Salad with chicken regime Weight Watchers

WW – Tout savoir sur le régime Weight Watchers

Vous avez probablement déjà entendu parler du régime Weight Watchers, ou WW comme il est désormais connu. Il s’agit d’un programme minceur et bien-être, créé dans les années soixante, par Jean Nidetch.

Après s’être imposé à New York puis dans l’ensemble des États-Unis, le concept a été exporté dans le monde entier. Aujourd’hui, WW c’est environ 4,4 millions de membres dans une quarantaine de pays, dont 200 000 en France.

Le succès du régime Weight Watchers

Les programmes minceur et bien-être de WW sont fréquemment listés parmi les toutes meilleures options pour perdre quelques kilos. La principale raison de ces avis est l’approche multidisciplinaire que l’entreprise à développée au fil des ans et qu’elle continue à peaufiner très régulièrement.

En particulier, de nombreux experts de la santé et de la nutrition s’accordent pour dire que l’accompagnement possible, via les ateliers, et le système à points flexible, vont dans la bonne direction.

Les régimes Weight Watchers seraient donc plus susceptibles d’aider à perdre du poids sur les moyen et long termes qu’un énième régime restrictif, voire draconien.

Si cela n’a pas toujours été le cas, ses programmes visent aussi désormais à promouvoir un changement de mode de vie et l’adoption d’habitudes alimentaires saines, diversifiées et équilibrées.

Commettez-vous ces erreurs évitables qui ralentissent la perte de poids ?

Faites le test et découvrez votre « QI minceur ».

Le concept

Lors de sa création, Weight Watchers était uniquement un programme minceur. Le concept à cependant évolué avec le temps et depuis 2018, l’entreprise nord-américaine a étendu son concept pour inclure le bien-être et la santé en général, plutôt que la seule lutte contre la prise de poids.

La devise ou la mission déclarée de l’entreprise est d’ailleurs désormais de « Créer un monde où le bien-être est accessible à tous, et non pas réservé à quelques-uns ».

À cette fin, Weight Watchers a étoffé son offre et, en plus de la diététique, certains services intègrent désormais des activités comme le yoga, l’activité physique, le traitement anti-âge et bien plus encore. Il n’en reste pas moins que la majorité des adhérents rejoignent les programmes pour perdre du poids.

Les programmes, quels qu’ils soient, s’articulent autour de deux grands concepts que sont les réunions de motivation et pédagogie alimentaire, et les points. Les clients doivent en effet respecter le budget de points quotidiens/hebdomadaires qui leur est alloué selon leur situation et leurs objectifs.

L’histoire des points Weight Watchers

Le système de points est central aux programmes minceur de la marque. Cependant, le nom que cette dernière leur donne, et les formules permettant de calculer ces points, évoluent régulièrement avec le temps.

Les points pour l’alimentation

C’est en 1997 que Weight Watchers introduit pour la première fois son système de points. À l’époque, ils s’appellent tous simplement Points® et utilisent une formule basée sur les calories, les matières grasses et les fibres.

En 2008, l’entreprise modifie son système de calcul et renomme les Points® en FlexiPoints Plus®. Cette formule sera cependant remplacée par les Propoints® en 2009.

En 2010, nouveau changement, les points Weight Watchers deviennent PointsPlus®. La nouvelle formule utilise les matières grasses, les glucides, les fibres et les protéines pour calculer la valeur du point.

En 2018, dernière modification en date pour les points ‘alimentation’ : l’entreprise renomme de nouveau les points qui sont désormais connus sous l’appellation SmartPoints®. Cette fois, la valeur en points d’un aliment est calculée en fonction des calories, des protéines, des acides gras saturés et des sucres qu’il contient.

Vous voulez un exemple de menu minceur, accompagné des recettes et de la liste de courses ?

Cliquez ici et je vous l’envoie gratuitement.

Les points pour le sport

2016 voit l’apparition de points dédiés à l’activité physique, les ActivPoints® ou ActiPoints. Ils seront remplacés, en 2020, par les FitPoints®. Ces points ‘activité physique’ représente un objectif de dépense énergétique hebdomadaire que le client doit atteindre. Les FitPoints se basent sur le niveau d’activité physique actuel et le poids de l’abonné.

Les ateliers WW

Les ateliers Weight Watchers ont bien évolué depuis les premières réunions, en 1961, lorsque la fondatrice Jean Nidetch réunissait ses amis pour discuter de leurs problèmes de perte de poids.

Il n’en reste pas moins que ces rendez-vous restent une clé de voute des programmes et près de 1,5 million de membres y assistent hebdomadairement. Et le nombre devrait croitre puisque WW propose désormais des ateliers en visio-conférence.

Durant ces ateliers, les membres sont accueillis par un coach qui les guide et les aide à définir leurs objectifs personnels. Les coachs encadrent également les discussions de motivation entre les clients, qui peuvent faire part de leurs expériences, de leurs succès et des difficultés rencontrées.

Historique des (principaux) programmes

Au fil des ans, l’entreprise WW a développé et commercialisé de nombreux programmes. Je vous propose d’en découvrir ci-dessous les principaux et ce qui les distingue les uns des autres :

Weight Watchers (1997)

Avant 1997, le programme était basé sur un système d’allocation de portions de nourriture provenant de certains groupes d’aliments. Ce n’est qu’en 1997 qu’un véritable système de points voit le jour.

Weight Watchers Online (2001)

L’entreprise lance le programme Weight Watchers Online et permet aux adhérents, pour la toute première fois, de suivre leur programme minceur entièrement en ligne. Elle lance également eTools pour permettre aux clients de participer aux réunions, découvrir la valeur des points des aliments, obtenir des conseils et un soutien personnalisés.

Weight Watchers pour les hommes (2007)

En 2007, l’entreprise propose Weight Watchers Online pour les hommes. Il ne s’agit pas d’un nouveau programme mais d’une nouveauté puisqu’à l’origine le programme avait été conçu spécifiquement pour les femmes.

À partir de 2007, donc, les hommes aussi peuvent utiliser Weight Watchers pour perdre du poids. Le principe du régime spécifique pour les hommes est identique à celui pour les femmes, la seule différence étant que les hommes ont généralement un budget de points un peu plus élevé.

Weight Watchers 360° (2012)

Ce programme ne s’appuie plus uniquement sur les études scientifiques nutritionnelles mais prend aussi en compte des études du comportement. Autre changement, il n’est plus possible de calculer son budget ‘points’ journalier soi-même. Le programme informatique de Weight Watchers le calcule automatiquement en fonction des informations personnelles que les clients divulguent lors de lors inscription (taille, poids, sexe…).

Weight Watchers Feel Good (2016)

C’est le premier programme à ne plus s’axer uniquement ou majoritairement sur le poids. Il s’organise désormais sur trois piliers : le réapprentissage alimentaire pour augmenter son énergie ; l’activité physique pour développer tonus et endurance, et l’épanouissement personnel pour se sentir en paix avec soi-même, et y gagner confiance et motivation !

L’offre Weight Watchers commence ainsi à prendre un axe beaucoup plus ‘santé et bien-être’. C’est d’ailleurs le premier programme de la marque à mettre en avant des points pour le sport, les ActivPoints ou ActiPoints.

WW Liberté (2018)

L’entreprise change de nom pour WW, acronyme de Wellness that Works (bien-être en français), et non pas de Weight Watchers. La marque WW souhaite en effet amorcer un virage et offrir non plus uniquement des programmes de perte de poids mais englober de nombreuses offres pour un mode de vie équilibré.

Le programme WW Liberté est la mise en application de cette petite révolution. Ainsi, WW liberté met plus significativement l’accent sur l’activité physique, et le système de calcul des SmartPoints® est mis à jour afin de favoriser les aliments sains plutôt que ceux peu caloriques. WW Liberté contient désormais plus de 200 aliments à 0 points et les points associés aux aliments les plus néfastes augmentent significativement.

Mon WW (2020)

Mon WW est le tout dernier programme à avoir vu le jour. Il repose sur quatre dimensions complémentaires que sont l’alimentation, l’activité, le sommeil et le bien-être.

MonWW permet de suivre non seulement son alimentation mais également son sommeil, son activité et son hydratation. Le nouveau programme promet même d’aider les clients à apprendre à développer un état d’esprit plus positif. Le programme minceur et bien-être donne enfin accès à plus de 4 300 recettes et 850 menus ainsi qu’à des cours de cuisine et de fitness.

Le nouveau programme Mon WW en détail

Une fois inscrit, WW vous fait parvenir un questionnaire ‘bien-être’ de personnalisation. Ce dernier permet d’en apprendre plus sur vous, vos habitudes alimentaires, votre mode de vie et vos objectifs.

Un algorithme basé sur les dernières études scientifiques comportementales analyse vos réponses et vous dirige vers l’approche qui devrait le mieux vous convenir. MonWW utilise un système de couleurs pour différencier ces approches qui possèdent chacune un budget SmartPoints et une liste d’aliments à ZeroPoint™ unique.

Mon WW Vert : Il s’agit de l’approche contenant le budget SmartPoints le plus important, mais aussi celui qui contient le moins d’aliments à ZeroPoint™ (seulement 100). Les aliments ZéroPoint sont des aliments qui ne n’entrent pas en compte dans la comptabilisation du budget quotidien.

Mon WW Bleu : C’est le programme le plus équilibré des trois. L’abonné a droit à un budget SmartPoints situé entre les deux autres ainsi qu’à plus de 200 d’aliments à ZeroPoint™ (dont des fruits, des légumes et des protéines maigres). Ce plan alimentaire est identique à l’ancien WW Liberté.

Mon WW Violet : Dernière approche proposée par WW, ce plan diététique propose plus de 300 aliments à ZeroPoint mais c’est celui qui contient le budget SmartPoints le plus pauvre.

Les utilisateurs qui préfèrent suivre et calculer tout ce qu’ils mangent seront dirigés vers le plan vert, tandis que ceux qui préfèrent ne pas avoir à compter les points seront plus satisfaits par le plan violet.

Bien que le plan soit sélectionné par WW en fonction des informations fournies par le client, l’utilisateur peut changer d’approche simplement et à tout moment. WW recommande cependant d’attendre au moins quelques semaines afin d’avoir le recul suffisant pour juger de l’efficacité, ou non, du plan sélectionné.

Exemple menu WW

Avec WW, le menu d’une journée type dépendra de votre plan (vert, bleu ou violet). Voici un exemple :

– Petit-déjeuner : Porridge aux bananes et au miel

Les points selon le plan alimentaire : vert (5), bleu (5), violet (2)

– Déjeuner : Cuisse de dinde en pot-au-feu, sauce poulette

Les points selon le plan alimentaire : vert (8), bleu (8), violet (6)

– Collation : Breadcake banane et pruneaux

Les points selon le plan alimentaire : vert (4), bleu (3), violet (2)

– Diner : Salade de pâtes et vinaigrette au parmesan

Les points selon le plan alimentaire : vert (10), bleu (8), violet (3)

Combien coûte WW en 2020 ?

Suivre un régime Weight Watchers n’est pas gratuit. Le programme MonWW + propose deux tarifs : l’abonnement Digital et l’abonnement Ateliers + Digital. Le coût du programme WW dépend ensuite de la durée d’abonnement. Dans le cadre du bien-être comme dans celui de la perte de poids, changer ses habitudes prend du temps et il est donc peu probable que l’offre d’un mois soit suffisante. Quoi qu’il en soit, voici les prix :

– MonWW Digital :

  • 1 mois : 22,90 € par mois
  • 3 mois : 13,70 € par mois (-40 %)

– Ateliers + Digital (qui en plus des services numériques offre la possibilité d’assister aux ateliers / réunions)

  • 1 mois : 49,90 € par mois
  • 3 mois : 23,95 € par mois (-50 %)

Perdez vos kilos superflus et votre graisse abdominale rapidement à l’aide de recettes minceur simples à réaliser

Saviez-vous que les recherches montrent que faire régime entraine une prise de poids chez 1 personne sur 3 ? (source)

C’est pourquoi j’ai développé une méthode de perte de poids facile à tenir et qui permet d’éviter tout effet yoyo.

Vous y découvrirez de délicieuses recettes, conçues pour maigrir rapidement et durablement.

Voici un aperçu de ce que vous trouverez dans mon livre de recettes minceur à succès :

  • Plus de 100 délicieuses recettes, faciles et rapides à préparer (et qui plairont à toute la famille)
  • Comment mes délicieuses recettes à base de viande, de poisson ou végétariennes peuvent vous faire perdre plusieurs kilos chaque semaine
  • 6 catégories de recettes : plats à base de poulet, de viande, de poisson, plats végétariens, salades, sauces, vinaigrettes, desserts, et bien plus
  • Des menus journaliers et hebdomadaires tout faits + des listes de course

Découvrez comment perdre plusieurs kilos par semaine à l’aide de recettes minceur délicieuses et simples à réaliser :

Essayer la Bible minceur sans aucun risque

À propos de Hugo Blanc MSc

Hugo Blanc, MSc est coach minceur, nutritionniste, psychologue (spécialiste des régimes), auteur et conseiller en nutrition et en compléments orthomoléculaires. Sur son site sagessesante.fr, son objectif est d’informer et d’inciter à faire les meilleurs choix en termes de santé à travers des conseils fondés scientifiquement.

Laissez un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués avec*