coupe-faim

Les 11 coupe-faim les plus efficaces + leurs dangers

Perdre du poids n’est pas chose facile. Des recherches confirment que seulement 15 % des personnes qui font régime parviennent à perdre du poids (source).

Les fringales peuvent rendre un régime très difficile. Pour remédier à ce problème, des coupe-faim (plus ou moins efficaces) ont été mis sur le marché.

Les coupe-faim sont des compléments dont le principe est d’inhiber l’appétit pour réguler les envies de manger et faciliter la perte de poids.

Avant d’envisager d’essayer un coupe-faim, prenez un moment pour lire cet article afin de découvrir ce que sont les coupe-faim et comment ils agissent.

Cet article vous donnera un aperçu des coupe-faim les plus connus et de ce qu’en dit la science.

En outre, vous y découvrirez notamment :

  • La différence entre les coupe-faim naturels et les médicaments coupe-faim
  • Quels coupe-faim sont disponibles sans ordonnance
  • Quels coupe-faim sont efficaces et quels coupe-faim ne le sont pas (selon les recherches scientifiques)
  • Quels sont les risques associés à la prise de coupe-faim
  • Et bien plus encore…

Que sont les coupe-faim ?

medicaments coupe-faimLes coupe-faim sont des compléments, généralement sous forme de gélules ou de boissons, qui augmentent la sensation de satiété. Du coup, on a moins d’appétit et on mange moins.

Lorsqu’on ne mange pas suffisamment, il est normal d’avoir faim. C’est la façon dont notre corps nous fait comprendre qu’il est temps de manger.

Mais si vous constatez que vous avez constamment envie de manger, même tout juste après les repas, il y a de grandes chances que vous preniez du poids…

Les coupe-faim peuvent aider à inhiber la faim et entrainer une satiété plus rapide. On peut donc s’attendre à ce qu’ils accélèrent la perte de poids. Ils agissent en faisant croire à votre cerveau que vous n’avez pas faim et que votre estomac est plein.

Une des façons d’y parvenir est d’élever le taux de sérotonine, une hormone responsable de la régulation de l’appétit, de l’humeur et des habitudes de sommeil. Si le cerveau pense qu’on a l’estomac plein, on n’a pas faim et on mange moins.

De nos jours, il existe toutes sortes de produits qui prétendent avoir des effets coupe-faim. Mais l’efficacité de la plupart des coupe-faim ne peut pas être démontrée.

Quels sont les coupe-faim qui peuvent vous aider à manger moins ? Vous allez le découvrir dans cet article.

Commettez-vous ces erreurs évitables qui ralentissent la perte de poids ?

Faites le test et découvrez votre « QI minceur ».

Quels sont les coupe-faim efficaces et ceux qui ne le sont pas ?

nº1 : Glucomannane

Le glucomannane est un coupe-faim naturelDe nos jours, il existe toutes sortes de produits qui prétendent avoir des effets coupe-faim.

Mais l’efficacité de nombreux coupe-faim ne peut pas être démontrée. Et parmi les médicaments coupe-faim puissants, beaucoup ont des effets secondaires nocifs…

Commençons donc par les coupe-faim naturels disponibles sur le marché.

Roulement de tambour…

Et le gagnant est… (le titre vous aura mis la puce à l’oreille)

Le glucomannane !

De toutes les fibres solubles, le glucomannane semble être la plus efficace pour la perte de poids. Pris avant les repas, il peut aider à réduire l’appétit.

Pour être précis, le glucomannane est une fibre hydrosoluble issue de la racine comestible du konjac.

Capable d’absorber jusqu’à 50 (!) fois son poids en eau, il augmente la sensation de satiété et réduit l’appétit, d’où son utilisation en tant que complément minceur (source, source, source).

Augmenter son apport quotidien en fibres est une façon simple de mieux contrôler son appétit et de perdre du poids à court terme (source).

Comment le glucomannane agit-il ?

Fibre hydrosoluble, le glucomannane absorbe l’eau et se transforme dans l’estomac en un gel visqueux qui peut échapper à la digestion et atteindre le côlon non digéré (source).

En remplissant l’estomac, le glucomannane favorise la sensation de satiété et retarde la vidange de l’estomac, ce qui peut aider à réduire l’apport alimentaire et favoriser la perte de poids (source, source).

Dans une étude randomisée en double aveugle et contrôlée contre placebo menée en 2015, 83 participants obèses (66 femmes et 17 hommes) ont présenté une perte significative de poids et de masse grasse après la prise de 3 g de glucomannane et de 300 mg de carbonate de calcium par jour pendant une période de 2 mois (source).

Dans une étude randomisée de plus grande envergure, 176 sujets obèses ont dû prendre 3 compléments de glucomannane différents ou un placebo tout en suivant un régime hypocalorique. Les sujets qui prenaient du glucomannane ont constaté une diminution significative de leur poids par rapport à ceux qui prenaient le placebo (source).

Outre l’effet sur la perte de poids, les chercheurs ont identifié d’autres bienfaits du glucomannane, dont les suivants :

  • Il ralentit l’absorption des protéines et des lipides
  • Il nourrit les bonnes bactéries intestinales
  • Il aide à réguler la pression artérielle
  • Il diminue les taux de cholestérol total, de LDL et de triglycérides (source, source, source).

Vous voulez un exemple de menu minceur, accompagné des recettes et de la liste de courses ?

Cliquez ici et je vous l’envoie gratuitement.

Effets secondaires possibles

Le glucomannane peut, dans de rares cas, provoquer des effets secondaires tels que constipation, diarrhée, nausées et troubles digestifs (source).

Le glucomannane est considéré sans danger et est généralement bien toléré. Cependant, le gel visqueux peut commencer à se dilater avant d’atteindre l’estomac. C’est pourquoi il est important de boire suffisamment d’eau lors de la prise de gélules de glucomannane (source).

nº2 : Safran

Le safran est un coupe-faim naturelLe safran est une épice issue du crocus sativus.

Mais quelle est la grande particularité de cette épice ?

Tout d’abord, son prix : le safran est l’une des épices les plus chères au monde.

Cela tient principalement à la difficulté d’extraction, qui entraine une offre limitée. Le safran est traditionnellement utilisé pour parfumer les plats.

Ces dernières années, les propriétés antidépressives du safran ont fait l’objet d’un nombre d’études toujours croissant. Ces études ont été réalisées principalement en Iran, qui produit 90 % du safran dans le monde.

Certaines études ont montré que l’extrait de safran est presque aussi efficace que la prise d’un antidépresseur à faible dose (comme la fluoxétine) (source).

Comment le safran agit-il ?

Les effets coupe-faim du safran semblent être dus à l’augmentation de l’activité de la sérotonine. C’est également pour cela que le safran améliore l’humeur. Il a été démontré que le safran aide à combattre les symptômes de la dépression, de l’alimentation émotionnelle et du syndrome prémenstruel après environ 6 à 8 semaines de traitement.

Une étude menée auprès de 60 femmes en surpoids a montré que les participantes qui prenaient 176 mg d’extrait de safran par jour avaient significativement moins envie de grignoter, et perdaient donc plus de poids que celles sous placebo (source).

Bien que ces résultats soient prometteurs, des études à plus long terme devraient être menées pour mieux comprendre le rôle du safran dans la réduction de l’appétit et la perte de poids.

Vous voulez un exemple de menu minceur, accompagné des recettes et de la liste de courses ?

Cliquez ici et je vous l’envoie gratuitement.

Effets secondaires possibles

Le safran est généralement bien toléré, mais peut dans de rares cas causer fatigue, sécheresse buccale, anxiété, nausées et maux de tête (source).

nº3 : Fenugrec

Le fenugrec est un coupe-faim efficaceLe fenugrec est une plante de la famille des Fabaceae. Ses graines riches en fibres peuvent être consommées après séchage et broyage.

Le fenugrec contient des fibres solubles et des fibres insolubles. La plupart des fibres proviennent du galactomannane, une fibre hydrosoluble (à ne pas confondre avec le glucomannane).

Le fenugrec agit en ralentissant la vidange de l’estomac et l’absorption des glucides et des lipides. Cela a pour effet de réduire l’appétit et de réguler la glycémie.

Grâce à leur teneur élevée en fibres, ses graines peuvent contribuer à réguler la glycémie, à diminuer le taux de cholestérol et à réduire l’appétit (source, source, source).

Une étude menée auprès de 18 participants en bonne santé (mais obèses) a révélé que la consommation de 8 g de fibres de fenugrec réduit l’appétit plus efficacement que 4 g de fibres de fenugrec. En outre, les participants se sentaient plus rassasiés et mangeaient moins au repas suivant (source).

À ce jour, trois études ont montré que le fenugrec entraine une diminution de la consommation de graisses et de l’appétit (source, source, source).

Le fenugrec a également les bienfaits suivants :

  • Cholestérolémie : il existe des preuves que le fenugrec peut réduire les taux de cholestérol et de triglycérides (source, source).
  • Brûlures d’estomac : une étude pilote (étude préliminaire menée sur un échantillon réduit) de 2 semaines auprès de personnes souffrant de fréquentes brûlures d’estomac a montré que le fenugrec réduisait leurs symptômes. Fait intéressant, ses effets étaient similaires à ceux des inhibiteurs de la pompe à protons (source).

Il faut cependant préciser que beaucoup de ces bienfaits n’ont pas encore fait l’objet de suffisamment d’études pour pouvoir tirer des conclusions solides.

nº4 : Gomme de guar

La gomme de guar a des effets coupe-faimLa gomme de guar une fibre issue des graines du haricot de guar ou Cyamopsis tetragonoloba.

Comment la gomme de guar agit-elle ?

La gomme de guar gonfle dans l’estomac et procure une sensation de satiété. Elle semble donc avoir un effet similaire à celui du glucomannane.

Elle absorbe l’eau dans les intestins, ralentit la digestion et diminue l’appétit. Riche en fibres, la gomme de guar peut être bénéfique pour la santé du système digestif.

Certaines études ont montré que la gomme de guar peut favoriser la perte de poids et le contrôle de l’appétit.

Une étude de 2016 a montré que la consommation de 2 g de gomme de guar par jour entrainait une diminution de la faim et une réduction de l’apport calorique entre les repas de 20 %.

D’autres études montrent des résultats similaires, ce qui suggère que la gomme de guar peut aider à réduire l’appétit et l’apport calorique journalier (source).

Vous voulez un exemple de menu minceur, accompagné des recettes et de la liste de courses ?

Cliquez ici et je vous l’envoie gratuitement.

Effets secondaires possibles

La gomme de guar a également des effets secondaires. Consommée en excès, la gomme de guar peut entraîner des douleurs abdominales, de la diarrhée, des crampes, des gaz et des ballonnements (source).

nº5 : Gymnema sylvestre

Le gymnema sylvestre est une plante aux effets coupe-faimVous avez le bec sucré ? Alors faites attention à ce qui suit ! Si vous avez un faible pour le sucré, le gymnema sylvestre pourrait vous intéresser.

La prise de ce coupe-faim peut calmer les envies de sucre.

Gymnema sylvestre est une plante grimpante originaire des forêts tropicales d’Inde et d’Afrique.

Ses feuilles sont utilisées en médecine alternative depuis des centaines d’années. Il s’agit d’un remède traditionnel contre diverses maladies, dont le diabète, le paludisme et les morsures de serpent (source).

Comment le gymnema sylvestre agit-il ?

L’un des ingrédients actifs les plus importants de cette plante est l’acide gymnémique, qui inhibe le goût sucré (source, source). Consommé avant un repas ou une boisson sucrée, l’acide gymnémique peut bloquer les récepteurs du goût sucré sur les papilles gustatives.

Cela diminue la sensation du goût sucré en bouche. Du coup, les aliments sucrés sont beaucoup moins attrayants.

Il n’est donc pas surprenant que cette plante soit souvent utilisée comme complément naturel chez les diabétiques. Le gymnema sylvestre peut également bloquer l’absorption du sucre dans les intestins, ce qui occasionne une baisse de la glycémie après les repas.

Dans une étude sur des participants à jeun (qui n’avaient pas mangé ou bu pendant un certain temps) la moitié du groupe a reçu un extrait d’acide gymnémique.

Les participants qui ont reçu l’extrait avaient moins envie de sucré au repas suivant et mangeaient beaucoup moins que le groupe qui n’avait pas pris l’extrait (source).

Dans une étude, le gymnema sylvestre semblait diminuer la glycémie de personnes atteintes de diabète de type 2 (source).

Les chercheurs ont conclu que la baisse de la glycémie après les repas conduisait à une diminution de la glycémie moyenne au fil du temps. Cela pourrait aider à réduire les complications physiques du diabète.

Le gymnema sylvestre peut également stimuler la production d’insuline dans le pancréas en favorisant la régénération des cellules qui produisent de l’insuline. Cela peut aider à diminuer la glycémie.

Cependant, plus de recherches sont nécessaires pour pouvoir recommander la prise de ce coupe-faim en tant que médicament à part entière contre le diabète. Consultez d’abord un médecin si vous prenez des médicaments antidiabétiques car l’effet hypoglycémiant du gymnema sylvestre pourrait alors être dangereux.

Vous voulez un exemple de menu minceur, accompagné des recettes et de la liste de courses ?

Cliquez ici et je vous l’envoie gratuitement.

Effets secondaires possibles

L’acide gymnémique peut causer des douleurs à l’estomac. Par conséquent, prenez le gymnema sylvestre pendant les repas ou répartissez la prise en trois à quatre doses plus petites sur la journée.

Si vous voulez essayer le gymnema sylvestre, je vous conseille de trouver un extrait contenant au moins 25 % d’acide gymnémique.

Voyons maintenant quels coupe-faim ne fonctionnent pas (ou à peine)… 

nº6 : 5-HTP

L'efficacité du 5-HTP en tant que coupe-faim n'a pas été prouvéeAvez-vous déjà entendu parler du 5-HTP ? Le 5-HTP (5-hydroxy-L-tryptophane) est issu des graines du Griffonia simplicifolia, une plante d’origine africaine.

Le corps convertit le 5-HTP en sérotonine, une molécule chimique qui assure la transmission des signaux entre les neurones.

Le 5-HTP stimulant la synthèse de la sérotonine, il est utilisé pour traiter diverses maladies dans lesquelles la sérotonine joue un rôle important, y compris la dépression, l’insomnie, le surpoids, etc.

Comment le 5-HTP agit-il ?

Vous vous demandez probablement quel est le rapport avec les coupe-faim.

Eh bien, il faut savoir que la sérotonine est un neurotransmetteur aux multiples facettes et qu’elle affecte aussi l’appétit. Un faible taux de sérotonine est associé à la dépression, à l’anxiété, aux troubles du sommeil, au gain de poids et à d’autres problèmes de santé (source, source).

La perte de poids peut provoquer une augmentation de la production d’hormones orexygènes (qui stimulent l’appétit). Cela peut interrompre la perte de poids (source, source). Le 5-HTP peut aider à inhiber ces « hormones de la faim » en augmentant le taux de sérotonine.

Dans une étude randomisée à petite échelle, 20 diabétiques ont dû prendre du 5-HTP ou un placebo pendant 2 semaines. Les résultats montrent que les participants qui prenaient du 5-HTP consommaient environ 400 calories de moins par jour que le groupe placebo (source).

En dehors de cette étude, peu d’études démontrent que le 5-HTP a des effets coupe-faim.

Vous voulez un exemple de menu minceur, accompagné des recettes et de la liste de courses ?

Cliquez ici et je vous l’envoie gratuitement.

Effets secondaires possibles

Certaines personnes peuvent éprouver des nausées, des diarrhées, des vomissements et des douleurs à l’estomac lors de la prise de 5-HTP. Ces effets secondaires semblent être dose-dépendants, ce qui signifie que le risque d’effets secondaires augmente lorsque l’on augmente la dose (source).

Le 5-HTP vous intéresse ? Alors, sachez qu’il est commercialisé comme étant sans danger et sans effets secondaires. Vous prenez des antidépresseurs ? Dans ce cas, vous devriez éviter le 5-HTP car l’administration concomitante peut augmenter le risque de syndrome sérotoninergique.

Le 5-HTP pouvant interagir négativement avec d’autres médicaments, il est important de consulter votre médecin avant de l’utiliser.

nº7 : Forskoline

ForskolineLa forskoline est une substance active dérivée du coleus forskohlii, une plante tropicale cousine de la menthe. L’extrait de forskoline est vendu comme complément minceur.

Cette plante est utilisée en médecine traditionnelle indienne depuis des années pour le traitement de différentes maladies et affections (source). La forskoline est devenu populaire aux États-Unis après son apparition au Dr. Oz Show en 2014.

Comment la forskoline agit-elle ?

Plusieurs études ont examiné les effets de la forskoline sur le métabolisme des graisses. La plupart de ces études sont réalisées in vitro ou sur des rats, de sorte que les résultats ne peuvent pas être extrapolés à l’homme.

Pour faire simple, la forskoline stimule la libération de la graisse stockée dans les cellules adipeuses. Ce processus se produit également lorsque le corps doit utiliser la graisse corporelle en tant que source d’énergie. En soi, la libération de graisse stockée ne suffit pas pour entrainer une perte de poids. Celle-ci doit également s’accompagner d’un déficit calorique.

Jusqu’à présent, seulement deux études de petite envergure ont étudié les effets de la forskoline sur la perte de poids chez l’homme (source, source). Ces deux études étaient des essais contrôlés randomisés, le mètre étalon en termes d’essais cliniques chez l’homme.

Dans l’étude la plus grande, 30 hommes en surpoids ont été divisés en 2 groupes. On leur a administré soit de l’extrait de forskoline, soit un placebo. Les hommes qui ont pris de la forskoline ont perdu beaucoup plus de graisse que le groupe placebo, mais leur poids total n’a pas changé.

Dans l’autre étude, 23 femmes obèses ont reçu une dose de forskoline de 500 mg par jour pendant 12 semaines. Contrairement à la première étude, la forskoline n’a eu aucun effet significatif sur la perte de graisse. Mais les résultats suggèrent que la forskoline pourrait protéger contre la prise de poids.

Vaut-il la peine d’essayer la forskoline ? Si l’on se base sur les études menées jusqu’à présent, la forskoline ne semble pas provoquer pas de perte de poids. À ce jour, les recherches n’ont pas été en mesure de démontrer que la forskoline a un effet coupe-faim ou amincissant. Davantage de recherches sont nécessaires.

Vous voulez un exemple de menu minceur, accompagné des recettes et de la liste de courses ?

Cliquez ici et je vous l’envoie gratuitement.

Effets secondaires possibles

Pour l’heure, la forskoline semble sans danger. Cependant, le profil d’innocuité de ce complément n’a pas encore été entièrement évalué (source).

nº8 : Garcinia cambogia

Garcinia cambogiaLe garcinia cambogia est l’un des coupe-faim les plus populaires sur le marché de la minceur. Son extrait est fabriqué à partir de l’écorce du fruit du garcinia gummi-gutta. Il est vendu sous forme de gélules qui inhiberaient l’appétit et aideraient à augmenter la perte de poids.

Comment le garcinia cambogia agit-il ?

L’extrait de garcinia cambogia contient de l’acide hydroxycitrique (AHC), dont certains prétendent qu’il peut réduire l’appétit en augmentant le taux de sérotonine dans le cerveau et bloquer la transformation des glucides en graisse (source).

Une méta-analyse portant sur 12 études a montré que les sujets qui avaient reçu de l’extrait de garcinia cambogia à raison de 1 000-2 800 mg d’AHC par jour pendant 2 à 12 semaines ont perdu en moyenne 0,9 kg de plus que les sujets sous placebo (source).

Une étude menée auprès de 28 participants a montré que le garcinia cambogia était plus efficace pour réduire l’appétit et augmenter la sensation de satiété (source).

Cependant, d’autres études n’ont montré aucune association entre garcinia cambogia et perte d’appétit ou de poids (source).

Vous voulez un exemple de menu minceur, accompagné des recettes et de la liste de courses ?

Cliquez ici et je vous l’envoie gratuitement.

Effets secondaires possibles

Le garcinia cambogia est généralement considéré sans danger. Cependant, la prise de garcinia cambogia peut provoquer des effets secondaires désagréables chez certaines personnes, tels que maux de tête, diarrhée, nausées, irritabilité et même une insuffisance hépatique dans de rares cas (source).

nº9 : Acide linoléique conjugué (ALC)

L'effet coupe-faim de l'ALC est presque nulL’acide linoléique conjugué (ALC) est un acide gras présent dans la viande et les produits laitiers et que l’on pense présenter différents bienfaits pour la santé (source).

L’acide linoléique est l’oméga-6 le plus courant (il est présent en grandes quantités dans les huiles végétales). Le terme « conjugué » désigne la disposition des doubles liaisons dans la molécule d’acide gras. Il faut bien se dire qu’un tel détail, en apparence minuscule, peut faire une grande différence pour nos cellules.

Bien qu’il s’agisse d’un gras trans, l’ALC n’a rien à voir avec les gras trans industriels qui sont nocifs pour la santé.

Comment l’ALC agit-il ?

L’ALC est peut-être l’un des compléments minceur les plus étudiés au monde.

Des études ont montré que l’ALC réduit la graisse corporelle chez les animaux en augmentant les quantités d’enzymes et de protéines impliquées dans la dégradation des graisses (source, source, source).

Ces résultats chez les animaux ont conduit les chercheurs à étudier ses effets sur la combustion des graisses chez les humains.

Cependant, des études humaines montrent que l’ALC n’a qu’un effet modeste sur la perte de poids. Une méta-analyse regroupant 18 études a examiné les effets de L’ALC sur la perte de poids chez des sujets humains.

Chez les sujets qui avaient dû prendre 3,2 g d’ALC par jour, on a constaté une perte de poids supplémentaire de 0,05 kg par semaine par rapport au groupe placebo. Autrement dit, l’effet est presque nul.

À ce jour, les études suggèrent que l’ALC a des effets minimes sur la perte de poids à court comme à long terme (source). Bref, une perte de temps !

Vous voulez un exemple de menu minceur, accompagné des recettes et de la liste de courses ?

Cliquez ici et je vous l’envoie gratuitement.

Effets secondaires possibles

Certaines études montrent que la prise d’ALC peut être nocive pour la santé.

Dans deux méta-analyses, la supplémentation en ALC a été associée à une augmentation du taux de protéine C-réactive, marqueur d’inflammation dans l’organisme (source, source).

L’ALC peut également entrainer de la diarrhée et des flatulences.

Vous voulez augmenter votre apport en ALC ? Dans ce cas, puisez de l’ALC dans les aliments. Les produits laitiers sont les principales sources alimentaires d’ALC. Pensez notamment au beurre, au fromage, au yaourt, etc.

nº10 : Synéphrine

La synéphrine (présente dans les agrumes) est un coupe-faim disponible sans ordonnanceLa synéphrine est une substance naturellement présente dans les agrumes. Les oranges amères sont particulièrement riches en synéphrine.

Les compléments de synéphrine sont commercialisés en tant que coupe-faim censés favoriser la perte de poids. Ce coupe-faim est également disponible sans ordonnance.

Comment la synéphrine agit-elle ?

La synéphrine est censée favoriser la perte de poids en augmentant le métabolisme de base (le nombre de calories que l’on brûle au repos) et en inhibant l’appétit (source).

Des études montrent que la synéphrine peut augmenter la dépense calorique, mais l’effet sur la perte de poids n’a pas été prouvé (source).

La synéphrine étant souvent combinée avec d’autres ingrédients dans les compléments (la caféine, par exemple), il est difficile de déterminer son efficacité isolément.

Vous voulez un exemple de menu minceur, accompagné des recettes et de la liste de courses ?

Cliquez ici et je vous l’envoie gratuitement.

Effets secondaires possibles

Les effets secondaires observés sous synéphrine comprennent une augmentation de la fréquence cardiaque, une augmentation de la pression artérielle et des symptômes d’anxiété.

Cependant, on ignore toujours si c’est la synéphrine seule ou sa combinaison avec d’autres stimulants qui provoque ces effets secondaires (source).

nº11 : Hoodia gordonii

Hoodia gordonii est une plante traditionnellement utilisée par les Sud-Africains pour ses effets coupe-faim.

L’extrait de hoodia gordonii est utilisé dans certains coupe-faim naturels.

Comment le hoodia gordonii agit-il ?

On ignore le lien précis entre le hoodia gordonii et la diminution de l’appétit, mais les chercheurs pensent que l’un de ses composés (le P57) peut affecter le système nerveux central et réduire l’appétit (source).

Cependant, il existe peu de preuves scientifiques que la prise de hoodia gordonii aide à diminuer la faim et à perdre du poids.

Une étude de 15 jours chez 49 femmes en surpoids a révélé que la prise de 2,2 g de hoodia gordonii par jour (pris 1 heure avant les repas) n’avait pas plus d’effet sur le poids corporel ou l’apport calorique journalier qu’un placebo (source).

Vous voulez un exemple de menu minceur, accompagné des recettes et de la liste de courses ?

Cliquez ici et je vous l’envoie gratuitement.

Effets secondaires possibles

La prise de coupe-faim à base de hoodia gordonii peut entraîner des maux de tête, des nausées, une augmentation de la fréquence cardiaque et une augmentation de la pression artérielle (source).

Que sont les coupe-faim disponibles en vente libre ?

Les coupe-faim disponibles en vente libre sont des coupe-faim que l’on peut acheter en pharmacie sans ordonnance.

Il s’agit des coupe-faim naturels dont nous avons parlé dans cet article. Ils contiennent des extraits de différentes plantes.

Que sont les coupe-faim disponibles sur ordonnance ?

Certaines personnes se voient prescrire des médicaments coupe-faim. En règle générale, les médecins ne prescrivent des coupe-faim qu’aux personnes qui ont un IMC de 30 ou plus, ou qui souffrent d’autres problèmes de santé associés à un surpoids important, comme le diabète de type 2 ou l’hypertension artérielle.

Coupe-faim disponibles uniquement sur ordonnance :

  • Sibutramine
  • Alli
  • Xenical
  • Phentermine
  • Etc.

En outre, prendre des médicaments coupe-faim ne dispense pas de faire attention à son alimentation et d’avoir une activité physique suffisante.

Quels sont les risques des coupe-faim ?

effets secondaires des coupe-faimLes coupe-faim ne sont pas pour tout le monde. Les plus grands risques des coupe-faim sont leurs effets secondaires.

Les médicaments coupe-faim, en particulier, peuvent causer de la nervosité, des palpitations, des tremblements des mains, de l’agitation, de l’hypertension artérielle et de l’insomnie. D’autres effets secondaires incluent transpiration excessive, soif anormale et constipation.

Deux coupe-faim (la sibutramine et Rimonabant) ont été retirés du marché ces dernières années. Ces deux coupe-faim ont été soumis à des essais cliniques. On a rapporté des effets secondaires dangereux chez les participants.

Même avec les coupe-faim naturels, il existe toujours un risque de développer des réactions allergiques ou des problèmes de santé, selon votre état de santé actuel et votre âge. Aussi, faites toujours attention à ce que vous ressentez si vous prenez des coupe-faim.

Suivez attentivement les recommandations posologiques car la prise prolongée de doses élevées peut provoquer des réactions dangereuses. Évidemment, il ne faut jamais donner de coupe-faim aux personnes âgées affaiblies ou aux enfants.

Vous voulez essayer un coupe-faim ? Dans ce cas, optez pour les coupe-faim naturels décrits dans cet article.

Ces coupe-faim sont constitués d’ingrédients naturels. Certains d’entre eux peuvent aider dans la lutte contre le surpoids et n’ont pratiquement aucun effet secondaire.

Dans tous les cas, ne vous laissez jamais séduire par les publicités sur internet qui veulent vous vendre des coupe-faim miraculeux. En général, ces coupe-faim sont illégaux et, dans le pire des cas, ils présentent un risque pour la santé.

Si vous achetez ces pilules auprès de vendeurs en ligne véreux et que quelque chose tourne mal lors de la prise de ces coupe-faim, vous n’aurez personne à blâmer.

Si vous voulez essayer un médicament coupe-faim malgré tout, parlez-en à votre médecin.

Pour conclure

En règle générale, il est judicieux d’être sceptique envers tous les compléments qui prétendent couper l’appétit.

Certains d’entre eux semblent prometteurs dans les études préliminaires, mais semblent à peine plus efficaces que les placebos dans les études définitives. Pour la plupart, l’effet sur l’appétit et la perte de poids n’a pas été suffisamment démontré.

Les médicaments coupe-faim peuvent être particulièrement risqués. Certains coupe-faim peuvent effectivement aider à réguler l’appétit. Mais la plupart ne sont probablement pas aussi puissants que vous ne l’espériez peut-être.

En outre, il faut bien comprendre que la prise de coupe-faim (naturels) ne suffit pas pour perdre du poids.

Il est important que vous apportiez également des changements à vos habitudes alimentaires et sportives.

Perdez vos kilos superflus et votre graisse abdominale rapidement à l’aide de recettes minceur simples à réaliser

Saviez-vous que les recherches montrent que faire régime entraine une prise de poids chez 1 personne sur 3 ? (source)

C’est pourquoi j’ai développé une méthode de perte de poids facile à tenir et qui permet d’éviter tout effet yoyo.

Vous y découvrirez de délicieuses recettes, conçues pour maigrir rapidement et durablement.

Voici un aperçu de ce que vous trouverez dans mon livre de recettes minceur à succès :

  • Plus de 100 délicieuses recettes, faciles et rapides à préparer (et qui plairont à toute la famille)
  • Comment mes délicieuses recettes à base de viande, de poisson ou végétariennes peuvent vous faire perdre plusieurs kilos chaque semaine
  • 6 catégories de recettes : plats à base de poulet, de viande, de poisson, plats végétariens, salades, sauces, vinaigrettes, desserts, et bien plus
  • Des menus journaliers et hebdomadaires tout faits + des listes de course
Découvrez comment perdre plusieurs kilos par semaine à l’aide de recettes minceur délicieuses et simples à réaliser :

Essayer la Bible minceur sans aucun risque

À propos de Hugo Blanc MSc

Hugo Blanc, MSc est coach minceur, nutritionniste, psychologue (spécialiste des régimes), auteur et conseiller en nutrition et en compléments orthomoléculaires. Sur son site sagessesante.fr, son objectif est d’informer et d’inciter à faire les meilleurs choix en termes de santé à travers des conseils fondés scientifiquement.

Laissez un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués avec*