Web
Analytics Made Easy - StatCounter
regime thonon

Le Régime Thonon est-il Vraiment efficace ? Critique + Avis

Vous voulez perdre du poids et vous vous demandez quel est le meilleur régime pour vous ? Vous avez peut-être entendu parler du régime Thonon.

Le régime Thonon est un régime hypocalorique qui permet de perdre beaucoup de poids en peu de temps.

Mais ce régime est-il bien sans danger ? La perte de poids promise vaut-elle aussi à long terme ? C’est ce que vous allez découvrir !

Voici un aperçu de ce que vous apprendrez dans cet article :

  • Les principaux avantages et inconvénients du régime Thonon
  • Pour qui le régime Thonon était destiné à l’origine
  • L’effet du régime Thonon sur le métabolisme
  • Une astuce simple pour éviter la fonte musculaire lors d’un régime extrêmement hypocalorique (ce n’est pas ce que vous pensez)
  • La réponse à la question « Le régime Thonon peut-il faire perdre du poids ? »

Qu’est-ce que le régime Thonon ?

régime hôpitalLe régime Thonon a été développé par un médecin de l’hôpital universitaire de Thonon-les-Bains.

Le régime tire son nom de cette commune.

Ce médecin voulait développer un régime qui permettrait aux patients obèses de perdre du poids en seulement 2 semaines.

En effet, faute de maigrir, les patients en surpoids ne peuvent pas être opérés. La perte de poids permet également une récupération optimale suite à une chirurgie.

La rapidité de la perte de poids des patients pendant ces deux semaines a fait que le régime Thonon est devenu populaire hors des murs de l’hôpital. La suite de l’histoire, on la connait. Ce régime est disponible en ligne depuis déjà quelques années.

Comment fonctionne le régime Thonon ?

régime thonon draconienTout d’abord, il faut savoir que le régime Thonon est un régime hypocalorique et riche en protéines.

Il s’agit donc d’un programme de perte de poids restrictif. L’idée est de perdre beaucoup de poids en peu de temps, tout en préservant un maximum de masse musculaire.

Les repas sont particulièrement riches en viande, en œufs et en poisson. Cela entraine une augmentation de l’apport en protéines. Le sel, les sucres ajoutés, les mauvaises graisses et l’alcool ne sont pas autorisés pendant le régime.

La première phase du régime Thonon dure 14 jours. Elle est conçue pour entrainer une perte de poids importante tout en préservant la masse musculaire. Cette méthode est censée faire perdre en moyenne 5 à 6 kilos en 14 jours.

Les différentes phases du régime Thonon

Le régime Thonon est divisé en plusieurs phases. La première phase dure environ deux semaines. Elle exige d’observer un menu strict. L’apport calorique est très faible et l’alimentation est principalement constituée d’aliments riches en protéines.

Pourquoi l’accent est-il mis sur les aliments riches en protéines ?

Eh bien, parce qu’un apport accru en protéines conduit à une augmentation temporaire du métabolisme. Cela signifie une dépense calorique plus importante. Deuxièmement, un apport important en protéines calme l’appétit, ce qui vous empêche de trop manger et d’ingérer trop de calories (source).Macronutriments Insuline Satiété

Les protéines ont plus d’effet sur la faim et la satiété que les glucides et les lipides (source).

La première phase (14 jours)

La première phase est constituée d’un menu de 7 jours, répété pendant deux semaines. Au cours de cette phase, l’apport énergétique s’élève à 600-800 calories par jour.

Quand on sait que, pour fonctionner correctement, un homme moyen a besoin de 2 500 calories par jour et une femme de 2 000 calories par jour, on voit bien que ce chiffre est extrêmement bas. C’est trois à quatre fois moins que les apports énergétiques recommandés pour les adultes.

Autant dire que les deux premières semaines du régime ne sont pas faciles.

Il est également interdit de :

  • Boire de l’alcool
  • Utiliser du sel pour cuisiner
  • Consommer des aliments qui ne figurent pas dans le menu de la semaine
  • Prendre des encas entre les repas

En d’autres termes, la première phase du régime Thonon est principalement basée sur la consommation de protéines et la limitation des lipides et des glucides.

Pour tenir pendant les 14 jours de cette phase, il faut une grande volonté.

Ceux qui veulent suivre le régime Thonon trouveront les détails de la première phase ci-dessous. Pour la deuxième semaine, il faut reprendre le menu depuis le début.

Voici le menu des deux premières semaines :

Menu hebdomadaire du régime Thonon (14 jours)

Jours :

Petit-déjeuner :

Déjeuner :

Diner/souper :


Lundi :

Café ou thé (sans sucre)

2 œufs durs + épinards

200 g de steak + salade de céleri


Mardi :

Café ou thé, éventuellement avec un peu de lait

200 g de steak, salade verte et tomates, fruits

Jambon cuit


Mercredi :

Café ou thé + 1 petit pain aux céréales

2 œufs durs + salade verte et tomates

Jambon cuit + salade verte


Jeudi :

Café ou thé + 1 petit pain aux céréales

1 œuf + une tranche de Gruyère

Un yaourt entier + fruits


Vendredi :

Café ou thé + carottes râpées

Poisson au court-bouillon + 2 tomates

200 g de steak + salade verte


Samedi :

Café ou thé + 1 petit pain aux céréales

200 g poulet

2 œufs durs + 200 g de carottes cuites


Dimanche :

Café ou thé

200 g de steak + fruit au choix

Repas au choix, mais sans alcool

La phase de stabilisation du régime Thonon

Après une phase aussi stricte, il est inévitable d’avoir perdu quelques kilos. Pour ne pas reprendre le poids perdu, une phase de stabilisation est recommandée. Cette phase est primordiale pour rester à votre nouveau poids après l’amaigrissement.

La phase de stabilisation dure plusieurs semaines selon le nombre de kilos perdus. Elle est censée stabiliser votre poids. Il est recommander d’observer une semaine de stabilisation pour chaque kilo perdu. Si vous avez perdu 5 kilos, par exemple, votre phase de stabilisation durera 5 semaines.

L’apport calorique lors de la phase de stabilisation est différent pour les hommes et les femmes.

Les femmes ont droit à 1 200 calories par jour. Vous avez extrêmement faim et manquez d’énergie ? Dans ce cas, vous pouvez observer le menu destiné aux hommes.

Voici le détail du menu à 1 200 calories destiné aux femmes :

  • Petit-déjeuner : Café ou thé (sans sucre), un produit laitier maigre, une tranche de pain complet avec 10 g de margarine, un fruit
  • Déjeuner : Salade verte avec 1 cuillère à café d’huile, 150 g de poisson ou de viande maigre et légumes cuits. Si besoin, vous pouvez aussi consommer un fruit.
  • Diner : Soupe de légumes, 1 pomme de terre, 150 g de poisson ou de viande maigre, légumes cuits, une tranche de pain complet, 10 g de margarine et un fruit.

Pour les hommes, l’apport calorique journalier atteint 1 500 calories. Pour cela, on complète l’un des repas par des féculents (par exemple, des spaghetti ou des nouilles) et 10 g de margarine.

Compléments alimentaires

Au cours de la première phase et de la phase de stabilisation, il est recommandé de prendre des compléments (par exemple, des compléments multivitaminés et des acides gras oméga-3) afin d’éviter les carences en vitamines en minéraux et en bonnes graisses.

Les brûleurs de graisse et les gélules minceur sont également recommandés dans ce régime pour favoriser la combustion des graisses.

Les avantages du régime Thonon

Pourquoi ce régime est-il si populaire ? Laissez-moi répertorier les principaux avantages du régime Thonon :

nº1 : Perte de poids rapide

Les régimes draconiens comme le régime Thonon sont populaires pour une raison majeure : ils permettent d’obtenir d’importants résultats en relativement peu de temps.

Le régime Thonon a peu d’avantages si ce n’est d’entrainer une perte de poids importante en peu de temps.

Vous avez bientôt un mariage, une séance de photo ou une opération chirurgicale ? Dans ce cas, le régime Thonon peut être une solution. Même les personnes qui ont du mal à maigrir perdront quelques kilos en quelques semaines à l’aide de ce régime.

Les résultats sont rapides mais, sur le long terme, une telle diète est mauvaise pour la santé. Mieux vaut donc ne pas la poursuivre trop longtemps.

nº2 : Facile à suivre

Autre avantage, la simplicité du régime : la préparation des plats ne nécessite que peu de temps. Le menu est prédéfini, de sorte que vous n’avez pas à y penser. En outre, les plats sont simples à préparer pour tout un chacun et on n’a pas besoin de passer des heures au supermarché à rechercher les produits nécessaires.

nº3 : Prix abordable

Un autre avantage est que faire les courses ne coûte pas bien cher. Bien sûr, ce n’est pas si étonnant que ça, étant donné que le régime consiste à s’affamer. Et ça, c’est gratuit. Ainsi, le régime Thonon est l’un des régimes les moins chers sur le marché.

nº4 : Avantages à court terme

Cela peut sembler un peu contradictoire, mais pour les personnes souffrant de surpoids important (obésité), un régime extrêmement pauvre en calories peut être utile à court terme.

Suivre un régime très restrictif (de 600 à 800 calories par jour) et pauvre en glucides oblige le corps à brûler les graisses. Et chez les personnes en surpoids extrême, chaque kilo perdu entraine la diminution des risques de conséquences néfastes sur la santé.

Un régime draconien temporaire peut aider à diminuer l’hypertension artérielle et à améliorer le taux de glycémie, ce qui permet de réduire la prise de médicaments (source).

En outre, cela peut motiver les personnes obèses à poursuivre un mode de vie sain. Il faut bien se dire que l’obésité est le résultat d’années de prise de poids.

On ne se retrouve pas dans la zone rouge du jour au lendemain. C’est notamment pour cette raison qu’il est difficile de changer ses habitudes alimentaires. Du fait de la rapidité à laquelle ils entrainent des résultats, les régimes draconiens peuvent motiver à prendre le problème à bras-le-corps.

Les inconvénients du régime Thonon

Vous savez maintenant quels sont les avantages du régime Thonon. Mais ces avantages l’emportent-ils sur les inconvénients ?

Laissez-moi à présent aborder les inconvénients du régime Thonon. Ces inconvénients ne s’appliquent peut-être pas à tout le monde, mais sont à connaitre avant de décider d’entreprendre ce régime draconien.

nº1 : Ralentissement du métabolisme

métabolismeOn utilise souvent le mot « métabolisme » pour parler de la vitesse à laquelle le corps brûle les calories.

Il s’agit de la rapidité avec laquelle nous transformons les aliments en énergie et utilisons cette énergie au service des processus physiques et chimiques du corps.

Quels facteurs influent sur le métabolisme ? 

L’apport calorique journalier et le poids corporel ont un effet sur le métabolisme.

On sait que le métabolisme ralentit après 3 jours de régime extrêmement hypocalorique (source). Mais des recherches récentes montrent qu’un régime draconien peut affecter le métabolisme sur le long terme, même lorsque l’on a repris une grande partie du poids perdu (source).

Dans les faits, un déficit calorique extrême affecte diverses hormones. La restriction alimentaire entraine une diminution de l’activité hormonale (par exemple, l’activité des hormones thyroïdiennes et de la leptine) censée préserver l’homéostasie.

L’homéostasie signifie l’équilibre de toutes les fonctions vitales (par exemple, la régulation de la température corporelle, les niveaux d’oxygène dans le sang, etc.). Dans le même temps, la masse grasse et le tissu musculaire sont décomposés et utilisés en tant que source d’énergie (ce qui conduit au ralentissement du métabolisme).

Je viens d’évoquer les hormones thyroïdiennes. L’hormone thyroïdienne T3 est très sensible à l’apport calorique et à l’apport glucidique. Si ceux-ci sont trop faibles, les taux de T3 chutent (source). Une production trop faible de T3 peut entrainer le ralentissement du métabolisme, ce qui se traduit par une prise de poids, de la fatigue, des troubles de la concentration et des sautes d’humeur.

Il s’agit d’une tentative d’adaptation du corps à une restriction calorique sévère. Ce ralentissement métabolique peut vous entrainer dans un cercle vicieux où la perte de poids est quasi-impossible.

nº2 : Carence en nutriments essentiels

aliments riches en fibresNotre corps a besoin d’un apport constant en certains nutriments pour pouvoir fonctionner correctement.

Les régimes extrêmement hypocaloriques apportent peu de nutriments essentiels car ils sont uniquement basés sur la quantité de calories que l’on consomme.

Les régimes de moins de 1 000 calories par jour peuvent donc être dangereux : sur la durée, on souffre de carences en nutriments essentiels. Quand on ne consomme que quelques centaines de calories par jour, quelques semaines peuvent suffire pour développer une carences en nutriments.

Les régimes draconiens se caractérisent par l’exclusion de diverses catégories d’aliments dans le but d’accélérer la perte de poids. Les carences nutritionnelles sont donc inévitables.

La perte de poids n’est pas seulement une question de comptage de calories. Il s’agit également de veiller à la qualité des calories que l’on consomme. Choisir des aliments riches en nutriments favorise la santé et la perte de poids.

nº3 : Affaiblissement du système immunitaire

maladeNon seulement les régimes draconiens vous rendent fatigué et affamé, mais, en outre, ils peuvent être dangereux pour votre système immunitaire.

Faire plusieurs tentatives de perte de poids en suivant un régime draconien peut conduire à un affaiblissement du système immunitaire, selon une étude (source).

Notre système immunitaire se compose de différents types de cellules, dont celles que l’on nomme les « cellules tueuses naturelles ». Ces cellules tueuses jouent un rôle crucial pour combattre les virus comme la grippe, l’herpès, la pneumonie, le virus du papillome humain (qui peut causer le cancer du col utérin), etc.

Dans cette étude, on a examiné plus d’une centaine de femmes, toutes âgées entre 50 et 75 ans. Elles étaient relativement en bonne santé et non fumeuses. La moitié d’entre elles souffraient de surpoids ou d’obésité. Elles n’essayaient pas de maigrir, et leur poids était resté stable pendant les 3 mois précédents.

Chez le groupe de femmes qui avaient fait plusieurs régimes extrêmement hypocaloriques afin de perdre beaucoup de poids, l’activité des cellules tueuses était réduite. Plus le nombre d’épisodes de perte de poids de 10 kilos ou plus augmentait, plus l’activité du système immunitaire était faible.

En revanche, chez les femmes qui avaient maintenu un poids stable sur de plus longues périodes, l’activité des cellules tueuses était plus importante.

nº4 : Intenable à long terme

femme frustrée balanceUn régime hypocalorique très strict ne peut pas être suivi à long terme.

Combien de temps pensez-vous pouvoir tenir un régime dont l’apport calorique est aussi faible pendant les premières et n’augmente que légèrement ensuite ?

Il y a de grandes chances que vous arrêtiez avant la fin du régime.

Un régime efficace est un régime qui donne des résultats durables et que l’on peut suivre pendant une période étendue. Les régimes draconiens ne sont qu’une solution à court terme et ne constituent aucunement une manière de perdre du poids sans danger.

Un régime draconien n’est absolument pas la bonne solution pour retrouver la ligne et la santé.

nº5 : Perte de masse musculaire

perte de musclesLe régime Thonon permet de perdre du poids rapidement. C’est un fait. Mais à quoi cette perte de poids correspond-elle ? S’agit-il avant tout de graisse corporelle ou perd-on aussi de la masse musculaire ?

Les scientifiques ont trouvé la réponse.

Une perte de poids rapide entraine une plus grande fonte musculaire qu’une perte de poids progressive, comme le montre une étude à laquelle ont participé près de 50 personnes (source).

Les personnes du premier groupe ont consommé 500 calories par jour pendant 5 semaines, les autres 1 250 calories pendant 12 semaines. Les participants des deux groupes ont perdu en moyenne entre 8 et 9 kilos, mais le groupe à 500 calories par jour a perdu significativement plus de masse musculaire.

En effet, le corps est obligé de décomposer la masse musculaire pour y puiser le carburant nécessaire à ses besoins journaliers en énergie.

Comment empêcher la fonte musculaire ? La fonte musculaire semble survenir en l’absence d’exercice physique lors d’une restriction calorique importante. Les exercices de musculation peuvent aider à minimiser la perte de masse maigre. Une consommation accrue en protéines aide également à prévenir la fonte musculaire.

Le régime Thonon est-il dangereux ?

On voit bien que les régimes draconiens comme le régime Thonon ne constituent pas une solution saine pour arriver à un poids santé. Mais est-il dangereux de suivre le régime Thonon ?

L’un des principaux risques de cette diète est le ralentissement du métabolisme, ce qui est tout le contraire de l’effet recherché. Au long terme, tout ce que l’on en gagne est une prise de poids.

Je déconseille absolument le régime Thonon aux femmes enceintes ou allaitantes. De même, les enfants et les personnes âgées ne doivent en aucun cas commencer ce régime. Il s’agit d’un régime riche en protéines animales qui ne convient donc pas aux végétariens ou aux végétaliens.

Étant donné le faible apport calorique journalier (moins de 1 000 calories), ce régime ne convient pas aux athlètes ou aux personnes qui effectuent un travail physique.

Avis sur le régime Thonon

On peut trouver des dizaines d’avis sur le régime Thonon en ligne. J’ai rencontré des avis positifs tout comme des avis négatifs.

Ce qui saute immédiatement aux yeux, c’est que de nombreuses personnes ont bien plus souffert de la nature restrictive du régime qu’elles ne l’avaient imaginé avant de commencer. Les régimes qui excluent certains groupes d’aliments ne sont pas faciles à suivre et augmentent le risque de tentations.

D’autres personnes ont été déçues par la quantité de poids perdu, ou se plaignent d’avoir repris du poids très rapidement une fois le régime fini.

Voici quelques avis sur le régime Thonon :

C’est une amie qui m’a conseillé de suivre le régime Thonon. Ce régime l’avait aidée à perdre beaucoup de poids après sa grossesse.

J’avais moi-même envie de maigrir un peu pour le mariage de ma sœur. Au début, je me demandais si je serais capable d’aller jusqu’au bout. Il s’agissait d’un régime très restrictif.

Mais après une semaine, j’ai remarqué que j’avais commencé à perdre du poids et ça m’a motivée à continuer. J’étais fière de moi pour avoir atteint la phase de stabilisation. Au final, j’ai perdu 6 kg, dont 4 pour de bon. Je dois aussi dire que j’ai commencé à faire plus attention à mon alimentation. – Valérie

Le régime Thonon a été très difficile pour moi et ne me convient pas. J’avais constamment faim et je compensais en buvant beaucoup d’eau. C’était horrible. La deuxième semaine a été un enfer. J’ai eu bien plus de mal à tenir que pendant la première semaine. Au bout du compte, je ne pense pas avoir perdu plus que 3 kg. Je ne recommande donc pas du tout ce régime. Cela dit, bonne chance à ceux qui commencent ! – Caroline

Combien coûte le régime Thonon ?

Le régime Thonon est abordable. Il ne faut pas acheter d’aliments spéciaux et il n’y a aucun abonnement mensuel onéreux à payer.

Vous trouverez tous les aliments dont vous avez besoin au supermarché local. En outre, comme vous mangez beaucoup moins, vous dépensez beaucoup moins d’argent en faisant les courses.

En bref, ce n’est pas le coût qui doit vous dissuader de suivre ce régime.

Conclusion sur le régime Thonon

Il existe de nombreuses manières de maigrir. Certaines sont meilleures pour la santé que d’autres.

Le régime Thonon vise une perte de poids sur une période relativement courte. Et en effet, la plupart des personnes qui ont réussi à aller jusqu’au bout ont bien perdu du poids. Il s’agit donc d’un régime destiné aux personnes qui, pour une raison ou une autre, veulent maigrir rapidement. Mais à quel prix ?

Car malheureusement, l’histoire ne s’arrête pas ici. La vérité est qu’il n’existe pas de solution radicale pour perdre du poids efficacement.

Les personnes qui ont maigri ont souvent dû faire face au retour des kilos perdus une fois ce régime draconien terminé. Dès que l’on se remet à manger normalement, le corps saisit l’occasion pour refaire le plein de nutriments et reconstituer ses réserves.

Autre chose : il s’agit d’un régime très radical et mentalement éprouvant. Une restriction calorique extrême affecte l’humeur et le fonctionnement du corps au quotidien.

Pour maigrir de façon saine et responsable, je vous conseille de créer un déficit calorique journalier de 30 %. 

Créer un déficit calorique plus élevé que 30 % reviendrait à suivre un régime draconien, tandis qu’un pourcentage plus faible pourrait rendre la perte de poids trop lente.

Laissez un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués avec*