Web
Analytics Made Easy - StatCounter
acné juvénile

Acné : Définition, Différents Types + 14 Astuces Pour Lutter Contre l’Acné

L’acné est une maladie de la peau qui peut vous gâcher la vie. Heureusement, il y a beaucoup de choses que l’on peut faire soi-même pour la traiter. Cela passe notamment par des modifications de son alimentation et les soins de la peau.

Bien des informations erronées circulent au sujet de l’acné. Cet article a pour but de faire le point sur les remèdes scientifiquement avérés et vraiment efficaces !

Voici ce que vous allez y découvrir :

  • Quelles sont les causes de l’acné
  • Quels aliments aident à lutter contre l’acné
  • D’autres astuces pour combattre l’acné
  • Ce qu’il ne faut surtout pas faire

Qu’est-ce que l’acné ?

acné vulgarisL’acné est un terme général qui désigne des troubles cutanés caractérisés par la présence de boutons.

Il existe plusieurs types d’acné. Dans cet article, je vais me concentrer sur l’acné vulgaris (acné commune). Il s’agit du type d’acné le plus répandu.

On l’appelle également parfois l’acné juvénile. Bien que l’acné vulgaris touche généralement les adolescents,  les adultes peuvent continuer à en souffrir ou développer ce type d’acné.

Les hormones jouent un rôle dans l’apparition et le développement de l’acné. C’est entre 16et 19ans que l’acné est la plus sévère. Les filles peuvent développer de l’acné à partir de l’âge de 8ans, tandis que chez les garçons, c’est souvent à partir de 14ans que l’acné commence à apparaitre.

85 % des adolescents souffrent d’acné à un moment donné. Celle-ci peut être très légère mais aussi très sévère.

acné garçonL’acné est généralement plus sévère chez les hommes que chez les femmes. En effet, les hormones mâles stimulent davantage la production de sébum.

Chez la plupart des personnes, l’acné disparait tout seul une fois la puberté passée. Cependant, ce n’est pas le cas de tout le monde. Environ 1 % des hommes et 5 % des femmes de plus de 24ans souffrent d’acné.

Outre les hormones, l’hérédité et l’alimentation jouent un rôle dans l’apparition de l’acné.

L’acné apparait le plus souvent sur le visage, le cou, les épaules, le haut du dos, la poitrine et le haut des bras. Elle ne présente aucun danger.

acné dosLes formes les plus graves d’acné peuvent cependant laisser des cicatrices et des taches  permanentes.

L’acné est évidemment très gênante car elle affecte l’apparence. Elle peut susciter de la honte et de l’anxiété. Elle peut être source de problèmes émotionnels ou psychosociaux et entrainer un complexe d’infériorité voire la dépression.

Commettez-vous ces erreurs évitables qui ralentissent la perte de poids ?

Faites le test et découvrez votre « QI minceur ».

Les types d’acné

Outre l’acné vulgaris, on trouve les types d’acné suivants :

  • Acné tardive
  • Acné cosmétique
  • Acné conglobata
  • Acné chéloïdienne
  • Acné fulminans
  • Acné mécanique
  • Chloracné / acné chlorique
  • Acné inversa
  • Acné induite
  • Acné inflammatoire
  • Acné papulo-pustuleuse
  • Acné excoriée
  • Acné du nouveau-né et du nourrisson

Voici une brève description de ces types d’acné.

Acné tardive

acné tardiveCette forme d’acné est semblable à l’acné vulgaris. On parle d’acné tardive chez les femmes adultes qui développent (ou gardent) de l’acné après la puberté.

Elle est due à un dérèglement hormonal, que l’on peut notamment identifier par l’irrégularité du cycle menstruel.

Le traitement est le même que pour l’acné vulgaris.

Acné cosmétique

Cette forme d’acné est causée par l’utilisation de produits cosmétiques qui obstruent les pores.

Il s’agit d’une forme d’acné bénigne mais parfois très tenace.

Acné conglobata

Acné conglobataCette forme d’acné se caractérise par une inflammation sévère. Les boutons sont rouges et de grande taille et peuvent être douloureux. Ces boutons renferment beaucoup de pus et peuvent laisser des cicatrices.

Cette forme d’acné se rencontre principalement chez les hommes blancs et ne s’estompe pas avant l’âge de 30-50 ans.

Il est nécessaire de recourir à un dermatologue pour traiter cette forme d’acné.

Acné chéloïdienne

L’acné chéloïdienne est une forme d’acné qui touche les personnes à la peau foncée.

Tout comme l’acné conglobata, il s’agit d’une forme d’acné qui s’accompagne d’une inflammation sévère.

Acné fulminans

L’acné fulminans est une forme d’acné sévère qui peut apparaitre soudainement. Elle s’accompagne de fièvre ou de fatigue.

L’acné fulminans est une forme rare d’acné.

Acné mécanique

acné mécaniqueCette forme d’acné est causée par des frottements sur une zone de la peau.

Elle peut toucher certaines professions ou les sportifs qui doivent porter des vêtements de protection (par exemple, un casque).

La friction et la chaleur entrainent une irritation propice à l’apparition d’acné.

Chloracné / acné chlorique

Viktor Andrijovytsj Iouchtchenko chlooracnéCette forme d’acné est déclenchée par une exposition à des agents chlorés. Ces agents chlorés comprennent notamment la dioxine.

La photo de gauche montre le visage de Viktor Andrijovytsj Iouchtchenko, ancien président d’Ukraine.

Lors de l’élection de 2004, Iouchtchenko a accusé ses adversaires d’avoir voulu l’empoisonner. Il est apparu que la chloracné présente sur son visage était due à un empoisonnement à la dioxine.

Acné inversa

acné inversaIl s’agit d’une inflammation chronique des follicules pileux, généralement au niveau des creux axillaires et de l’aine.

Acné inflammatoire

Cette forme d’acné se caractérise par la présence de points noirs (comédons) en l’absence de boutons.

La peau montre peu ou pas d’inflammation, mais présente des aspérités à cause des points noirs.

Acné induite

Il s’agit d’une forme d’acné de contact, causée par l’exposition à une substance toxique.

Acné papulo-pustuleuse

Acné papulo-pustuleuseC’est une forme d’acné bénigne qui se caractérise par des signes d’inflammation ainsi que des boutons rouges purulents.

Cette forme d’acné est fréquente et difficile à traiter.

Acné excoriée

Acné excoriéeL’acné excoriée correspond au grattage des boutons ou du visage. Il peut s’agir d’un trouble compulsif mais également d’une habitude inconsciente

Elle touche principalement les filles.

Ainsi, on parle souvent d’acné excoriée des jeunes filles.

Acné du nouveau-né et du nourrisson

Ce type d’acné touche les nourrissons et disparait généralement tout seul au bout de quelques mois.Acné du nouveau-né

Si votre bébé a un problème quelconque, oubliez les remèdes de grand-mère : consultez votre médecin qui pourra fournir un diagnostic et vous conseiller.

Quelles sont les causes de l’acné ?

L’acné est due à une production excessive de sébum par les glandes sébacées. Les glandes sébacées se trouvent à la base des follicules pileux. On trouve environ 15 glandes sébacées par centimètre carré de peau.

Le sébum a une fonction protectrice pour la peau. Elle empêche son dessèchement et la protège contre les bactéries et les champignons.

Une production excessive de sébum entraine l’accumulation de cellules mortes dans le follicule pileux.

L’excès de sébum se produit à la puberté, sous l’influence de changements hormonaux. Ces changements hormonaux augmentent l’activité des glandes sébacées. Celles-ci se mettent alors à produire un sébum plus épais et en plus grande quantité.

Les cellules mortes emprisonnées dans le follicule pileux forment un véritable terreau pour certains types de bactéries.

Ces bactéries sont naturellement présentes dans les follicules pileux.

L’obstruction du follicule pileux par le sébum favorise la prolifération de ces bactéries. Cela provoque des inflammations qui se déclarent sous la forme de boutons rouges.

Ces boutons rouges sont parfois surmontés d’une pointe blanche. Percer ces boutons entraine la libération du pus et l’élimination de la tension incommode causée par ce maudit pus.

Cependant, celui-ci est plein de bactéries très contagieuses qui ont vite fait de causer l’apparition d’autres boutons.

comédons nezLe terme « comédon» désigne une accumulation de pus. Les comédons peuvent être noirs (points noirs) ou blancs (points blancs).

Ils sont noirs lorsqu’ils se situent à la surface de la peau. La partie en contact de l’oxygène s’oxyde et devient noire.

Si le comédon est fermé, il n’y a pas de contact avec l’oxygène. On parle alors de point blanc.

Outre les comédons, l’acné se manifeste sous forme de pustules, de papulesd’abcès ou encore de kystes.

Mis à part les changements hormonaux, d’autres facteurs influent sur l’acné. Ceux-ci peuvent déclencher ou  aggraver l’acné. Ces facteurs, les voici :

  • Prédisposition génétique
  • Percer ses boutons
  • Tabagisme
  • Stress (celui-ci aggrave l’acné mais n’en est pas la cause – source)
  • Certains aliments comme les produits laitiers et les glucides raffinés ; nous reviendrons sur ce sujet un peu plus loin
  • Soins de la peau (se laver trop souvent au savon ordinaire, par exemple)
  • Cycle menstruel
  • Pilule contraceptive
  • Grossesse
  • Carence en certaines vitamines
  • Utilisation de stéroïdes anabolisants
  • Cosmétiques à base d’huile (qui peuvent obstruer les pores)
  • Produits de soins capillaires gras
  • Climat (les bactéries aiment les climats chauds et humides)
  • Pression physique, par exemple, à cause d’un casque ou d’un bandeau
  • Certains médicaments tels que la prednisone ou médicaments contre l’épilepsie
  • Aliments gras

Aliments gras

chocolat et acnéIl n’a jamais été prouvé scientifiquement que la consommation de graisse cause l’acné. Il s’agit d’une idée reçue. Chacun réagit différemment aux aliments.

Si vous avez constaté à plusieurs reprises une aggravation de votre acné après avoir mangé, par exemple, du chocolat, des frites ou du porc, vous feriez bien de ne plus en manger.

L’apparition de boutons après la consommation de frites ou de chocolat pourrait bien être due à leur teneur en glucides et en sucres plutôt qu’à leur teneur en matières grasses. Nous reviendrons là-dessus un peu plus tard.

Si vous vous mettez à exclure certains aliments de votre alimentation, veillez à ce que cela n’entraine pas de carences en nutriments. On pourra remplacer ces aliments par d’autres ou compléter son apport en nutriments à l’aide de compléments alimentaires.

Mauvaise hygiène

Il est également erroné de penser que l’acné est causée par une mauvaise hygiène. Au contraire, se laver trop souvent à l’aide de savon et autres produits chimiques peut irriter la peau et ne faire qu’empirer l’acné.

Cosmétiques

maquillageIl tout aussi erroné de penser que l’acné est causée par les cosmétiques. L’utilisation de cosmétiques sans huile et de qualité qui n’obstruent pas les pores ne pose aucun problème.

En outre, les cosmétiques ne perturbent pas l’action des remèdes anti-acné.

Il est toutefois important de se démaquiller avant d’aller se coucher.

Pilule contraceptive

Il existe un lien entre la prise de la pilule contraceptive et l’acné.

pilule contraceptiveLa pilule contraceptive peut diminuer la sécrétion d’androgènes (hormones qui stimulent le développement des caractères physiques masculins) chez les femmes.

Les androgènes favorisent l’excès de sébum et donc l’apparition de l’acné.

La pilule contraceptive peut être une méthode très efficace pour traiter l’acné (source). Il faut compter plusieurs mois après le début du traitement avant d’en constater les effets.

La pilule présente toutefois certains effets secondaires parfois gênants. Si vous envisagez de prendre la pilule pour traiter votre acné, sachez que la pilule n’est pas le seul moyen de diminuer son acné.

Aliments à manger en cas d’acné (et ceux à éviter)

Ce que l’on mange ou pas a une grande influence sur la gravité de l’acné. La santé vient de l’intérieur et il ne fait aucun doute que cela vaut aussi pour la santé de la peau.

On pense que le régime alimentaire occidental typique favorise l’acné (source).

Le régime occidental typique est très riche en glucides raffinés et en sucres ajoutés. En d’autres termes, en aliments dont la charge glycémique est élevée.

Le fait que l’acné n’existe pas dans les civilisations non occidentales comme en Papouasie-Nouvelle-Guinée et au Paraguay vient étayer ces hypothèses (source).

L’insuline influe sur la production de sébum. En cas de taux d’insuline élevé, les glandes sébacées se mettent à produire plus de sébum. S’ensuit un risque accru d’obstruction des follicules pileux, propice à l’apparition d’acné.

L’organisme produit de l’insuline à la suite des repas. Après un repas, la glycémie augmente. L’insuline est nécessaire pour le transport du glucose dans le sang et son absorption par les cellules. Une fois le glucose absorbé par les cellules, la glycémie retombe, ainsi que le taux d’insuline.

Ce que nous mangeons a une influence sur la glycémie (et donc sur les taux d’insuline). La consommation de glucides entraine l’augmentation de la glycémie. Plus la glycémie augmente, plus le corps produit d’insuline.

La quantité et le type de glucides que l’on consomme déterminent à quel point la glycémie va augmenter.

Les participants à une étude ont été soumis à un régime composé d’aliments à faible charge glycémique pendant 10 semaines.

Au bout des 10 semaines, on a constaté chez les participants une diminution de l’acné, une réduction des inflammations et un rétrécissement des glandes sébacées (source).

Les participants à une autre étude ont été soumis à un régime à faible charge glycémique pendant 12 semaines. On a constaté chez ces participants une diminution de l’acné et une amélioration de la résistance à l’insuline. On a aussi consisté une réduction de la biodisponibilité de la testostérone et une diminution des androgènes sécrétés par la glande surrénale (source).

Les glucides simples sont rapidement transformés en glucose et entrainent une hausse rapide de la glycémie. C’est eux qu’il faut éviter quand on a de l’acné.

On parle ici des sucres ajoutés et des glucides raffinés. Voici quelques exemples d’aliments qui en contiennent :

  • Boissons gazeuses, boissons énergétiques, jus de fruits, yaourt à boire
  • Bonbons
  • Barres, gâteaux, pâtisseries
  • Chips, bretzels, cacahuètes enrobées, biscuits apéritifs
  • Pain blanc et complet
  • Craquelins
  • Céréales du petit-déjeuner (ex : cornflakes)
  • Pâtes
  • Riz blanc
  • Pommes de terre sautées, au four, ou frites

enkelvoudige koolhydratenTous ces aliments sont rapidement convertis en glucose.

Évidemment les aliments généralement consommés en plus grandes quantités tels que le pain, les pommes de terre et les pâtes ont une charge glycémique totale élevée. Ils entrainent d’importants pics de glycémie et donc d’insuline.

On peut remplacer les aliments qui contiennent des sucres ajoutés et des glucides raffinés par des aliments composés de glucides non transformés.

Les glucides non transformés sont plus complexes et le corps met plus de temps à les décomposer pour les transformer en glucose. Le glucose passe donc progressivement dans le sang et n’occasionne pas de pic de glycémie. Résultat : l’organisme doit sécréter moins d’insuline.

Sources de glucides que l’on peut consommer en cas d’acné :

Il est conseillé de toujours préférer les glucides complexes aux glucides raffinés.

Si vous éliminez les aliments qui contiennent des sucres ajoutés et les glucides raffinés de votre alimentation, votre santé et votre corps vous remercieront.

Après seulement quelques semaines, vous constaterez que vous avez plus d’énergie et que vous êtes mieux dans votre peau.

On a toujours besoin de glucides, surtout quand on est en pleine puberté. Il est hors de question d’éliminer complètement les glucides de son alimentation.Cela dit, il ne vous fera pas de mal de modérer un peu votre consommation de glucides.

Il ne s’agit pas de manger moins, surtout vous êtes encore en pleine croissance. Vous pouvez remplacer les glucides par des lipides et des protéines.

Vous voulez savoir comment consommer moins de glucides tout en restant en bonne santé ? Je vous dis tout dans mon article sur le régime pauvre en glucides.

Les protéines sont les blocs de construction des cellules et sont nécessaires à la croissance. Les lipides constituent une importante source de carburant pour le corps. En outre, ils fournissent les blocs de construction nécessaires aux membranes cellulaires et transportent les vitamines liposolubles.

Sources de protéines et de lipides que l’on peut consommer en cas d’acné :

  • Poissons gras
  • Viande non transformée, de préférence biologique
  • Avocat
  • Huile de noix de coco ou huile d’olive
  • Œufs
  • Fruits à coque et graines
  • Champignons

Vous aurez peut-être remarqué que les produits laitiers, bien que riches en lipides et en protéines, ne figurent pas sur cette liste. En effet, il existe un lien entre les produits laitiers et l’acné.

Des chercheurs ont interrogé 47 355 femmes sur leurs habitudes alimentaires et la sévérité de leur acné pendant leur scolarité. On a constaté que la prévalence de l’acné était 44 % supérieure chez les femmes qui buvaient 2 verres ou plus de lait par jour (source).

Certes, cette enquête présente des limitations en ce qu’elle est basée sur ce que les femmes se souvenaient de leurs habitudes alimentaires et que ces femmes devaient évaluer elles-mêmes la sévérité de leur acné. Cependant, l’ampleur de l’étude tend à compenser les erreurs de jugement.

Dans une autre étude, on a examiné la consommation de lait et l’acné chez 4 273 hommes. Ici encore, on a constaté un lien entre la consommation de lait écrémé et l’acné (source).

Les études mentionnées ci-dessus ont été menées aux États-Unis.

Les chercheurs ont souligné que la plus grande partie du lait consommé aux États-Unis provient de vaches enceintes. Ce lait est plus chargé en hormones. Les hormones jouant un rôle majeur dans l’acné, la question est de savoir s’il pourrait y avoir un lien. Parmi les hormones concernées, on compte la SHBG (Sex Hormone Binding Globulin), la progestérone etl’IGF-I (Insulin-like growth Factor-I).

Semblable à l’insuline, l’IGF-I est particulièrement soupçonnée. Quant à la progestérone, elle est transformée en androgènes. Ces hormones, qui stimulent le développement des caractères physiques masculins, favorisent l’acné.

Les scientifiques n’ont cependant pas encore conclu que les hormones présentes dans le lait aggravent l’acné. La plupart des hormones étant liposolubles, on s’attendrait à ce que le lait entier aggrave davantage l’acné. Au contraire, des études montrent que c’est le lait écrémé qui aggrave l’acné.

Il est plus probable que le lait provoque l’acné du simple fait qu’il influe sur l’insuline (source, source).

Le lait fait augmenter les taux  d’insuline, tout comme les sucres ajoutés et les glucides raffinés. Après tout, le lait est riche en lactose. Le lactose est un monosaccharide, un glucide composé d’une seule molécule de sucre et qui passe rapidement dans le sang.

Quoi qu’il en soit, mieux ne vaut pas boire de lait quand on a de l’acné. Si vous en buvez malgré tout, optez pour du lait entier biologique.

Le lait n’est pas aussi bon pour la santé qu’on ne le pense souvent. Pour en savoir plus, lisez mon avis sur les produits laitiers.

Si vous éliminez le lait de votre alimentation, il va falloir trouver un substitut, surtout si vous êtes en pleine croissance et que vous avez un besoin important en protéines. Vous pouvez notamment consommer des laits végétaux. Tournez-vous alors vers des produits non sucrés sinon quoi vous ingérerez de grandes quantités de sucres ajoutés.

Les œufs et la viande contiennent-ils des hormones artificielles ?

On lit parfois qu’il vaut mieux ne pas consommer d’œufs et de viandes lorsque l’on a de l’acné. Or, ces affirmations se basent sur des recherches menées aux États-Unis.

Dans de nombreuses régions du monde (y compris aux États-Unis), on utilise des hormones pour augmenter le rendement de la production de viande. Les œufs et la viande contiennent alors des hormones artificielles qui perturbent le système endocrinien et peuvent déclencher l’acné.

Dans l’UE, l’utilisation de ces hormones artificielles chez les animaux est cependant interdite. Vous n’avez pas à vous soucier de la présence de ces hormones dans vos œufs ou votre viande.

Vitamines et minéraux

Les personnes souffrant d’acné présentent souvent une carence envitamines A, B5, E et B8 (biotine). Du côté des minéraux, on observe souvent une carence en zinc et en sélénium.

Tous ces vitamines et minéraux sont bénéfiques pour la peau car ils réduisent les inflammations. Les antioxydants sont eux aussi importants pour lutter contre les inflammations. Les fruits et les légumes sont particulièrement riches en antioxydants naturellement présents.

Voici des aliments intéressants en cas d’acné pour leur teneur en vitamines, minéraux et antioxydants :

  • Légumes à feuilles vertes, comme les épinards et le chou frisé
  • Fruits et légumes orange et jaunes comme les carottes, les patates douces, les oranges, les mandarines et les abricots (riches en bêta-carotène, que le corps transforme en vitamine A)
  • Bananes
  • Chou et chou-fleur
  • Myrtilles, framboises, fraises (riches en antioxydants)
  • Tomates
  • Riz complet
  • Lentilles (également riches en protéines)
  • Quinoa
  • Céréales complètes (ex : flocons d’avoine)
  • Haricots et légumineuses
  • Poissons gras (ex : saumon, hareng, maquereau et sardines)
  • Fruits à coque (de préférence crus) et graines. Les graines de courge et les noix de cajou sont particulièrement riches en zinc.
  • Dinde et bœuf (riches en zinc)
  • Fruits de mer comme le crabe, le homard et les huîtres (riches en zinc)

Si vous avez une alimentation équilibrée et variée et que vous consommer les aliments ci-dessus, vous n’avez pas besoin de prendre des compléments alimentaires de vitamine A, B5, E ou de biotine.

Selon l’Université du Michigan, les compléments de vitamine A n’ont aucune utilité en cas d’acné et peuvent d’ailleurs faire plus de mal que de bien (source).

En outre, la vitamine A requiert une grande prudence car un excès en vitamine A peut causer des lésions permanentes au foie. La vitamine A est liposoluble et est stockée dans le corps. Ainsi, un dosage élevé peut être toxique.

En revanche, il est prouvé que la forme acide de la vitamine A (la trétinoïne) est bénéfique en cas d’acné car elle améliore la structure de la peau (source). La trétinoïne ne se prend pas par voie orale mais s’applique sur la peau.

En France, la trétinoïne est considérée comme un médicament et n’est pas disponible en vente libre. Un dermatologue peut traiter votre peau à l’aide de trétinoïne ou vous en prescrire.

Les compléments contre l’acné

Il existe quelques compléments alimentaires utiles en cas d’acné. Les voici :

  • Compléments d’oméga-3
  • Compléments de zinc-méthionine

Compléments d’oméga-3

Des recherches ont montré que les acides gras oméga-3 réduisent l’acné (source).

Les oméga-3 sont notamment naturellement présents dans les poissons gras, les œufs et les fruits à coque. La combinaison d’oméga-3 et d’antioxydants réduit les inflammations et aide à lutter contre l’acné.

Les poissons gras contiennent les types d’oméga-3 (EPA et DHA) dont le corps a le plus besoin et qu’il absorbe facilement.

Étant donné que vous ne consommez probablement pas de poisson gras tous les jours, vous pouvez prendre un complément d’oméga-3. Vous pouvez prendre des capsules d’oméga-3 qui contiennent de l’huile de poisson, de l’huile de krill ou de l’huile d’algues. Plus leur concentration en EPA et DHA est élevée, mieux c’est.

Zinc

Le zinc est un minéral important pour la santé de la peau et la régulation du système endocrinien. Des chercheurs ont découvert un lien entre de faibles taux de zinc dans le sang et les formes les plus sévères d’acné (source).

Le zinc diminue la production de sébum de la peau et la protège contre les infections bactériennes et les inflammations (source).

On recommande la prise de 30 mg de zinc par jour en cas d’acné (source). Vous n’avez pas besoin de prendre des compléments contenant 30 mg de zinc, car l’alimentation couvre déjà une partie de vos besoins.

On recommande la prise de zinc-méthionine. Il s’agit de zinc lié à de la méthionine, un acide aminé contenant du soufre, ce qui en améliore la biodisponibilité.

Un taux de zinc élevé peut conduire à un taux de cuivre bas, ce qui peut entrainer des troubles de santé (source). Ceci peut être évité à l’aide de compléments de zinc-méthionine.

Outre, la prise orale de zinc, on peut traiter l’acné à l’aide d’onguents contenant du zinc. Des recherches ont montré que des onguents contenant 1,2 % de zinc réduisaient l’acné (source).

Autres astuces pour lutter contre l’acné

Outre ajuster son alimentation et prendre des compléments alimentaires, il y a d’autres mesures que l’on peut mettre en œuvre pour lutter contre l’acné :

  1. Se doucher tous les jours
  2. Utiliser le bon savon
  3. Utiliser une serviette propre
  4. Exfolier sa peau une fois par semaine
  5. Porter des vêtements amples
  6. Rester hydraté
  7. Utiliser une lotion pour le corps non-comédogène
  8. Traiter les boutons localement
  9. Changer de lessive
  10. Changer de taie d’oreiller tous les jours
  11. Faire du sport
  12. Arrêter de fumer
  13. Ne pas faire d’UV
  14. Réduire le stress

Voici quelques explications pour chacune de ces astuces.

Astuce nº1 : Se doucher tous les jours

Si vous ne vous douchez pas tous les jours, vous feriez bien d’en prendre l’habitude. Se doucher régulièrement permet d’éviter l’obstruction des pores.

Il est conseillé de se doucher à l’eau tiède. Et c’est encore mieux si vous finissez la douche par un rinçage à l’eau froide. Cela favorise la fermeture des pores propres.

N’abusez pas cependant, et ne prenez pas plus de 2 douches par jour. Sinon, votre peau risque de se dessécher et de s’irriter.

Vous pouvez nettoyer votre visage deux fois par jour (douche comprise), mais pas plus.

Si vous vous maquillez, nettoyez-vous le visage avant d’aller dormir.

Si vous voulez laver votre visage plus souvent, faites-le à l’eau froide et sans savon afin d’éviter le desséchement de la peau.

Astuce nº2 : Utiliser le bon savon

Nettoyez votre peau à l’aide d’un savon spécialement conçu pour l’acné, ou utilisez un savon à base d’huile naturelle comme l’huile de l’arbre à thé. Cela empêchera votre peau de se dessécher.

Astuce nº3 : Utiliser une serviette propre

Après la douche, séchez-vous toujours à l’aide d’une serviette propre. Ne frottez pas mais tamponnez la serviette sur votre visage. En frottant, vous risquez d’ouvrir les boutons, ce qui permet aux bactéries de s’insérer dans les pores propres.

Astuce nº4 : Exfolier sa peau une fois par semaine

La peau suit un cycle de renouvellement continu. Les cellules mortes font place à de nouvelles cellules.

Les cellules mortes peuvent toutefois obstruer les pores et causer l’apparition de boutons. Exfolier la peau permet d’éliminer les cellules mortes, empêche les pores de se boucher et stimule le renouvellement de la peau.

N’exfoliez pas votre peau plus d’une fois par semaine. Exfolier votre peau trop fréquemment entrainerait son irritation.

Employez de préférence un produit exfoliant à base d’huile naturelle comme l’huile d’arbre à thé.

Astuce nº5 : Porter des vêtements amples

Le port de vêtements serrés peut faire mijoter les bactéries et la saleté et le sébum restent « coincés » entre les vêtements et la peau.

Préférez les vêtements amples qui laissent respirer la peau.

Dans tous les cas, veillez à ce que votre peau ne soit pas irritée par vos vêtements. Le mieux est de porter des vêtements en coton.

L’élasthanne, le nylon et la laine ont tendance à irriter.

Astuce nº6 : Rester hydraté

Quand on ne boit pas suffisamment, le corps passe en mode d’économie d’énergie.

Boire suffisamment d’eau permet au corps d’éliminer les impuretés. Efforcez-vous de boire de 1,5 à 2 litres d’eau par jour.

Vous pouvez également remplacer l’eau par du thé vert, des tisanes ou du café noir.

Dans tous les cas, évitez les boissons gazeuses, riches en sucres.

Astuce nº7 : Utiliser une lotion pour le corps non-comédogène

Un lotion pour le corps non-comédogène permet d’éviter l’obstruction des pores. Appliquer une lotion pour le corps permet de lutter contre la sécheresse cutanée et les irritations dues au desséchement de la peau.

N’utilisez jamais de soins à base d’alcool ou parfumés. Ceux-ci risquent d’irriter votre peau.

Aloe vera

Les produits de soin de peau à base d’aloe vera sont bénéfiques en cas d’acné. L’aloe vera contient de l’acide salicylique et du soufre. Ces substances sont souvent utilisées dans le traitement de l’acné (source).

L’acide salicylique est un ABH (acide bêta-hydroxy) fréquemment utilisé pour traiter  l’acné légère. Il est très efficace en cas d’acné peu sévère. Il a un effet exfoliant, il nettoie les pores en profondeur et convient aux peaux sensibles.

L’efficacité de l’acide salicylique contre l’acné a été démontrée dans différentes études (source, source, source, source, source).

Il est également prouvé que l’application de produits contenant du souffre est efficace contre l’acné (source, source).

Astuce nº8 : Traiter les boutons localement

Vous pouvez traiter séparément les zones où vous avez le plus de boutons. Vous pouvez vous y prendre de plusieurs façons.

Charbon actif

Le charbon actif est très efficace.

Sa  microstructure et ses pores étroits permettent au charbon actif de se lier par absorption à toutes sortes de composés, dont la saleté et les bactéries.

On peut se procurer des soins pour la peau à base de charbon actif. Ces produits absorbent les bactéries, le sébum et la saleté et laissent la peau propre.

Vous pouvez trouver ces produits dans le commerce mais il est moins cher de les faire soi-même. Découvrez comment ici.

Huile d’arbre à thé

Outre le charbon actif, vous pouvez également utiliser de l’huile d’arbre à thé pour traiter votre peau.

L’huile d’arbre à thé est tout aussi efficace que les produits de toilette chimiques, bien qu’elle mette un peu plus de temps à faire effet (source).

On trouve de nombreux produits à base d’huile d’arbre à thé dans le commerce. Veillez toutefois à ce que le produit contienne au moins 5 % d’huile d’arbre à thé.

Vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est peut-être le meilleur remède naturel contre l’acné.

Comme beaucoup d’autres vinaigres, le vinaigre de cidre a la capacité de combattre différents types de bactéries et de virus (source, source, source).

Le grand atout du vinaigre de cidre est que les acides organiques qu’il contient (acide acétique, acide citrique, acide lactique et acide succinique) sont capables d’éliminer la bactérie responsable de l’acné (Propionibacterium acnes)(source, source).

N’appliquez pas de vinaigre de cidre directement sur la peau. Cela causerait des irritations. Il faut tout d’abord la diluer. Comptez 1 volume de vinaigre de cidre pour 3 volumes d’eau.

Trempez un coton dans la solution de vinaigre de cidre et tamponnez-le délicatement sur la zone des boutons. Laissez agir pendant 15 secondes et rincez à l’eau froide. Répétez 1 ou 2 fois par jour.

Thé vert

On recommande également l’utilisation d’une lotion contenant du thé vert.

Le thé vert contient un antioxydant qui diminue la production de sébum et l’inflammation, et qui, en outre, inhibe la croissance de la bactérie responsable de l’acné (source).

Plusieurs études ont montré que l’extrait de thé vert réduit la production de sébum et mène à une diminution de l’acné et des boutons (source, source, source). Ces études se basent sur des produits contenant de 2 % à 3 % d’extrait de thé vert.

Astuce nº9 : Changer de lessive

Il est important de porter des vêtements propres tous les jours. Cela permet de limiter la croissance des bactéries.

Certains détergents peuvent cependant déclencher des irritations et ne faire qu’empirer l’acné. Il convient donc d’utiliser des détergents hypoallergéniques qui n’irritent pas la peau.

Astuce nº10 : Changer de taie d’oreiller tous les jours

Les oreillers sont des endroits propices à la prolifération des bactéries. On changera donc de taie d’oreiller tous les jours et on changera la literie régulièrement (au moins une fois par semaine).

Astuce nº11 : Faire du sport

Le sport fait transpirer, et c’est là son intérêt. Faites du sport quotidiennement pour permettre à la sueur de rincer les pores.

Après l’exercice, douchez-vous à l’eau tiède et finissez à l’eau froide. Veillez à porter des vêtements propres et secs après l’effort.

Le sport a également l’avantage de favoriser l’équilibre hormonal (source, source).

De plus, le sport est bénéfique contre le stress, facteur aggravant de l’acné (source, source, source).

Astuce nº12 : Arrêter de fumer

Vous fumez ? Vous avez donc une raison de plus de mettre un terme à cette mauvaise habitude. Il est en effet bien connu que le tabagisme aggrave l’acné.

Astuce nº13 : Ne pas faire d’UV

Il est bien connu que faire des UV réduit l’acné… Or, cet effet est temporaire. Au bout d’un certain temps, l’acné ne fait qu’empirer. C’est pourquoi il est très important de ne pas faire d’UV en cas d’acné.

Astuce nº14 : Réduire le stress

Bien sûr, réduire le stress est plus facile à dire qu’à faire. C’est cependant très important quand on a de l’acné.

En effet, le stress entraine la sécrétion d’une hormone qui augmente la production de sébum et attise l’inflammation. C’est ainsi que le stress aggrave l’acné (mais il ne la provoque pas) (source, source, source).

Deux études montrent que le stress augmentent la sévérité de l’acné (source, source). Une autre étude a constaté une diminution de l’acné chez les personnes qui apprenaient à composer avec le stress et veillaient à se détendre davantage (source).

Il existe de nombreuses façons de réduire le stress. Sans rentrer dans les détails, voici quelques idées :

  • Faire du sport
  • Se reposer et dormir suffisamment
  • Pratiquer la pleine conscience, le yoga ou la méditation
  • Pratiquer les activités qui vous donnent de l’énergie et exclure autant que possible celles qui vous en prennent

Pour conclure

Si vous suivez sérieusement les conseils de cet article pendant 2 à 3 mois et ne constatez toujours pas d’amélioration, vous pouvez consulter votre médecin au sujet de votre acné.

L’acné est une condition qui se soigne généralement bien. Votre médecin pourra vous prescrire des remèdes et éventuellement vous diriger vers un dermatologue en cas de besoin.

Perdez vos kilos superflus et votre graisse abdominale rapidement à l’aide de recettes minceur simples à réaliser

Saviez-vous que les recherches montrent que faire régime entraine une prise de poids chez 1 personne sur 3 ? (source)

C’est pourquoi j’ai développé une méthode de perte de poids facile à tenir et qui permet d’éviter tout effet yoyo.

Vous y découvrirez de délicieuses recettes, conçues pour maigrir rapidement et durablement.

Voici un aperçu de ce que vous trouverez dans mon livre de recettes minceur à succès :

  • Plus de 100 délicieuses recettes, faciles et rapides à préparer (et qui plairont à toute la famille)
  • Comment mes délicieuses recettes à base de viande, de poisson ou végétariennes peuvent vous faire perdre plusieurs kilos chaque semaine
  • 6 catégories de recettes : plats à base de poulet, de viande, de poisson, plats végétariens, salades, sauces, vinaigrettes, desserts, et bien plus
  • Des menus journaliers et hebdomadaires tout faits + des listes de course

Découvrez comment perdre plusieurs kilos par semaine à l’aide de recettes minceur délicieuses et simples à réaliser :

Essayer la Bible minceur sans aucun risque

Laissez un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués avec*