrière.
  • Tenez fermement les haltères pour mieux engager les muscles.

nº3 : Box Squat Jump

Exécution :

  • Accroupissez-vous, les bras étendus devant vous, les fesses aussi loin derrière vous que possible.
  • Balancez les bras vers l’avant et sautez sur la plate-forme surélevée.
  • Veillez à arriver sur la boîte en position debout.
  • Revenez à la position de départ.

nº4 : Dumbbell walking lunge

Exécution :

  • Placez les pieds largeur du bassin, un haltère dans chaque main.
  • C’est votre position de départ.
  • Faites un pas vers l’avant et pliez les genoux pour baisser le bassin, jusqu’à ce que le genou de la jambe arrière touche presque le sol.
  • Vous devez garder le dos droit et le genou de votre jambe avant doit être aligné avec le pied.
  • Veillez à ce que le genou de votre jambe droite ne dépasse pas les orteils lors de la descente afin de préserver l’articulation du genou.
  • Avancez la jambe arrière et répétez l’exercice de l’autre jambe.

nº5 : Soulevé de terre

Exécution :

  • Placez les deux pieds sous la barre, écartés largeur d’épaules.
  • Poussez le bassin vers l’arrière et penchez-vous en avant jusqu’à ce que votre torse soit presque parallèle au sol.
  • Saisissez la barre des deux mains, les poignets écartés largeur des épaules.
  • Retenez votre souffle et soulevez la barre jusqu’à ce que vous ayez le dos droit.
  • Veillez à ne pas trop pencher le dos en arrière.
  • Reposez la barre au sol et répétez le nombre de fois souhaité.

nº6 : Dumbbell shoulder press

Exécution :

  • Asseyez-vous sur un banc équipé d’un dossier, un haltère dans chaque main.
  • Placez les haltères à la verticale sur vos cuisses.
  • Amenez les haltères à hauteur d’épaule.
  • Tournez les poignets de sorte que la paume de vos mains pointe vers l’avant. C’est votre position de départ.
  • À présent, inspirez et levez les haltères jusqu’à ce qu’ils se touchent.
  • Après une courte pause, ramenez doucement les poids à la position de départ.

nº7 : Burpees

Exécution :

  • Accroupissez-vous et placez les mains au sol comme pour faire une pompe.
  • Lancez les deux pieds en arrière de sorte à arriver en planche.
  • Faites une pompe ; votre poitrine doit toucher le sol.
  • Revenez en position de planche.
  • Ramenez les pieds vers les mains et faites un saut explosif, bras tendus au-dessus de la tête.

nº8 : Jumping jacks

Exécution :

  • Tenez-vous debout, les genoux légèrement fléchis, mains sur les cuisses.
  • Sautez en écartant les pieds et en amenant les bras au-dessus de la tête.
  • Revenez à la position de départ et répétez l’exercice.

nº9 : Mountain climbers

Exécution :

  • Commencez en position de planche, les jambes tendues au sol.
  • Gardez les muscles abdominaux contractés et le dos droit.
  • Amenez le genou droit vers la poitrine.
  • Inversez rapidement la position avec le genou gauche en poussant la jambe droite vers l’arrière puis amenez à nouveau la jambe droite vers la poitrine.
  • Répétez en boucle.
  • Veillez à garder le dos droit et à ne pas relâcher la tête.
  • La stabilité de la colonne vertébrale est essentielle à la bonne exécution de l’exercice.

Quel est le sport le plus efficace pour brûler les graisses ?

Vous êtes-vous déjà demandé quel est le sport le plus efficace pour brûler la graisse ?

C’est une question sur laquelle il est intéressant de se pencher.

Quand on parle de sport, on a souvent tendance à penser au football ou encore au basket-ball.

Mais il existe de nombreux autres sports dont la pratique est bénéfique et qui peuvent vous aider à diminuer votre masse grasse.

Voici quelques sports que vous pouvez pratiquer si vous voulez perdre du poids et améliorer votre santé :

  • Natation

zwemmen

La natation n’est pas qu’une activité agréable.

Une demi-heure de natation intensive suffit pour dépenser des centaines de calories.

La natation augmente également l’endurance et permet d’améliorer sa posture.

La natation est notamment idéale pour les personnes âgées, le risque de lésions musculaires ou articulaires étant très faible.

  • Escalade

Il n’est désormais plus nécessaire d’aller dans les Alpes pour faire de l’escalade.

Il y a beaucoup de salles d’escalade qui permettent la pratique de cette activité.

Si vous en avez plus que marre de la musculation ou de la course à pied et que vous voulez une activité palpitante mais sans danger, ce sport vous convient parfaitement.

L’escalade en salle sollicite tous les muscles du corps.

  • Aviron

L’aviron est un excellent exercice pour brûler les graisses tout en profitant de l’air frais et du paysage environnant.

L’aviron augmente la force musculaire et améliore la condition physique. Mais surtout, l’aviron fera de vous une machine à brûler les graisses !

Il y a beaucoup d’autres sports qui aident à brûler les graisses.

3 recettes pour brûler les graisses

Recette nº1 : Salade saumon et pommes

Ingrédients :

  • 300 g de saumon
  • 2 pommes
  • 1 laitue romaine
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • Sel et poivre

Préparation :

  • Faites cuire le saumon à feu moyen dans un filet d’huile d’olive.
  • Arrosez le saumon d’un peu de jus de citron.
  • Répartissez la salade sur une assiette.
  • Coupez la pomme en tranches.
  • Disposez le saumon et les pommes sur la salade.

Recette nº2 : Omelette aux légumes

Ingrédients :

  • 2 œufs
  • 2 champignons
  • 2 petites carottes
  • 1 cm de gingembre frais
  • 1/2 branche de céleri
  • 1/2 oignon (blanc ou rouge)
  • 1/2 c. à soupe de curcuma
  • 1 c. à café d’huile de coco

Préparation :

  • Battez les œufs. Salez et poivrez légèrement.
  • Coupez le demi-oignon en rondelles.
  • Pelez le gingembre et hachez-le aussi finement que possible.
  • Coupez le céleri et la carotte en rondelles aussi fines que possible. Coupez les champignons en fines lamelles.
  • Mélangez le tout et ajoutez l’ail (écrasé) et le curcuma.
  • Mélangez bien.
  • Dans une poêle, faites chauffer l’huile de noix de coco et ajoutez les œufs battus.
  • Recouvrez des ingrédients et faites cuire jusqu’à ce que l’omelette se détache aisément de la poêle.
  • Retournez-la et laissez-cuire quelques minutes de plus.

Recette nº3 : Salade de hareng à l’avocat

Ingrédients :

  • 2 harengs
  • 200 g de salade mixte
  • 1 avocat
  • 2 tomates
  • 1 citron
  • 1 cornichon
  • 3 oignons verts
  • Sel et poivre

Préparation :

  • Si nécessaire, enlevez les arêtes du hareng.
  • Coupez le hareng en petits morceaux.
  • Coupez le concombre, les tomates, les oignons verts et l’avocat en petits cubes.
  • Lavez la salade puis essorez-la.
  • Mettez la laitue, le concombre, les oignons, les tomates, l’avocat et le hareng dans un bol.
  • Arrosez d’un peu de jus de citron et salez et poivrez selon votre goût.
  • Servez.

Perdez vos kilos superflus et votre graisse abdominale rapidement à l’aide de recettes minceur simples à réaliser

Saviez-vous que les recherches montrent que faire régime entraine une prise de poids chez 1 personne sur 3 ? (source)

C’est pourquoi j’ai développé une méthode de perte de poids facile à tenir et qui permet d’éviter tout effet yoyo.

Vous y découvrirez de délicieuses recettes, conçues pour maigrir rapidement et durablement.

Voici un aperçu de ce que vous trouverez dans mon livre de recettes minceur à succès :

  • Plus de 100 délicieuses recettes, faciles et rapides à préparer (et qui plairont à toute la famille)
  • Comment mes délicieuses recettes à base de viande, de poisson ou végétariennes peuvent vous faire perdre plusieurs kilos chaque semaine
  • 6 catégories de recettes : plats à base de poulet, de viande, de poisson, plats végétariens, salades, sauces, vinaigrettes, desserts, et bien plus
  • Des menus journaliers et hebdomadaires tout faits + des listes de course

Découvrez comment perdre plusieurs kilos par semaine à l’aide de recettes minceur délicieuses et simples à réaliser :

Essayer la Bible minceur sans aucun risque

1 Commentaire op "7 Conseils Simples pour Brûler les Graisses + 3 Recettes"

  1. Hayoz says:

    Bonjour , pour ma part , c' est comment eviter le grignotage et sucreries . Merci

Laissez un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués avec*