Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Brûlures d'estomac (RGO)

15 Conseils Pour Lutter Contre Les Brûlures D’estomac + 10 Causes

Douleur à l’abdomen ? Sensation de trop-plein ? Éructations ou douleur de poitrine ? Ces signes indiquent peut-être que vous souffrez de brûlures d’estomac ou d’aigreurs d’estomac, noms par lesquels on désigne familièrement le reflux gastro-œsophagien (RGO).

Le reflux gastro-œsophagien est une pathologie très incommodante qui toucherait entre 15 et 20 % des Français au moins une fois par semaine.

Voici ce que vous article vous apprendra sur les brûlures d’estomac :

  • Quels sont les symptômes du reflux gastro-œsophagien
  • Quels dangers comportent les brûlures d’estomac
  • Quand consulter son médecin
  • Quelles sont les causes des brûlures d’estomac
  • Ce que vous pouvez y faire (conseils)
  • Quels soi-disant remèdes de grand-mère n’ont aucune efficacité

Les symptômes des brûlures d’estomac

brûlures d'estomac la nuitLe reflux gastro-œsophagien (RGO) peut occasionner des éructations. Celles-ci s’accompagnent parfois de remontées acides.

Il peut également arriver aux personnes atteintes de RGO de se réveiller la nuit avec un désagréable goût amer dans la bouche.

Les aigreurs d’estomac se traduisent parfois par une sensation de brûlure ou une douleur derrière le sternum. Cette douleur peut être irradiante et s’étendre au dos, au cou et à la zone entre les omoplates.

brûlures d'estomac RGO

La douleur éprouvée dans ces zones est si intense que certaines personnes ont l’impression qu’elle vient du cœur.

Ce n’est pas pour rien qu’en anglais, on ne parle pas de brûlures d’estomac mais de brûlures du cœur (heartburn).

Les remontées acides fréquentes peuvent être source de maux de gorge.

Certaines personnes souffrent de toux irritative ou ont l’impression d’avoir quelque chose dans la gorge. Il peut également arriver d’avoir la voix enrouée.

Il faut savoir que les symptômes varient d’une personne à l’autre. L’absence de certains symptômes n’exclut pas la possibilité que vos symptômes soient causés par des brûlures d’estomac.

Les personnes atteintes de reflux gastro-œsophagien présentent au moins l’un des symptômes suivants :

  • Remontées acides ; avec parfois, mais pas forcément, une arrivée d’acide dans la bouche. Dans ce cas, les remontées s’accompagnent d’un goût acide. On ne ressent pas ce goût si l’acide reste dans l’œsophage.
  • La sensation d’avoir une boule dans la gorge, ce que l’on appelle le « globus hystericus »
  • Problèmes de déglutition (dysphagie)
  • Renvois
  • Problème dentaires : La présence fréquente d’acide dans la bouche peut affecter les dents.
  • Voix rauque
  • Sensation de brûlure ou douleur derrière le sternum. Parfois oppressante, cette douleur peut faire penser à des troubles cardiaques. Elle peut aussi s’étendre à la zone entre les omoplates, au dos et au cou.
  • Gorge irritée, en raison de l’arrivée d’acide gastrique dans le pharynx
  • Toux, également en raison de la présence d’acide gastrique dans le pharynx

Une caractéristique importante des brûlures d’estomac est que les symptômes sont plus prononcés en position couchée. Par exemple, quand on s’allonge un moment sur le canapé ou que l’on va se coucher après les repas.

Les symptômes se manifestent généralement après les repas. Pour la plupart des personnes, il s’agit du diner.

brûlures d'estomac repas copieuxEn outre, les symptômes sont plus marqués quand on va au lit après un repas copieux.

Surtout quand, en plus, on a consommé des boissons alcoolisées pendant ce repas.

Les remontées acides peuvent également se produire lorsque l’on se penche pour saisir ou soulever quelque chose.

Commettez-vous ces erreurs évitables qui ralentissent la perte de poids ?

Faites le test et découvrez votre « QI minceur ».

Les dangers des brûlures d’estomac

Les brûlures d’estomac ne sont pas seulement désagréables, elles peuvent aussi être dangereuses. Avoir des brûlures d’estomac occasionnellement n’est pas un drame. Tout le monde a des brûlures d’estomac de temps en temps, après avoir trop mangé, par exemple. Il s’agit d’un phénomène sans conséquences, incommodant tout au plus.

œsophage irritéEn revanche, souffrir de brûlures d’estomac fréquemment peut poser certains problèmes.

L’affection la plus fréquente est une inflammation de l’œsophage. Cette inflammation résulte de l’irritation constante de l’œsophage par l’acide gastrique.

Certaines personnes développent l’œsophage de Barrett. Cette maladie peut apparaitre quand l’œsophage doit faire face à des années d’exposition constante à l’acide gastrique. La paroi de l’œsophage s’en trouve définitivement altérée.

Avoir l’œsophage de Barrett augmente le risque de cancer de l’œsophage.

Quand consulter ?

consulter médecinLes brûlures d’estomac sont souvent causées par l’hygiène de vie et les habitudes alimentaires. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de consulter son médecin. Plus loin dans cet article, vous apprendrez quels changements vous pouvez apporter à votre hygiène de vie et à vos habitudes alimentaires pour vous débarrasser des brûlures d’estomac.

Dans certains cas, les brûlures d’estomac ne sont pas causées par le mode de vie et les habitudes alimentaires. La seule façon de venir à bout des symptômes est alors de faire appel à une aide médicale adaptée.

Pour connaitre les causes possibles des brûlures d’estomac, référez-vous à la section « Les causes des brûlures d’estomac ».

Vous pouvez commencer par modifier votre hygiène de vie et vos habitudes alimentaires. Si ces changements n’ont aucun effet, vous pouvez alors consulter votre médecin pour un examen approfondi.

Consultez toujours votre médecin sans attendre dans les cas suivants :

  • Si vous selles sont noires et molles
  • Si vous vomissez souvent
  • Si vous avez la sensation que les aliments ne passent pas bien à travers l’œsophage
  • Si vous avez perdu plus de 5 kilos dans un court laps de temps sans pouvoir l’expliquer

Les causes des brûlures d’estomac

Les brûlures d’estomac sont dues à un reflux du contenu acide de l’estomac vers l’œsophage.

acide gastrique estomacL’acide gastrique est un maillon important du processus de digestion. Il s’agit d’un acide très agressif qui contient notamment de l’acide chlorhydrique. L’estomac est protégé contre cet acide par une épaisse couche muqueuse qui recouvre la paroi interne de l’estomac.

L’œsophage ne possédant pas cette couche protectrice, il s’irrite en cas de contact avec l’acide gastrique.

Un sphincter situé entre l’estomac et l’œsophage a pour fonction d’empêcher l’acide gastrique d’atteindre l’œsophage. Celui-ci s’ouvre pour laisser passer la nourriture puis se referme.

Dans certains cas, le sphincter ne se referme pas correctement et l’acide gastrique peut remonter vers l’œsophage. Cela est source de différents troubles.

Il y a plusieurs raisons à la mauvaise fermeture du sphincter œsophagien :

Les voici :

  1. Repas copieux
  2. Certains aliments
  3. Constipation
  4. Surpoids
  5. Grossesse
  6. Tabagisme
  7. Vieillesse
  8. Rupture du diaphragme
  9. Estomac paresseux
  10. Production d’acide gastrique trop faible ou trop importante

Laissez-moi revenir en détail sur chacune de ces causes.

Cause nº 1 : Repas copieux

repas copieuxAprès un repas copieux, l’estomac est plein.

Le sphincter reste donc ouvert pendant quelques instants afin de faire de la place en laissant l’air superflu s’échapper de l’estomac.

Cela peut s’accompagner de remontées acides.

Cause nº2 : Certains aliments

manger épicéCertains types d’aliments peuvent enclencher des brûlures d’estomac. Il s’agit souvent d’aliments gras ou épicés.

Ce n’est cependant pas le cas pour tout le monde.

Un aliment sera très bien toléré par certaines personnes et pourra causer des brûlures d’estomac chez d’autres.

De nombreuses personnes souffrent de brûlures d’estomac lorsqu’elles consomment les aliments et boissons suivants :

  • Aromates (oignon, ail, poivre, estragon, marjolaine, thym, sauge)
  • Aliments gras (fritures, fromage, viande, frites, biscuits)
  • Café
  • Boissons alcoolisées
  • Boissons gazeuses
  • Jus de fruits
  • Menthe poivrée
  • Chocolat

Cause nº3 : Constipation

Quand on souffre de constipation, la pression sur l’abdomen est accrue. Les sucs gastriques remontent donc plus facilement vers l’œsophage.

Vous pouvez remédier à la constipation grâce à une alimentation riche en fibres et une activité physique régulière. Il est alors important de boire au moins 2 litres d’eau par jour. Si vous mangez plus de fibres sans augmenter votre consommation d’eau, votre constipation pourrait bien empirer.

Parmi les aliments riches en bonnes fibres, on trouve les légumes, les légumineuses, les fruits, ou encore les céréales complètes comme les flocons d’avoine.aliments riches en fibres

Cause nº4 : Surpoids

Le surpoids soumet également la cavité abdominale à une plus grande pression. Les sucs gastriques ont alors tendance à remonter vers l’œsophage.

Lisez le conseil nº4 pour savoir que faire contre le surpoids.

Cause nº5 : Grossesse

RGO grossesseÀ mesure que croît le bébé, il y a moins en moins de place pour l’estomac dans la cavité abdominale. L’augmentation de la pression sur l’estomac empêche le sphincter de se refermer correctement.

Les brûlures d’estomac peuvent survenir dès le premier trimestre de la grossesse. Ce n’est pas à cause de la place que prend le bébé mais à cause de changements hormonaux. La progestérone entraine l’affaiblissement du sphincter, qui n’est plus capable de refermer l’estomac.

Lors du deuxième et du troisième trimestre de grossesse, la taille du bébé soumet la cavité abdominale à encore plus de pression.

Le reflux gastro-œsophagien est très fréquent chez les femmes enceintes. 7 femmes sur 10 en souffrent pendant la grossesse.

Les brûlures d’estomac disparaissent d’elles-mêmes après l’accouchement.

Pour soulager les brûlures d’estomac pendant la grossesse, vous pouvez relever un peu votre tête de lit et éliminer certains aliments. Pour connaitre les aliments qu’il vaut mieux éviter, référez-vous aux astuces ci-dessus.

Cause nº6 : Tabagisme

arrêter de fumerLe tabagisme provoque l’affaiblissement du sphincter situé entre l’estomac et l’œsophage. L’acide gastrique peut donc s’échapper vers l’œsophage.

Le remède est simple : arrêter de fumer.

J’ai bien conscience qu’arrêter de fumer est plus facile à dire qu’à faire.

Si vous n’y arrivez pas, parlez-en avec votre médecin, qui pourra vous aider ou vous orienter.

Cause nº7 : Vieillesse

homme âgé brûlures d'estomacLe vieillissement peut entrainer le relâchement du sphincter œsophagien. Affaibli, celui-ci ne se referme plus correctement.

On ne peut évidemment rien faire contre le vieillissement.

Néanmoins, vous pouvez réduire les brûlures d’estomac en appliquant les conseils ci-dessous.

Cause nº8 : Rupture du diaphragme

L’estomac est situé dans la cavité abdominale et l’œsophage dans la cavité thoracique. Le sphincter œsophagien est situé exactement à la frontière entre les cavités abdominale et thoracique : le diaphragme.

En cas de rupture, l’ouverture du diaphragme est anormalement grande. L’estomac remonte donc en partie dans la cavité thoracique. Résultat : le sphincter ne peut plus se refermer. Les sucs gastriques peuvent ainsi facilement remonter dans l’œsophage.

Une rupture du diaphragme est souvent congénitale, mais peut également survenir plus tard dans la vie. En cas d’accident, par exemple, ou d’un affaiblissement musculaire. Les muscles peuvent s’affaiblir avec l’âge.

Si vous avez une rupture du diaphragme, votre médecin vous prescrira certaines mesures d’hygiène de vie. Ces mesures rejoignent les conseils que vous trouverez plus loin sur cette page.

Si elles ne mènent à aucune amélioration, votre médecin pourra également vous prescrire des médicaments. Enfin, si la combinaison d’une hygiène de vie adaptée et des médicaments ne suffit pas, on pourra décider de recourir à la chirurgie.

L’opération consiste à replier la partie supérieure de l’estomac sur l’œsophage. Cela permet de maintenir l’estomac dans la cavité abdominale et de l’empêcher de remonter vers la cavité thoracique.

Cause nº9 : Estomac paresseux (gastroparésie)

estomac paresseuxOn parle d’estomac paresseux en cas de ralentissement de la vidange gastrique. Cela signifie que les aliments que vous mangez restent plus longtemps dans votre estomac. Le risque de remontées acides s’en trouve accru.

La gastroparésie est due à une anomalie de la motricité de l’estomac.

Dans de nombreux cas, on ignore la cause du trouble.

On sait toutefois que la prise de certains médicaments perturbe le fonctionnement de l’estomac. C’est notamment le cas de certains médicaments contre la maladie de Parkinson et l’hypertension ou encore de certains tranquillisants.

Si vous prenez des médicaments, parlez de vos brûlures d’estomac à votre médecin traitant.

La gastroparésie peut également être causée par le diabète, une anomalie thyroïdienne ou une insuffisance rénale.

Cause nº10 : Production d’acide gastrique trop faible ou trop élevée

acide gastriqueLes brûlures d’estomac peuvent également être le résultat d’une production d’acide gastrique trop faible ou trop élevée.

Pour savoir si vous produisez trop ou trop peu d’acide gastrique, vous pouvez faire le test suivant : Prenez un peu de jus de citron.

Si les symptômes s’atténuent, c’est que vous ne produisez pas assez d’acide gastrique. Dans ce cas, vous ne devez pas prendre de médicaments inhibiteurs de la pompe à protons.

Si au contraire les symptômes empirent, c’est que vous avez trop d’acide gastrique.

Si la production d’acide gastrique est trop faible et que la nourriture n’est pas bien digérée parce que le pancréas ne produit pas assez d’enzymes, la nourriture reste plus longtemps dans l’estomac. Les aliments restent au sommet de l’estomac, ce qui provoque des brûlures d’estomac. Lisez le conseil nº15 pour savoir comment pallier ce problème.

Que faire contre les brûlures d’estomac

En cas de brûlures d’estomac, votre médecin pourra vous prescrire des médicaments. En voici les différents types :

  • Ceux qui tapissent la paroi interne de l’œsophage d’une couche protectrice. L’œsophage est ainsi moins sensible aux sucs gastriques.
  • Ceux qui neutralisent l’acide gastrique en se liant à lui, que l’on appelle les antiacides. Les antiacides sont destinés au traitement de troubles légers. Par exemple, si vous ne souffrez de brûlures d’estomac qu’après les repas copieux ou épicés.
  • Ceux qui bloquent la production d’acide gastrique
  • Ceux qui inhibent la production d’acide gastrique (inhibiteurs de la pompe à protons)
  • Ceux qui favorisent le bon fonctionnement des muscles gastriques et œsophagiens. De tels médicaments accélèrent la vidange de l’estomac et limitent donc le risque de reflux d’acide gastrique vers l’œsophage.

Ces médicaments ont leurs effets secondaires et ne constituent pas une solution définitive aux reflux gastriques.

Les inhibiteurs de la pompe à protons peuvent conduire à une carence en vitamine B12. En cas de prescription d’inhibiteurs de la pompe à protons, prenez des compléments de vitamine B12, à raison d’une prise de 3 000 mg par jour.

Conseils contre les brûlures d’estomac

Les médicaments peuvent être utiles en dernier recours. Cependant, ils ne font que traiter les symptômes du reflux gastro-œsophagien. Souvent, se débarrasser des symptômes requiert de s’attaquer à leurs causes.

Les brûlures d’estomac trouvent souvent leur cause dans le mode de vie et les habitudes alimentaires. Dans de nombreux cas, ajuster son hygiène de vie et ses habitudes alimentaires permet de se débarrasser des symptômes du reflux gastro-œsophagien, ou en tout cas, de mieux les contrôler.

Conseil nº1 : Mangez sans excès

petit repasLes repas copieux augmentent la pression sur la cavité abdominale, ce qui soumet le sphincter situé entre l’estomac et l’œsophage à une pression trop importante. Cela entraine la remontée de suc gastrique à travers le sphincter.

Plus le repas est copieux, plus les symptômes sont prononcés (source, source).

Vous comprendrez donc qu’il est sage d’éviter les gros repas. Une idée est de répartir ses repas sur la journée : par exemple, 5 ou 6 petits repas au lieu de 3 gros repas.

Les repas riches en graisses restent plus longtemps dans l’estomac. Veillez donc à ne pas manger trop gras.

Il ne faut toutefois pas éviter les matières grasses. Votre corps a besoin de graisses pour rester en bonne santé. Optez pour de bonnes graisses issues de poissons gras, fruits à coque, avocats, huile d’olive et huile de noix de coco.

Ces graisses nuiront moins à votre digestion que les matières grasses issues, par exemple, des biscuits, des chips et des fritures.

Ne vous mettez pas à manger moins dans le but d’éviter les brûlures d’estomac (sauf si vous devez perdre du poids). Avoir un bon poids est essentiel pour être en bonne santé. Il s’agit de ne pas être trop gros, mais pas trop maigre non plus.

Conseil nº2 : Ne vous allongez pas après les repas

Peut-être avez-vous l’habitude de vous coucher sur le canapé pendant une demi-heure après les repas. Or, mieux vaut éviter si vous êtes sujet aux aigreurs d’estomac. Cette position favorise le reflux d’acide gastrique vers l’estomac.

Mieux vaut aller vous promener une fois votre repas terminé. Votre digestion en sera facilitée et les aliments passeront plus rapidement à travers l’estomac.

De même, manger avant d’aller au lit n’est pas une bonne idée. Essayez de prendre votre dernier repas au moins trois heures avant d’aller vous coucher. La plus grande partie de la nourriture aura alors quitté votre estomac.

Autre astuce utile : relevez la tête du lit d’environ 10 cm (source, source). Cela limitera le reflux d’acide gastrique vers l’estomac, favorisé par la gravité.

Conseil nº3 : Attaquez-vous à votre graisse abdominale

RGO graisse abdominaleLes personnes qui ont de la graisse abdominale sont plus susceptibles d’avoir des brûlures d’estomac (source).

Des recherches montrent que les symptômes disparaissent souvent en cas de perte de poids (source). La pression sur le ventre diminue et le sphincter situé entre l’estomac et l’œsophage est moins poussé vers l’avant et est moins susceptible de s’ouvrir.

Si vous êtes en surpoids, atteindre un poids santé doit être votre priorité. En effet, dans la plupart des cas, c’est le surpoids qui est la cause des brûlures d’estomac.

Pour savoir comment atteindre un point santé de manière optimale, lisez le conseil nº4.

Conseil nº4 : Suivez un régime pauvre en glucides

régime pauvre en glucides RGOIl existe de nombreuses manières de maigrir et de nombreux régimes amaigrissants. Cela dit, un type de régime bien précis semble particulièrement adapté aux personnes qui présentent des symptômes de reflux gastro-œsophagien. Il s’agit du régime faible en glucides.

Les glucides non digérés provoquent la prolifération de bactéries dans le système digestif. Cette prolifération provoque une pression accrue dans la cavité abdominale.

Selon un nombre toujours croissant de chercheurs, la prolifération de microbes nocifs est souvent responsable des brûlures d’estomac.

bactéries intestinsLes participants d’une étude ont été soumis à la prise de compléments de fibres difficiles à digérer. Ces compléments avaient pour fonction de stimuler la prolifération des mauvaises bactéries dans les intestins. Les participants se sont en effet avérés souffrir davantage de brûlures d’estomac (source).

En outre, la prolifération de microbes augmente la fréquence des éructations et provoque la sensation de ventre gonflé et des ballonnements (source, source, source, source).

Réduire sa consommation de glucides atténue les symptômes de brûlures d’estomac (source, source, source). De plus, suivre un régime pauvre en glucides vous fera perdre du poids.

Dans la plupart des cas, la fonte de la graisse abdominale entraine la disparition des symptômes.

Vous voulez en savoir plus sur les régimes pauvres en glucides ? Dans ce cas, lisez mon article sur les régimes pauvres en glucides, qui inclut un menu d’une semaine et 9 recettes.

Je vous en dis plus sur le régime pauvre en glucides dans la vidéo ci-dessous :

Conseil nº5 : Consommez moins de boissons gazeuses

boissons gazeusesLes boissons gazeuses aggravent les symptômes des brûlures d’estomac (source). Le dioxyde de carbone qu’elles contiennent ne demande qu’à sortir du ventre, ce qui entraine des éructations (source).

En outre, les boissons gazeuses affaiblissent le sphincter situé entre l’estomac et l’œsophage (source, source). Cela s’applique également à l’eau à laquelle on ajoute du dioxyde de carbone.

Mieux vaut donc éviter les boissons gazeuses et, dans tous les cas, ne pas en boire avant d’aller dormir.

Dans l’idéal, tirez une croix sur les boissons gazeuses. Privilégiez l’eau, le thé ou le café (avec modération). En outre, ces boissons sont meilleures pour la santé.

Conseil nº6 : Doucement avec le café

tasse caféLe café affaiblit temporairement le sphincter situé entre l’estomac et l’œsophage (source).

Cet effet est probablement dû à la caféine présente dans le café (source).

Pour l’éviter, vous pouvez boire du café décaféiné. Chez la plupart des personnes, celui-ci n’occasionne pas de troubles (source, source).

On notera toutefois qu’une étude suggère que ce n’est pas la caféine du café qui est à l’origine des brûlures d’estomac, mais la façon dont le café est traité (source).

À vous de tester pour savoir si le café aggrave vos symptômes ou non. Tout le monde ne présente pas la même sensibilité.

Conseil nº7 : N’abusez pas du jus d’orange

jus d'orangeLe jus d’orange et le jus d’autres agrumes entrainent des brûlures d’estomac chez de nombreuses personnes qui souffrent de reflux gatro-œsophagien (source).

Le problème n’est pas la résistance de l’estomac à l’acide de de ces jus. C’est l’œsophage que ces jus irritent (source) et rendent plus sensible.

Même les jus d’orange qui n’ont pas un goût acide ont cet effet sur l’œsophage.

Si vous remarquez que les jus de fruit aggravent vos brûlures d’estomac, mieux vaut arrêter d’en consommer. De toute façon, ils sont mauvais pour la santé car ils provoquent des pics de glycémie.

Si vous buvez du jus de fruit pour les vitamines, le mieux est que vous vous mettiez à manger des fruits frais. Les fibres présentes dans les fruits frais ralentissent le passage du sucre dans le sang.

Conseil nº8 : Menthe poivrée

pastilles mentheChez de nombreuses personnes, la menthe poivrée aggrave les symptômes du reflux gastro-œsophagien. C’est probablement parce que la menthe poivrée, à l’instar du jus d’orange, irrite la paroi interne de l’œsophage (source).

La consommation de menthe poivrée, de chewing-gum ou de thé à la menthe ne posera pas de problèmes chez tout le monde. En outre, les preuves que la menthe provoque des brûlures d’estomac sont minces.

Il s’agira d’essayer de déterminer si la menthe occasionne des symptômes dans votre cas.

On notera que certaines études montrent que mâcher du chewing-gum peut soulager les brûlures d’estomac (source, source). La production de salive entrainée par la mastication de chewing-gum force à déglutir plus souvent, ce qui aide à neutraliser les sucs gastriques.

Conseil nº9 : Moins de cacao

barre chocolat noirManger un morceau de chocolat noir de temps en temps est bon pour la santé. Pour certaines personnes, cependant, le chocolat peut être source de brûlures d’estomac. Cet effet est dû au cacao.

Le cacao détend le sphincter entre l’estomac et l’œsophage. Tous les aliments qui contiennent du cacao sont susceptibles de provoquer des symptômes (source, source).

C’est notamment le cas du lait au chocolat, des desserts au chocolat ou de la poudre de cacao dont on saupoudre le cappuccino.

Conseil nº10 : Ne mangez pas d’oignons crus

hacher oignonsDes recherches montrent que les brûlures d’estomac sont plus fréquentes suite à la consommation de plats contenant des oignons crus (source).

Le gaz produit par la grande quantité de fibres digestibles présentes dans les oignons est source d’éructations (source, source).

Les oignons cuits sont plus digestes et donc moins susceptibles d’entrainer des brûlures d’estomac.

Les oignons crus ne provoquent pas des brûlures d’estomac chez tout le monde. Encore une fois, il s’agit de tester vous-même leur effet sur votre corps.

Conseil nº11 : Mesures pour mieux dormir

Les symptômes des brûlures d’estomac sont souvent plus prononcés pendant le sommeil. La position couchée favorise le flux de sucs gastriques vers l’œsophage.

Ce reflux nuit au sommeil et cause des difficultés à s’endormir. Avec toutes les conséquences que cela implique.

lit inclinableComme nous l’avons vu précédemment, vous pouvez y remédier en relevant légèrement la tête du lit (source). Une hauteur d’environ 10-15 cm devrait suffire.

Des études ont également montré que dormir sur le côté droit aggrave les symptômes (source, source).

Il est donc recommandé de vous allonger sur le côté gauche ou sur le dos au moment d’aller dormir. Pour le reste de la nuit, c’est une autre histoire, car il se peut que vous vous tourniez sur le côté droit pendant votre sommeil. Dans tous les cas, vous pouvez commencer la nuit allongé sur le côté gauche pour vous endormir plus facilement.

De nombreuses personnes souffrent moins de brûlures d’estomac si elles arrêtent de manger au moins 3 heures avant d’aller au lit. Pour d’autres, cela ne suffit pas. Elles éprouvent autant de problèmes quand elles vont au lit juste après avoir mangé que quand elles vont au lit l’estomac vide. Ici encore, à vous de tester.

Conseil nº12 : Mâchez bien

bien mâcherLa digestion commence dans la bouche. La salive s’y mélange aux aliments pour en faciliter la digestion dans l’estomac.

Si vous avez l’habitude de manger rapidement, vous mâchez moins longtemps et vous avalez de plus gros morceaux. Votre estomac a alors plus de mal à digérer la nourriture.

Celle-ci reste plus longtemps dans votre estomac, qui doit sécréter encore plus de sucs gastriques pour digérer la nourriture.

C’est pourquoi il est sage de prendre le temps de manger et de bien mâcher les aliments avant de les avaler.

Conseil nº13 : Combattez le stress chronique

brûlures d'estomac stressLe stress occasionnel n’a rien de grave et fait partie de la vie. En revanche, c’est une toute autre histoire quand on est constamment stressé. À cause de la pression à laquelle vous soumet votre travail, par exemple.

Le stress a un effet négatif sur le système digestif. Et le stress encourage souvent de mauvaises habitudes comme manger trop ou trop peu, fumer, boire et ne pas dormir suffisamment.

Veillez donc à prendre le temps de vous détendre. Ayez des activités qui vous donnent de l’énergie, pas seulement des activités qui vous en prennent. Les exercices de pleine conscience et le yoga, par exemple, sont d’une grande aide pour de nombreuses personnes.

Conseil nº14 : Tenez un journal alimentaire

journal alimentairePour savoir ce qui déclenche vos brûlures d’estomac, il peut vous être utile de tenir un journal alimentaire.

C’est souvent une combinaison d’aliments qui provoque les brûlures d’estomac.

Par exemple, certaines personnes ne ressentent aucun symptôme après un repas épicé ou après avoir bu quelques tasses de café. En revanche, s’ils boivent du café à la suite d’un repas épicé, c’est là que surviennent les troubles.

Tenir un journal alimentaire permet d’avoir un aperçu des aliments (ou des combinaisons d’aliments) qu’il vaut mieux éviter.

Conseil nº15 : Essayez les compléments orthomoléculairesorthomoléculaire

Il existe un certain nombre de produits orthomoléculaires qui soulagent les brûlures d’estomac et peuvent complémenter l’observation des conseils ci-dessus. Attention : ces compléments ne vous seront d’aucune aide si vous ne veillez pas à ce que vous mangez et buvez.

Si vous sécrétez trop d’acide gastrique, vous pouvez prendre de l’algue rouge (Lithothamnium Calcareum), à raison de 625 mg par jour.

Si vous soupçonnez que les aliments restent trop longtemps dans votre estomac parce que votre pancréas sécrète trop peu d’enzymes, une solution est de prendre des enzymes digestives. Le son de blé micronisé est riche en enzymes naturels. Une idée est d’en saupoudrer vos yaourts. Une dose journalière de 2 g suffit.

Brûlures d’estomac et lait

pas de laitUn certain nombre de sites recommandent de boire du lait en cas de brûlures d’estomac.

Cependant, le lait ne se lie à l’acide gastrique que temporairement, après quoi la sécrétion d’acide gastrique, au lieu de diminuer, augmente.

Dans les premiers temps, les troubles s’atténuent, mais ceux-ci reviennent à la charge plus tard.

Quand on souffre de brûlures d’estomac, mieux vaut ne pas boire de lait du tout.

Remèdes de grand-mère contre les brûlures d’estomac

Internet regorge de remèdes de grand-mère contre les brûlures d’estomac. Et honnêtement, certains sites prêchent beaucoup de bêtises. Voici un résumé des remèdes de grand-mère sans queue ni tête sur lesquels je suis tombé. N’essayez donc PAS ces remèdes-maison.

  • Lait
  • Bonbons à la menthe
  • Citron
  • Une cuillerée de sucre
  • Vinaigre
  • Coca
  • Cornichons
  • Bière blanche
  • Oignons au vinaigre
  • Crème glacée

Cette liste est loin d’être exhaustive.

Il existe bien un remède de grand-mère qui peut être efficace contre les aigreurs d’estomac : le bicarbonate de soude.

Le bicarbonate de soude se trouve sous d’autre appellations. On parle également de bicarbonate de sodium, de carbonate monosodique ou de carbonate acide de sodium.

Il s’agit d’en diluer une demi-cuillère à café dans un verre d’eau chaude et de boire le mélange. Le principe est le même que les médicaments de type Rennie : le bicarbonate de soude neutralise l’acide gastrique en se liant à celui-ci et son action est rapide.

Attention : Le bicarbonate de soude n’est qu’un moyen de soulager les aigreurs d’estomac ; ce n’est pas une solution à long terme aux reflux gastriques.

Perdez vos kilos superflus et votre graisse abdominale rapidement à l’aide de recettes minceur simples à réaliser

Saviez-vous que les recherches montrent que faire régime entraine une prise de poids chez 1 personne sur 3 ? (source)

C’est pourquoi j’ai développé une méthode de perte de poids facile à tenir et qui permet d’éviter tout effet yoyo.

Vous y découvrirez de délicieuses recettes, conçues pour maigrir rapidement et durablement.

Voici un aperçu de ce que vous trouverez dans mon livre de recettes minceur à succès :

  • Plus de 100 délicieuses recettes, faciles et rapides à préparer (et qui plairont à toute la famille)
  • Comment mes délicieuses recettes à base de viande, de poisson ou végétariennes peuvent vous faire perdre plusieurs kilos chaque semaine
  • 6 catégories de recettes : plats à base de poulet, de viande, de poisson, plats végétariens, salades, sauces, vinaigrettes, desserts, et bien plus
  • Des menus journaliers et hebdomadaires tout faits + des listes de course

Découvrez comment perdre plusieurs kilos par semaine à l’aide de recettes minceur délicieuses et simples à réaliser :

Essayer la Bible minceur sans aucun risque

Laissez un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués avec*