Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Shakes minceur substituts

7 Raisons de Ne Pas Consommer de Shakes Minceur

Les régimes à base de shakes minceur et autres substituts de repas pour maigrir connaissent une énorme popularité. Rien d’étonnant : ils permettent de perdre de nombreux kilos sur une période relativement courte.

On peut se procurer des shakes minceur dans n’importe quelle pharmacie française. Il est également facile d’en acheter en ligne.

Ils vous font perdre du poids. C’est un fait. Cependant, en plus de conduire à une perte de poids bien éphémère, les régimes à base de shakes minceur présentent de gros risques pour la santé.

Voulez-vous tout savoir sur les substituts de repas ? J’ai rassemblé dans cet article toutes les informations importantes à leur sujet pour vous permettre d’y voir plus clair.

Voici ce que vous y apprendrez, entre autres :

  • Ce que vous devez savoir sur l’intolérance au gluten (13 % de la population est sensible au gluten)
  • Le mythe du « métabolisme retardé» (une erreur commise par 99 % des «nutritionnistes » ) démystifié.
  • Ce que nous pouvons apprendre de l’alimentation de nos ancêtres
  • Les shakes minceur les plus populaires sur le marché (à ne surtout PAS boire)
  • Et bien plus encore…

Raison n°1 : Ils sont très mauvais pour la santé

D’énormes quantités de protéines

Les protéines jouent un rôle important dans les substituts de repas. Si vous consommez peu ou pas de glucides, votre corps est obligé de puiser son énergie dans les cellules graisseuses et les protéines.

L’avantage des protéines est qu’elles ont un effet rassasiant et réduisent l’appétit. Cela signifie que vous avez moins faim (source) et que vous ingérez bien moins de calories.

Pas mal, pourrait-on penser. Le hic, c’est que les shakes minceur ne sont pas sans danger…

Quand vous consommez un shake perte de poids, vous absorbez une grande quantité de protéines, mais beaucoup trop peu de glucides, de vitamines et de minéraux. L’absence de fruits et de légumes vous prive des principales sources de fibres alimentaires.

Cela peut conduire à des problèmes de transit (constipation). Par ailleurs, il existe des preuves que suivre un régime à base de shakes minceur à haute teneur en protéines est très lourd pour le foie et les reins. Pour les personnes souffrant de maladies hépatiques ou rénales, cela peut même être dangereux (source).

Manger trop de protéines peut également réduire votre espérance de vie : les protéines animales, en particulier, contiennent de nombreux acides aminés qui favorisent le processus de vieillissement.

À court terme, un régime riche en protéines peut aider à perdre de la graisse corporelle. À long terme, cela peut nuire à la santé et même réduire la durée de vie.

Il est important de procurer à votre corps des macronutriments (protéines, lipides et glucides) selon un juste équilibre. J’entends par là ⅓ par macro, à la manière des hommes primitifs. Cela équivaut à un régime pauvre en glucides apportant de 100 à 150 grammes de glucides par jour.

Cet apport énergétique se rapproche de l’alimentation de nos ancêtres. Adopter cette alimentation permet un apport en aliments fondamentaux tels que les fruits, les légumes et les glucides complexes.

Présence d’édulcorants nocifs

Les shakes minceur contiennent souvent toutes sortes d’édulcorants comme l’aspartame (ou du sucre, parfois sous l’un de ses nombreux pseudonymes, comme la maltodextrine) parce qu’ils contiennent très peu de calories. Mais ces types d’édulcorants font l’objet de controverses.

L’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) a approuvé leur utilisation, mais rappelons que la EFSA a de forts liens avec l’industrie alimentaire (source). De nombreux membres du panel de l’Autorité européenne de sécurité des aliments proviennent de l’industrie alimentaire.

En règle générale, L’EFSA examine uniquement les études réalisées par les fabricants et non les recherches indépendantes. En bref, ce sont les bouchers qui sont chargés d’inspecter leur propre viande.

N’acceptez pas les yeux fermés ce que disent les soi-disant « instances » et autres « autorités » sur les additifs alimentaires controversés.

Les shakes minceur n’ont leur place qu’à la poubelle.

Riches en blé et en gluten

On peut décrire le gluten comme comme une famille de protéines présentes dans les céréales comme le blé, le seigle, l’épeautre et l’orge. Le blé est la céréale riche en gluten la plus consommée. Il s’agit de l’une des pires céréales, source d’importants pics de glycémie.

Il me faut également préciser que beaucoup de gens sont sensibles au gluten. La forme d’intolérance au gluten la plus grave est la maladie cœliaque. Elle affecte environ 0,7 à 1% de la population (source). Il s’agit d’une maladie auto-immune qui endommage le système digestif et détruit les villosités intestinales si elle n’est pas détectée à temps.

Les personnes atteintes de la maladie cœliaque ne présentent pas toutes des symptômes digestifs, ce qui rend cette grave forme d’intolérance au gluten parfois très difficile à diagnostiquer. Selon les recherches, jusqu’à 80 % des personnes atteintes de la maladie cœliaque ignorent l’être (source).

Par ailleurs, on compte un nombre beaucoup plus important de personnes qui n’ont pas la maladie cœliaque, mais qui souffrent d’hypersensibilité au gluten.

On ne connaît pas le nombre exact d’intolérants au gluten, mais on estime que 0,5 à 13 % de la population est touchée dans une certaine mesure (source).

Les symptômes de l’intolérance au gluten incluent :

  • Diarrhée
  • Douleurs abdominales
  • Fatigue
  • Ballonnements
  • Dépression

Voilà des troubles qui ne rigolent pas. Dans la pratique, je vois beaucoup de personnes bénéficier d’un régime sans gluten. Il existe un grand nombre de substituts sans gluten bien meilleurs qui assurent une glycémie plus stable. Ceci assure une plus grande sensibilité à l’insuline et donc moins de stockage de graisses.

Je vous recommande les alternatives sans gluten suivantes :

  • Les flocons d’avoine
  • Le quinoa
  • Le sarrasin
  • Le millet
  • L’orge

Raison n°2 : Alerte au régime draconien

Shakes régime draconien

Prendre des shakes minceur, c’est jouer avec sa santé. Il s’agit d’une forme déguisée de régime draconien.

Certains substituts de repas comme les shakes Herbalife composent un régime de 500 à 1 000 calories par jour. Ceci est bien sûr bien trop bas pour permettre à un être humain de fonctionner normalement

Métabolisme et poids corporel

Ne pas manger pendant une journée accélère la combustion de la graisse corporelle, mais le manque chronique de nourriture provoque un déficit calorique et, à long terme, une perte de poids. Contrairement à une idée répandue, ce n’est pas ce que vous mangez (ou pas), mais votre poids corporel qui affecte votre métabolisme.

Les participants d’une étude, soumis à un jeûne de 3 jours, n’ont montré aucun ralentissement de métabolisme (source). Cela représente de 72 heures sans nourriture. Dans une autre étude, on a demandé à un groupe de participants de jeûner un jour sur deux pendant 22 jours. Là aussi on n’a constaté aucune diminution du métabolisme de repos (source).

  • Ces études montrent que l’alimentation n’a pratiquement rien à voir avec le métabolisme. Tout est question de poids corporel. Si votre poids augmente ou diminue, votre métabolisme augmente ou diminue en fonction.

Les shakes minceur vous permettront certainement de perdre du poids pendant les premières semaines, mais vous le reprendrez quand vous recommencerez à manger normalement et que votre corps sera réapprovisionné des nutriments qui lui faisaient défaut.

Même leurs fabricants recommandent de ne jamais suivre un régime protéiné pendant plus de 2 à 3 mois. Les shakes minceur contiennent trop peu d’éléments nutritifs pour être consommés à long terme.

Raison n°3 : Ils ne peuvent pas remplacer un vrai repas

Une autre raison pour laquelle les shakes minceur ne sont pas viables sur le long terme est qu’ils privent de toutes sortes de nutriments essentiels. Cela ne peut jamais être l’intention. Il ne s’agit pas de substituts de repas complets, pourvus de la bonne quantité de macronutriments. Vous manquez probablement beaucoup de nutriments, bien que cela dépende aussi de la marque de substitut de repas pour maigrir que vous prenez.

Par exemple, vous avez besoin de 200 mg de vitamine C et de 200 à 400 mg de magnésium par jour. Tout comme vous avez besoin d’assez de vitamine D, de zinc, etc. Ces minéraux et ces vitamines essentiels figurent souvent en quantités bien trop faibles dans les shakes minceur.

Raison n°4 : Jamais un homme primitif n’a bu de shake minceur

Hommes primitifs

Revenons aux temps préhistoriques. À cette époque, les hommes étaient dépendants de la nourriture qui leur était disponible.

Les experts qui se sont penchés sur la préhistoire pensent que l’homme était alors un assez piètre chasseur et que son alimentation était principalement d’origine végétale.

Les hommes mangeaient principalement du poisson, des algues, des légumes à feuilles, des fruits à coques, des fruits, des graines et parfois un peu de viande. C’est ainsi que l’humanité a réussi à survivre à l’une des périodes les plus difficiles de son histoire.

Et c’est ce que je vous recommande également. Vous n’avez pas besoin des substituts de repas dont les industriels vous vantent les mérites, bourrés de colorants et d’arômes synthétiques.

Revenez à la nature ! C’est-à-dire les aliments non transformés, sans additifs, beaucoup de légumes, de fruits, de céréales primitives, de poissons gras, de fruits à coque et de graines. Vous n’avez besoin de rien d’autre.

Raison n°5 : Peu ou pas de preuves scientifiques

Il existe peu de preuves scientifiques étayant l’efficacité des shakes minceur et des substituts de repas pour perdre du poids.

La perte de poids constatée dans le cadre de régimes pauvres en glucides est souvent due en grande partie à la perte de liquide. Les glucides que nous mangeons sont stockés dans les muscles et le foie sous forme de glycogène. Celui-ci est utilisé comme une source d’énergie rapidement disponible.

Le glycogène stocké dans le foie et les muscles a tendance à retenir l’eau. Si vous arrêtez de manger des glucides pendant un certain temps, cette réserve de glycogène diminue.

Vous perdez alors une quantité d’eau significative, ce qui entraine une perte de poids.

Cela ne signifie en rien que vous perdez de la graisse corporelle. C’est pourtant ce que l’industrie des produits minceur veut vous faire croire quand elle veut vous vendre un substitut de repas pour maigrir, ceci en l’absence de toute preuve scientifique.

On vous citera ainsi régulièrement des études qui comptent peu de participants (trop petit échantillon) ou qui sont menées sans groupe témoin, de sorte qu’aucune hypothèse ne peut être vérifiée.

Raison n°6 : Ils sont chers !

Le prix des shakes minceur dépend bien sûr beaucoup du type et de la marque que vous utilisez, mais dans la plupart des cas, les substituts de repas pour maigrir pèsent sur le budget.

Ils sont parfois si chers qu’acheter un produit minceur ou un régime complet peut vous donner droit à un service de conseil professionnel gratuit.

Il y a tout à parier qu’on vous conseillera d’augmenter ou de prolonger votre consommation de shakes minceur !

J’ai même vu des shakes minceur protéinés qui revenaient à plus de 100 euros par semaine.

En fin de compte, les shakes minceur sont avant tout un coup marketing. Ils ne sont pas conçus pour aider les personnes à perdre du poids de façon durable.

Faites vos propres shakes

Dans tous les cas, vous pouvez vous épargner de belles sommes en faisant vos shakes vous-même pour bien moins cher. L’avantage est que vous décidez vous-même ce que vous y mettez et ne consommerez pas d’additifs malsains.

Que contient un shake perte de poids fait maison ?

Mettez les ingrédients suivants dans un blender :

  • 1 mesurette de protéine en poudre
  • une demi banane
  • 200 grammes d’épinards
  • 4 fraises congelées
  • glaçons
  • 300 ml d’eau

Mélangez les ingrédients jusqu’à obtention d’un shake onctueux. Bon appétit !

Raison n°7 : Ils sont exempts de nutriments essentiels

Comme je l’ai écrit plus tôt dans cet article, il est important de consommer des quantités adéquates de macronutriments.

Les proportions en nutriments des substituts de repas pour maigrir et des shakes minceur sont souvent complètement démesurées. Mais le problème ne se situe pas seulement du côté des produits minceurs : l’alimentation occidentale est elle aussi très déséquilibrée.

Nous absorbons un grand nombre de calories issues des glucides rapides, ce qui est un désastre pour ceux qui veulent perdre du poids de façon permanente. Non seulement les glucides rapides n’ont aucun effet rassasiant, mais en plus, ils stimulent la production de grandes quantités d’insuline, une hormone qui favorise le stockage des graisses.

Le régime alimentaire occidental actuel est constitué de pas moins de 55 % de glucides (source).

Les camemberts ci-dessous illustrent à quel point notre équilibre en macronutriments est rompu :

Alimentation homme primitif moderne

À l’époque préhistorique, les glucides ne dépassaient jamais 40 % des apports énergétiques.

Comme vous pouvez le constater, l’homme occidental moderne mange beaucoup trop peu de protéines (15%). Ce qui est bien dommage parce que les protéines jouent un rôle important dans la perte de poids.

  • Les protéines, les glucides et les acides gras insaturés devraient figurer dans votre alimentation dans les proportions suivantes : 30 % de protéines, 30 % de glucides et 40 % d’acides gras insaturés.

Ajustez vos besoins énergétiques selon les bons ratios de macronutriments pour obtenir une alimentation saine et équilibrée.

Shakes minceur populaires

Shakes repas Weight Care

J’ai été choqué en lisant les informations nutritionnelles des shakes Weight Care. Les shakes minceur les moins chers sont particulièrement bourrés de sucre.

Les avis en ligne sur les shakes Weight Care ne sont par conséquent par très positifs.

Par 100 grammes (404 calories), ces shakes contiennent 55 grammes de glucides. De ces 55 grammes, 51 grammes sont des sucres. De tels shakes minceur dérèglent votre taux de sucre dans le sang et empêchent toute combustion de graisse.

Shakes minceur Atkins

Les shakes minceur de la marque Atkins sont riches en protéines et pauvres en sucre. Par 100 grammes (429 calories), leurs valeurs nutritionnelles affichent 19 grammes de lipides, 49 grammes de protéines et 7,8 grammes de glucides.

L’avertissement conseille souvent de ne pas poursuivre leur utilisation pendant plus de 2 à 3 mois.

Ce qui confirme que les shakes minceur sont tout simplement mauvais pour la santé : au bout d’un moment, se retrouver avec un manque sérieux de glucides, de vitamines et de minéraux est inévitable.

Vous êtes maintenant bien conscient qu’une perte de poids saine et durable ne passe pas par un substitut de repas pour maigrir ou autres shakes minceur !

Laissez un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués avec*