thé vert

15 bienfaits avérés du thé vert + 3 recettes à essayer

Le thé vert est bon pour la santé, dit-on. On prête au thé vert de nombreux bienfaits.

Il aiderait notamment à maigrir et à brûler la graisse abdominale.

Le thé vert est-il aussi bon pour la santé qu’on le dit ? Aide-t-il vraiment à maigrir ?

J’ai mené mon enquête pour savoir quels sont les bienfaits scientifiquement avérés du thé vert et j’aimerais partager mes découvertes avec vous.

Voici ce que vous allez découvrir dans cet article :

  • La différence entre le thé ordinaire et le thé vert
  • S’il est vrai que le thé vert fait maigrir
  • Quels sont les bienfaits avérés du thé vert

Enfin, je vous donnerai quelques recettes de thé vert pour encore plus de bienfaits.

Qu’est-ce que le thé vert ?

Le thé vert est fabriqué à partir des mêmes feuilles de thé que le thé « ordinaire » que nous connaissons tous.

En occident, le thé noir représente plus de 90 % des ventes de thé. Pendant longtemps, il s’agissait du seul type de thé que l’on buvait dans le monde occidental.

En Chine, en Afghanistan et au Japon, cela fait des siècles que l’on boit du thé vert. En raison de ses bienfaits pour la santé, le thé vert fait cependant l’objet d’une consommation de plus en en plus importante en occident.

La légende nous dit que le thé a été découvert quand des feuilles de théier sont tombées dans la tasse d’eau chaude du légendaire empereur chinois Shennong. L’eau était devenue parfumée, colorée et aromatisée. Le thé était né.

Les thés vert, noir et blanc sont fabriqués à partir des feuilles du théier (le Camellia sinensis). La différence entre ces thés réside dans la durée d’oxydation des feuilles.

La fabrication du thé noir requiert une plus longue oxydation des feuilles. En plus d’entrainer le noircissement des feuilles, cette oxydation permet de préserver la saveur du thé plus longtemps, pendant des décennies. C’est ce qui dans le passé, a permis l’exportation du thé noir depuis l’Extrême-Orient.

Le processus d’oxydation est initié immédiatement après la récolte. Les feuilles de thé sont alors exposées à de la vapeur chaude. Les enzymes présentes dans les feuilles de thé entrainent l’oxydation des polyphénols.

Après oxydation, les feuilles sont roulées à la machine puis séchées. Le thé est alors prêt à l’emploi.

Pour faire du thé blanc, on utilise des bourgeons fermés que l’on fait sécher immédiatement après le traitement à la vapeur. Moins traité, le thé blanc est le plus riche en antioxydants ; il en contient encore plus que le thé vert.

Le thé noir et le thé vert se préparent différemment. Pour faire du thé noir, on peut utiliser de l’eau qui vient de bouillir, tandis que pour le thé vert, il vaut mieux utiliser de l’eau à 70-80º C. Sinon, votre thé vert serait trop amer.

Commettez-vous ces erreurs évitables qui ralentissent la perte de poids ?

Faites le test et découvrez votre « QI minceur ».

Teneur en caféine du thé vert

En ce qui concerne la caféine, peu importe que vous buviez du thé vert ou du thé noir : les deux en contiennent la même quantité. Une tasse de thé vert contient environ de 20 à 50 mg de caféine. En comparaison, une tasse de café contient environ 80 mg de caféine et une canette de coca, 40 mg.

On considère que l’on peut consommer sans risque jusqu’à 400 mg de caféine par jour. Lorsque l’on dépasse cette dose, on peut éprouver certains effets secondaires, tels que :

  • Maux de tête
  • Troubles du sommeil
  • Palpitations
  • Angoisses
  • Bourdonnements
  • Tremblements
  • Agitation
  • Irritabilité

Quand on est habitué à consommer de grande quantité de caféine et que l’on veut réduire sa consommation, on éprouve des symptômes de sevrage :

  • Fatigue
  • Maux de tête
  • Mains tremblantes

Le thé vert pour maigrir ?

Le thé vert est-il la potion miracle qui vous aidera à perdre du poids? On peut effectivement se dire qu’en raison de sa teneur en caféine, le thé vert entraine une augmentation temporaire du métabolisme. Mais bien sûr, nous voulons savoir ce qu’en dit la science.

J’ai trouvé trois études qui montrent que boire du thé vert entraine une perte de graisse corporelle, en particulier la graisse abdominale, un type de graisse à la fois disgracieuse et dangereuse (source, source, source).

Ces études permettent de conclure que le thé vert aide à perdre plus de poids dans le cadre d’une restriction calorique.

Ne vous attendez pas à ce que boire du thé vous fasse maigrir si vous ne changez pas vos habitudes alimentaires. Le thé est simplement un coup de pouce à l’amincissement. 

Bienfaits du thé vert

Le thé est plus que de l’eau chaude aromatisée. Les feuilles de thé libèrent dans l’eau chaude des nutriments riches en bienfaits pour la santé.

Si le thé vert possède tellement de bienfaits, c’est grâce sa teneur élevée en antioxydants (source). Les antioxydants protègent le corps contre les radicaux libres. Un excès de radicaux libres nuit à la santé parce qu’ils provoquent l’oxydation des tissus et des cellules. Cela tient au fait que les radicaux libres réagissent avec l’ADN de nos cellules corporelles.

L’altération de l’ADN de nos cellules est considérée comme l’une des causes possibles du cancer et du vieillissement.

Les radicaux libres résultent notamment de la pollution atmosphérique, du tabagisme, ou de l’exposition prolongée au soleil. Parmi les antioxydants les plus connus, on trouve les vitamines C et E. Les principaux antioxydants du thé vert sont les polyphénols tels que l’épigallocatéchine gallate (EGCG). Il s’agit d’antioxydants réputés pour leur puissance.

Pour maximiser les avantages des antioxydants présents dans le thé vert, buvez votre thé sans lait et non pas comme les Anglais le font souvent.

En effet, l’ajout de lait au thé diminue sa teneur en antioxydants (source). Si vous suivez ce blog, vous savez que je ne suis pas, de toute façon, un grand fan du lait. Si vous voulez savoir pourquoi, lisez mon avis critique sur les produits laitiers.

Mieux vaut également acheter du thé de haute qualité. En effet, la recherche montre une corrélation claire entre thé de mauvaise qualité et teneur en fluorure (source).

Vous voulez un exemple de menu minceur, accompagné des recettes et de la liste de courses ?

Cliquez ici et je vous l’envoie gratuitement.

Bienfait nº1 : Il diminue le risque de cancer

Le thé vert réduit le risque de certaines formes de cancer. Cela tient à sa teneur élevée en antioxydants.

Il réduit le risque des cancers suivants :

  • Cancer du côlon
  • Cancer du sein
  • Cancer de la prostate

Il est possible que le thé vert diminue le risque d’autres formes de cancer. On ne peut toutefois pas l’affirmer avec certitude car plus de recherches doivent être menées à cet effet (source, source).

On peut affirmer avec certitude que le thé vert diminue le risque de cancer du côlon. Une méta-analyse regroupant 29 études a montré que le risque est réduit de 42 % en moyenne (source).

Une autre méta-analyse a montré que boire du thé diminue le risque de cancer du sein de 20 % à 30 % (source).

Moins d’études ont été menées concernant le risque de cancer de la prostate. Une étude montre toutefois une réduction du risque de 48 % (source).

Bienfait nº2 : Il diminue le risque d’infections

En raison de son action antivirale et antibactérienne, le thé diminue le risque d’infection et le risque d’être touché par des virus comme celui de la grippe (source, source, source, source).

Bienfait nº3 : Il favorise la santé bucco-dentaire

Des études montrent que le thé vert inhibe la prolifération de bactéries responsables de la formation de plaque dentaire, diminuant ainsi le risque de caries et de gingivites (source, source, source, source).

Pour cet effet d’inhibition bactérienne, la cavité buccale doit être en contact avec les polyphénols du thé vert. Ce contact a lieu lorsque l’on boit du thé vert.

Ainsi, la prise de gélules à l’extrait de thé vert n’améliore pas l’hygiène buccale.

Bienfait nº4 : Il rafraichit l’haleine

Grâce à son effet inhibiteur sur la prolifération des bactéries dans la cavité buccale, le thé vert aide à lutter contre la mauvaise haleine (source, source).

Bienfait nº5 : Il améliore les fonctions cérébrales

Le thé vert contient de la caféine, connue pour son effet stimulant. La caféine entraine la libération d’un plus grand nombre de neurotransmetteurs tels que la dopamine et la noradrénaline (source, source).

La caféine a pour effet d’améliorer la capacité de réaction, la mémoire et l’humeur (source).

Le café entraine également cet effet, qui n’est donc pas l’exclusivité du thé. Outre de la caféine, le thé vert contient également l’acide aminé L-théanine. Cet acide aminé augmente la production de dopamine et d’ondes alpha dans le cerveau et réduit l’anxiété (source, source, source).

Des études montrent que la combinaison de la caféine et de la L-théanine améliore les fonctions cérébrales (source, source).

Bienfait santé nº6 : Il réduit le risque de maladies cardiovasculaires

Le thé vert étant riche en antioxydants, vous ne serez probablement pas étonné de lire qu’il réduit le risque de maladies cardiovasculaires.

Une augmentation du taux de cholestérol total, du taux de cholestérol LDL et du taux de triglycérides indique un risque accru de maladies cardiovasculaires. En cause : l’oxydation des particules de cholestérol LDL.

Le thé vert augmente la quantité d’antioxydants dans le sang et aide donc à empêcher l’oxydation des particules de cholestérol LDL, ce qui diminue le risque de maladies cardiovasculaires (source, source).

Et ce n’est pas seulement une théorie. Des études montrent que les buveurs de thé vert présentent un risque de maladies cardiovasculaires jusqu’à 31 % plus faible (source, source, source).

Vous voulez savoir comment réduire votre cholestérol ? Dans cet article, je partage 17 conseils pour faire baisser le cholestérol sans prendre de médicaments.

Bienfait nº7 : Il aide à lutter contre le vieillissement

Le cancer et les maladies cardiovasculaires sont les principales causes de décès dans la société occidentale. Étant donné que le thé vert diminue le risque de cancer et de maladies cardiaques, la conséquence logique est que les buveurs de thé vert vivent plus longtemps. Plusieurs études ont examiné la question.

Une étude d’une durée de 6 ans menée auprès de 14 000 Japonais a recensé moins de décès sur toute la durée de l’étude chez les personnes qui consommaient le plus de thé vert (source).

Une étude de plus grande envergure, menée auprès de 40 000 adultes japonais, a également montré que les plus grands buveurs de thé vert vivaient plus longtemps. Les participants à cette étude ont été suivis pendant 11 ans.

Cette étude a révélé que les plus grands buveurs de thé vert mouraient moins souvent de maladies cardiovasculaires ou d’accident vasculaire cérébral (source).

Bienfait nº8 : Il réduit le risque d’Alzheimer et de Parkinson

La maladie d’Alzheimer est la forme de démence la plus commune. Cette forme de démence commence par des oublis une détérioration de la mémoire. Au fur et à mesure que la maladie progresse, on éprouve de plus en plus de difficultés à effectuer les tâches quotidiennes.

Il n’existe malheureusement toujours pas de bon traitement contre la maladie d’Alzheimer, et son développement suscite toujours de nombreuses interrogations. Quoi qu’il en soit, on sait que le stress oxydatif et l’inflammation jouent un rôle dans le développement de la maladie d’Alzheimer.

La maladie de Parkinson est une maladie incurable. La maladie de Parkinson se caractérise par une diminution de la production de dopamine, due à la destruction d’une population de neurones du cerveau. Cette maladie se caractérise par des difficultés à parler, des tremblements et une rigidité au niveau des bras et des jambes.

La maladie de Parkinson est, après la maladie d’Alzheimer, la maladie neurodégénérative la plus fréquente.

Des tests dans des tubes à essais et sur des animaux de laboratoire ont montré que le thé vert a des effets protecteurs sur les neurones du cerveau et pourrait donc diminuer le risque de la maladie d’Alzheimer et de Parkinson (source, source, source).

Notons que la combinaison d’huile de CBD et d’huile de THC a donné de bons résultats chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. En effet, cette combinaison de cannabinoides favorise la détente musculaire. Pour en savoir plus, lisez mon article sur l’huile de CBD.

La curcumine pourrait également être utile pour prévenir la maladie d’Alzheimer. Lisez mon article sur le curcuma pour tout savoir de cet antioxydant extrêmement puissant.

Bienfait nº9 : Il réduit le risque de diabète de type 2

En France, plus de 3,5 millions de personnes souffrent de diabète de type 2. Chaque année, les complications de cette maladie tuent de nombreuses personnes.

On pense souvent que le diabète de type 2 est une maladie chronique. Or, il n’en est rien. Dans de nombreux cas, il est encore possible d’inverser la maladie à travers des changements (drastiques) dans son mode de vie. Découvrez comment il est possible d’inverser le diabète de type 2 ici.

Le problème est que les personnes atteintes du diabète de type 2 ne sont plus sensibles à l’insuline. On parle également de résistance à l’insuline ou insulinorésistance. Le pancréas réagit en produisant toujours plus d’insuline et finit par s’épuiser, avec, à la clé, une glycémie trop élevée.

Des études montrent que le thé vert aide à améliorer la sensibilité à l’insuline et ainsi à faire baisser la glycémie (source).

On a examiné 7 études auxquelles a participé un total de 286 000 personnes. Cette méta-analyse a révélé que les buveurs de thé vert avaient 18 % moins de risque d’être atteints du diabète de type 2 (source).

Bienfait nº10 : Il augmente le métabolisme

Augmenter son métabolisme est utile pour traiter ou prévenir le surpoids. Le thé vert a cet effet sur le métabolisme, bien que les preuves ne soient pas toujours statistiquement significatives (source).

Quelques études ont montré que le thé vert favorise la combustion des graisses, en particulier au niveau de l’abdomen (source, source).

Bienfait nº11 : Il améliore les performances

Cet effet tient à la caféine présente dans le thé vert. La caféine améliore les performances physiques parce qu’elle peut rendre les réserves de graisse mobilisables en tant que source d’énergie (source, source).

Des études montrent que la caféine augmente les performances physiques de 11 % à 12 % (source, source).

L’effet de la caféine sur les performances vaut surtout pour les athlètes d’endurance. Ce n’est probablement pas le cas chez les adeptes de musculation (source). Les effets positifs constatés chez les athlètes d’endurance pourraient s’expliquer par la libération d’énergie issue des réserves de graisse, stimulée par la caféine.

La caféine étant présente dans un très grand nombre d’aliments, l’Agence mondiale antidopage l’a retirée de la liste des substances interdites en 2004. On peut donc voir la caféine comme une forme légale de dopage.

Bienfait nº12 : Il est bon pour le foie

Le thé vert peut réduire l’inflammation causée par des maladies du foie comme le foie gras non alcoolique (stéatose hépatique non alcoolique et stéato-hépatite non alcoolique) (source, source).

Bienfait nº13 : Il est bon pour la peau

Pour les soins cutanés, le thé vert doit être appliqué à même la peau. Le thé vert a un effet contre le vieillissement cutané et aide à lutter contre l’acné. Il est également bénéfique en cas de problèmes de peau tels que les verrues, la dermatite, et la rosacée (source, source, source).

Bienfait nº14 : Il est bénéfique en cas de polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde se caractérise par une inflammation chronique des articulations. Les articulations sont douloureuses et raides, en particulier celles des poignets, des mains et des pieds.

Des chercheurs de l’Université du Michigan ont découvert qu’un composé présent dans le thé vert réduit la production de molécules qui déclenchent l’inflammation du système immunitaire et les douleurs articulaires (source).

Une autre publication indique qu’une substance présente dans le thé vert peut aider à protéger le cartilage et les os, un atout pour les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde (source).

Bienfait nº15 : Il est bénéfique en cas d’hypertrophie de la prostate (HBP)

L’hypertrophie bénigne de la prostate (HPB) se caractérise par l’augmentation de la taille de la prostate. Elle touche la plupart des hommes d’un âge avancé. La prostate entourant l’urètre, l’HPB entraine des problèmes de miction.

Recettes de thé vert

tasse de thé vertBien sûr, vous pouvez vous préparer une tasse de thé tout simplement en laissant infuser un sachet de thé dans de l’eau chaude. Mais saviez-vous qu’il suffit d’un tout petit effort pour rendre votre thé vert encore meilleur pour la santé ?

Je vais vous confier mes recettes de thé vert préférées, lesquelles, en plus d’être délicieuses, vont donner un coup de pouce à votre santé.

Recette nº1 : Thé vert au gingembre

thé vert au gingembreComme vous avez pu le lire dans mon article sur le gingembre, cette épice possède un nombre surprenant de bienfaits pour la santé. Le gingembre réduit l’inflammation, fait baisser le cholestérol, peut prévenir le cancer et favorise la perte de poids.

Ce thé vert au gingembre vert nous permettra de profiter de façon optimale des bienfaits de ces deux aliments uniques.

Ingrédients :

  • Gingembre frais
  • Un sachet de thé vert

Préparation :

  • Coupez un morceau de gingembre d’environ 5 cm et coupez-le en tranches fines.
  • Dans une casserole, portez un demi-litre d’eau à ébullition et ajoutez les tranches de gingembre. Laissez cuire à feu doux pendant environ 10 minutes.
  • Versez l’eau dans une théière à travers un tamis et faites-y infuser un sachet de thé vert.
  • Idée de variante pour l’été : Préparez le thé vert au gingembre selon les instructions ci-dessus. Ajoutez-y du miel selon goût et le jus de la moitié d’un citron. Laissez le thé refroidir au réfrigérateur et servez avec quelques glaçons pour une boisson estivale délicieuse, rafraichissante et riche en bienfaits.

Recette nº2 : Thé vert aux graines de chia

Thé vert au chiaCombinez les bienfaits des graines de chia aux bienfaits du thé vert.

Tout comme le thé vert, les graines de chia constituent une bonne source d’antioxydants.

En outre, les graines de chia sont bénéfiques pour le système digestif et réduisent la tension artérielle.

Ingrédients :

  • 1 tasse de thé vert
  • 1 c. à soupe de graines de chia
  • 1 c. à soupe de miel (ou un édulcorant comme la stevia, au goût)

Préparation :

  • Préparez une tasse de thé et laissez refroidir.
  • Ajoutez une cuillère à soupe de graines de chia et laissez-les absorber l’eau pendant 10 minutes de sorte à former un mélange gélatineux.
  • Ajoutez une cuillère à soupe de miel et remuez bien.

Recette nº3 : Thé vert au curcuma

thé vert au curcumaLes bienfaits du curcuma pour la santé sont vraiment époustouflants.

Cette épice de la famille du gingembre est peut-être l’antioxydant le plus puissant que Dame Nature a à nous offrir. Il est anti-inflammatoire, il diminue le risque de maladies cardiovasculaires et de diabète et renforce le système immunitaire, pour ne citer que quelques-uns de ses bienfaits.

Dans ce thé, nous combinons les bienfaits du thé vert à ceux du curcuma. Vous vous demandez pourquoi cette recette fait appel à du poivre noir et à de l’huile de noix de coco ? C’est pour favoriser l’absorption de la curcumine, le principe actif du curcuma. Le poivre noir augmente l’absorption de la curcumine de 2000 % (source).

Ingrédients :

  • 1 racine de curcuma
  • 1 sachet de thé vert
  • 1 c. à soupe de miel
  • 1 pincée de poivre noir
  • 1 c. à café d’huile de noix de coco

Préparation :

  • Pelez 2 cm d’un morceau de racine de curcuma.
  • Râpez ces 2 cm de racine de curcuma à l’aide d’une râpe à fromage.
  • Dans une casserole, portez un demi-litre d’eau à ébullition. Une fois l’eau bouillie, retirez-la du feu et laissez-la refroidir pendant une minute.
  • Mettez le curcuma dans l’eau et laissez-le tremper pendant 10 minutes.
  • Au bout de 10 minutes, versez l’eau dans une théière à travers un tamis pour récupérer les morceaux de curcuma.
  • Mettez un sachet de thé vert dans la théière et laissez-le infuser pendant quelques minutes.
  • Versez le thé dans une tasse et ajoutez une pincée de poivre noir moulu, une cuillère à café d’huile de noix de coco et une cuillère à soupe de miel et mélangez.

Perdez vos kilos superflus et votre graisse abdominale rapidement à l’aide de recettes minceur simples à réaliser

Saviez-vous que les recherches montrent que faire régime entraine une prise de poids chez 1 personne sur 3 ? (source)

C’est pourquoi j’ai développé une méthode de perte de poids facile à tenir et qui permet d’éviter tout effet yoyo.

Vous y découvrirez de délicieuses recettes, conçues pour maigrir rapidement et durablement.

Voici un aperçu de ce que vous trouverez dans mon livre de recettes minceur à succès :

  • Plus de 100 délicieuses recettes, faciles et rapides à préparer (et qui plairont à toute la famille)
  • Comment mes délicieuses recettes à base de viande, de poisson ou végétariennes peuvent vous faire perdre plusieurs kilos chaque semaine
  • 6 catégories de recettes : plats à base de poulet, de viande, de poisson, plats végétariens, salades, sauces, vinaigrettes, desserts, et bien plus
  • Des menus journaliers et hebdomadaires tout faits + des listes de course

Découvrez comment perdre plusieurs kilos par semaine à l’aide de recettes minceur délicieuses et simples à réaliser :

Essayer la Bible minceur sans aucun risque

Laissez un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués avec*