Web
Analytics Made Easy - StatCounter
petit-déjeuner paléo patate douce œuf

Comment Composer Un Petit-déjeuner Paléo Délicieux + 5 Conseils

Un petit-déjeuner complet et nutritif permet de bien démarrer la journée. Si vous souhaitez perdre du poids, il est encore plus important de ne pas faire l’impasse sur un petit-déjeuner équilibré. En ce sens, le petit-déjeuner paléo n’est pas un petit-déjeuner comme les autres.

Un petit-déjeuner paléo permet de démarrer la journée plein d’énergie. Rassasiant, il vous évite d’avoir faim et d’être tenté par un encas avant le déjeuner, et cela même si vous êtes au régime. Dans cet article, nous expliquerons en quoi consiste un petit-déjeuner paléo. Nous dresserons la liste des aliments autorisés et, au contraire, des aliments auxquels il faut renoncer.

Qu’entend-on par mode de vie paléo ?

Avant d’être un régime, le régime paléo est avant tout un mode de vie. Suivre ce régime requiert de changer sa façon de penser, de cuisiner et de faire les courses, ce qui demande beaucoup de temps et d’énergie. Il ne s’agit pas d’un régime que l’on suit quelques temps pour perdre quelques kilos. Ce régime est complètement basé sur la nourriture qui était disponible il y a au moins 10 000 ans. Par exemple, les produits laitiers, le sel et les céréales en sont exclus. Au contraire, on mangera beaucoup de légumes, de fruits, d’œufs et de viande. Vivre selon le mode de vie paléo implique de respecter ces principes à la lettre.

De quoi est composé un petit-déjeuner paléo ?

Le petit-déjeuner paléo est problématique pour la plupart des personnes qui se mettent au régime paléo. Le régime paléo interdit les aliments fabriqués industriellement. Par exemple, vous pouvez manger de la viande rouge, mais pas de viande transformée.

Penchons-nous sur les aliments autorisés dans le cadre d’un régime paléo : les fruits, les légumes, la viande, les huiles et les fruits à coque. Pour chaque catégorie d’aliments, vous trouverez des exemples que vous pourrez inclure à votre petit-déjeuner paléo.

Fruits

Les fruits occupent une place de premier plan dans le petit-déjeuner paléo. Vous voulez perdre du poids ? Dans ce cas, privilégiez les fruits pauvres en sucre au petit-déjeuner. Exemples de fruits pauvres en sucre courants :

  • Raisins
  • Pastèque
  • Myrtilles
  • Framboises

Légumes

Les légumes sont à privilégier aux fruits. En effet, les légumes sont bien plus pauvres en sucre. Vous pouvez en manger à volonté. En revanche, ne mangez pas de légumes frits. Bien que la plupart des personnes leur préfèrent les fruits, les légumes trouvent très bien leur place au petit-déjeuner. Voici quelques légumes que vous pourrez incorporer à votre petit-déjeuner paléo.

  • Asperges
  • Carottes
  • Courgettes
  • Épinards

Viande

Les personnes qui suivent un régime paléo sont encouragées à faire la part belle à la viande au petit-déjeuner. Les protéines et les lipides font bon ménage, et cela vaut aussi pour le petit-déjeuner paléo. Aucun autre régime n’encourage la consommation de viande rouge au petit-déjeuner. Voici quelques types de viande que vous pouvez incorporer dans un petit-déjeuner paléo.

  • Cuisses de poulet
  • Blanc de poulet
  • Saumon
  • Agneau

Huiles

On pourrait penser logique qu’il faille éviter les huiles au maximum, celles-ci étant très riches en matières grasses. Il s’agit toutefois d’une erreur : ce sont principalement les glucides qui font grossir. Les huiles et les matières grasses d’origine naturelle sont importantes pour l’organisme. Voici quelques huiles que vous pouvez ajouter à votre petit-déjeuner paléo pour avoir plus d’énergie :

  • Huile de noix de coco
  • Huile d’olive
  • Huile d’avocat
  • Huile de noix de Macadamia

Fruits à coque

Les fruits à coque sont très bons pour la santé, mais très caloriques. Soyez particulièrement prudent avec les noix de cajou. Les cacahuètes sont souvent considérées comme des fruits à coque, à tort. Mieux vaut ne pas en consommer. Voici quelques exemples de fruits à coque qui s’incorporeront très bien à un petit-déjeuner paléo.

  • Amandes
  • Noisettes
  • Noix de pécan
  • Noix

À quels aliments faut-il renoncer ?

Le régime paléo est un régime complexe. Il s’agit de consommer ce dont se nourrissaient nos ancêtres. Pour la plupart des aliments, cela ne posera pas de problèmes, mais il y a des exceptions. Vous devez notamment ne pas consommer de viande d’animaux qui ont été nourris aux céréales. Certains aliments sont à exclure parce qu’ils n’existaient pas à l’époque préhistorique. Ces produits ne correspondent pas au mode de vie paléo, et n’ont donc pas leur place dans le cadre du petit-déjeuner paléo. Voici des exemples d’aliments auxquels renoncer :

  • Légumineuses – par exemple, haricots noirs, fèves de soja et cacahuètes
  • Céréales – par exemple, seigle et riz brun
  • Sucres ajoutés – par exemple, dans les gâteaux et les bonbons
  • Presque tous les produits laitiers
  • Huiles végétales – par exemple, huile de colza et huile de soja

Mieux vaut beaucoup de lipides que beaucoup de glucides

Des recherches ont montré qu’il est meilleur pour la santé de consommer beaucoup de matières grasses que beaucoup de glucides. On a divisé les participants d’une étude en deux groupes. Un groupe était soumis à un régime riche en glucides et l’autre groupe à un régime riche en lipides. Résultat : le groupe dont l’alimentation était riche en lipides a perdu plus de poids. Le régime riche en lipides a également conduit à une baisse de la pression artérielle et à un taux de cholestérol faible. Cette étude est la preuve du pouvoir du régime paléo.

Le petit-déjeuner standard est beaucoup trop riche en glucides

Souvent, le petit-déjeuner que nous consommons est bien trop riche en glucides. La faute n’incombe pas seulement au pain, mais aussi aux céréales comme celles de type Cruesli. Un petit-déjeuner paléo exclut ce type d’aliments. Pour faciliter le passage à un régime paléo, il est important de prendre un petit-déjeuner qui vous plaise. Vous n’avez pas envie d’œufs ou de viande le matin ? Pas de problème : il existe de nombreuses autres solutions.

glucides

Conseils pour un bon petit-déjeuner paléo

La différence entre un dîner ordinaire et un dîner paléo n’implique pas de changement drastique. Dans le cadre du régime paléo, le dîner pose peu de problèmes quand on pense qu’il s’agit d’un régime. C’est toutefois rarement le cas du petit-déjeuner. Passer de deux tartines de confiture à un petit-déjeuner paléo est un grand pas. Voici quelques conseils pour vous aider à mieux apprécier votre petit-déjeuner paléo.

Conseil nº1 : Arrêtez de compter les calories

Avec le petit-déjeuner paléo, pas besoin de compter les calories. Tenez-vous-en aux recettes paléo et vous perdrez rapidement du poids. Vous pouvez éventuellement choisir vos fruits selon leur teneur en sucres, mais en principe, vous n’avez pas à réfléchir à votre consommation de sucres.

Conseil nº2 : Essayez le pain ou les crêpes paléo

Le régime paléo offre de nombreuses possibilités pour varier son alimentation, mais parfois, on a simplement envie d’aliments qui nous sont familiers. Dans ce cas, vous pouvez opter pour des crêpes paléo ou faire du pain paléo, avec tous vos ingrédients paléo préférés. Vous pouvez faire des crêpes à base de lait de coco, de miel et de farine de coco. À vue de nez, faire du pain sans céréales semble plutôt compliqué, mais il existe des dizaines de recettes de pain paléo délicieuses.

crêpes petit-déjeuner paléo

Conseil nº3 : Préparez votre petit-déjeuner la veille

Du pain de la boulangerie, un peu de beurre, de la confiture et un verre de lait, et le petit-déjeuner est prêt ! Le petit-déjeuner paléo demande un peu plus d’efforts. Accommoder le régime paléo dans une vie bien remplie nécessite quelques changements. Une idée est de préparer vos plats pendant le week-end, que vous pourrez facilement réchauffer ou sortir du congélateur pendant la semaine.

Du pain paléo cuit le dimanche pourra composer votre petit-déjeuner pendant cinq jours. Vous pourrez même préparer vos plats à base d’œufs, de viande et de légumes la veille au soir.

Conseil nº4 : Ne soyez pas trop strict par rapport aux produits laitiers

La consommation de produits laitiers est sujet à controverses. Nos ancêtres n’avaient pas de vaches à traire à leur disposition. L’autre inconvénient du lait, c’est qu’il s’agit d’un aliment transformé. Les bienfaits du lait pour la santé sont toutefois avérés. Ne soyez donc pas trop strict et autorisez-vous à boire du lait. Mieux vaut opter pour le lait entier, moins transformé que le lait écrémé et le lait demi-écrémé.

Conseil nº5 : Carence en nutriments ? Remédiez-y

Le régime paléo présente de nombreux bienfaits pour la santé mais entre le petit-déjeuner et les deux autres repas de la journée, il est possible de manquer de certains nutriments. Voici des nutriments à risque de carence :

  • Vitamine D
  • Iode (présent dans le sel de table)
  • Magnésium
  • Vitamine K2

Vous pouvez résoudre ce problème en ajustant votre alimentation ou en prenant des compléments. Faites particulièrement attention aux nutriments essentiels. Mieux vaut observer le régime paléo avec plus de souplesse que risquer sa santé.

Laissez un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués avec*